Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 07:46

la-chanson-de-roland.jpgLe gros problème de l'après-Rat, c'est qu'on se retrouve avec une masse de livres en attente d'être chroniqué, déjà que j'avais un peu de retard dans les miennes... On verra bien si j'arrive à tout chroniquer ou non. Il faut remarquer que pour ce Rat, j'ai fait l'effort de ne pas lire Rabelais, bon, par contre, on est toujours dans le domaine de l'édition bilingue. Je n'ai évidemment pas lu la partie en vieux français.

 

Charlemagne fait la guerre depuis sept ans en Espagne et il n'y a plus que Saragosse qui lui résiste. Marsile, le roi d'Espagne, craignant de perdre son royaume, réunit ses vassaux et élabore un plan pour faire partir Charlemagne : il envoie des messagers proposer sa soumission et sa conversation. Les conseillers penchent pour l'acceptation de cette proposition, et lorsqu'est venu le moment de choisir le messager, Roland, le neveu du Roi, propose Ganelon à cause de sa sagesse, mais Ganelon s'emporte contre Roland pour avoir oser le désigner, car Ganelon, en son coeur, est un couard et craint d'être tué par Marsile, comme l'ont été deux messagers précédents. Il décide donc de provoquer la perte de Roland et pour cela, s'allie avec Marsile pour tendre un piège à l'arrière-garde de Charlemagne et ainsi tuer Roland.

 

J'ai vraiment bien aimé ce texte en fait, j'aime son côté tragique, car on comprend très vite que les élèments vont s'enchaîner de telle sorte que le héros n'aura aucune échappatoire malgré sa résistance héroïque mais en même temps, c'est le héros qui provoque sa propre perte et celle de ses compagnons par son propre hybris, puisque c'est son refus de sonner le cors pour alerter Charlemagne qui fait que l'arrière-garde va se retrouver en train d'assurer une résistance héroïque.

 

Par contre, la partie après la mort de Roland m'a moins intéressée, car il n'y avait plus ce sentiment de destin en marche. J'ai trouvé la description de certaines scènes émouvantes et j'ai particulièrement aimé le personnage d'Olivier. Sur certaines points, ça m'a rappelé l'Iliade avec la violence des combats et les cervelles qui giclent abondamment.

 

C'était donc une bonne lecture pour cette rentrée littéraire de 1220 environ et qu'en plus j'ai lu avec une ambiance musicale moyen-âgeuse.

 

rentree-litteraire-1220

 

Olivier dit : " Les païens viennent en force,

et nos français, il me semble qu'ils sont bien peu.

Roland, mon compagnon, sonnez donc votre cor :

Charles l'entendra et l'armée reviendra."

Roland répond : "Ce serait une folie !

En douce France j'en perdrais ma gloire.

Aussitôt de Durendal, je frapperai de grands coups ;

sa lame en saignera jusqu'à la garde d'or.

Les paiens félons ont eu tort de venir aux cols :

je vous le jure, tous sont condamnés à mort."

Repost 0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 10:33

Donc, les 24h sont terminées. Ma lecture nocturne a été beaucoup moins satisfaite que celle de la dernière fois, ce qui m'apprendra à acheter un livre dans la collection J'ai lu pour elles...Niveau photo, je n'ai malheureusement pas pu me lancer dans des grandes mises en scène puisque j'ai déménagé très rapidement fin août et que je ne suis toujours pas rentrée chez mes parents, donc certaines affaires m'attendent toujours là-bas comme mes dagues, mes coupe-papiers, Mr Spock, mon Dark Vador Bobble-head, mes porte-clefs star wars et mon chargeur d'appareil photo. Du coup je n'ai pu faire que le strict minimum.

 

Niveau musique, il y a eu les Très riches heures du moyen-âge, des chants profanes en latin, Era, la bo de Rocky IV, celle de Mamma Mia, the Rocky Picture Show, le générique de Doraemon(oui je me le suis fait une fois vers 3-4h du matin et j'ai évidemment tenté de chanter...)celui de Capitaine Flam, d'Albator, de Lady Oscar et de l'inspecteur gadget, un peu de la bo de Wild Target, Bride and Prejudice et Shrek...

 

Niveau livres lus, j'ai fait aussi bien que la fois précédente mais mes livres étaient plus longs. J'ai lu en entier :
- La Chanson de Roland
- Robin des Bois de Mickael Morpurgo.
- Graal tome 1 : le chevalier sans nom où j'ai découvert comment Lancelot pouvait avoir un fils et surtout où j'ai réalisée que dans les récits moyen-âgeux et antiques, ce sont les femmes qui droguent les hommes pour coucher avec eux.
- Tumulte à Rome d'Odile Weulersse, qui est gentillet.
J'ai fini les Calendes de Septembre d'Anne de Leseleuc, j'ai lu une des histoires d'un de mes recueils de Comics Star Wars, et la moitié de l'Homme maudit, premier tome de la série Dark Hunter de Sherrilyn Kenyon et finalement je regrette de n'avoir pas plutôt choisi le tome 2 des Jenna Black.
Et de mes grands constats fut que les héros de roman jeunesse ont une fertilité époustouflante.
Niveau sucrerie, j'ai été très raisonnable, je n'ai pas touché aux kinder bueno,  ni au chocolat à la liqueur de mirabelles, par contre j'ai découvert que l'ice tea Liptonik, c'est pas top.

SDC14070.JPG
J'ai donc lu un total de 1065 pages(j'avais lu 932 pages la dernière fois) mais par contre, je suis allée me coucher à 6h et je n'ai consenti à me tirer de sous la couette et à reprendre mon livre que 20min avant la fin du Rat : j'ai dormi 2h et comater sous la couette pendant 1h30. Mon seul regret est donc d'avoir dû aller me coucher non pas parce que mes yeux se fermaient tout seul, car ce n'était pas le cas, car arrivé à 6h on a passé le plus difficile, mais comme j'ai une semaine chargée un peu devant moi et quelques petites choses à préparer pour mes cours aujourd'hui, j'ai dû me résoudre à dormir un peu, parce qu'en fait à 10h, il est impossible de se rendormir mais on est en même temps dans un état trop lamentable pour agir.

Et puis Thumper est un lâcheur et Malakos s'est éclipsé pendant la nuit.

Pour la prochaine édition, je pense que je choisirai un peu mieux mes lectures nocturnes.
Je remercie Virginie pour l'organisation de cette nouvelle édition et Sandy pour ses différents messages d'encouragement et son agitation de pompon qui m'ont bien motivée.
Sur ce, je vais aller me doucher et prendre un café ou Maxiccino aux éclats de chocolat milka devant Private Practice.
Repost 0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 01:40

L'heure est grave, chers Ratters encore debout, je crois que je ne vais plus tenir bien longtemps, l'ice tea ne semble pas avoir un effet aussi magique que la fois précédente. Mais ce n'est pas grave, je lutterai jusqu'au bout, quitte à m'endormir sur mon livre ! Enfin là, ce serait tout de même bien que j'arrive à lire encore une centaine de page histoire de battre mon chiffre pour l'édition précédente.

 

Actuellement, j'en suis à 852 pages lues et je vais donc me lancer dans ma lecture à base de sexy gigolo maudit(désolé mais c'est dur de ne pas considérer le héros comme un gigolo dans la mesure où l'héroïne l'invoque dans l'espoir de satisfaire ses désirs inassouvis...).

 

Donc si vous n'avez pas de mes nouvelles dans deux heures, c'est que je me suis endormie, d'ailleurs on voit comme je suis soutenue, puisque Thumper, lui, a jeté l'éponge depuis quelques temps :

 

SDC14069-copie-1.JPG

Repost 0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 20:37

Depuis 17h, What's New ? Je fatigue un peu, et je pense me prendre un petit verre pour ranimer mon courage et affronter le dernier roman jeunesse que je compte lire dans ce RAT : Graal, le chevalier sans nom.

 

SDC14066.JPG

 

J'ai donc fini Tumulte à Rome, c'est instructif mais aussi gentillet. J'en suis actuellement à 587 pages lues et j'ai découvert un fait particulier relatif à la sexualité dans les romans jeunesses : la nuit de noce suffit pour qu'une femme tombe enceinte, c'est comme dans les mythes grecs, il suffit d'un rapport sexuel pour que la descendance soit en route. Oui, les hommes des romans jeunesses doivent être chaud comme la braise pour être capable de passer  les risques d'infertilité et les cycles naturels... c'est très très moral le roman jeunesse.

 

A noter, que je ne bois pas la même marque de whisky qu'au précédent RAT, preuve en photo :

 

SDC13169

 

Donc là pas de Ballantine(de toutes manières je préfère Four Roses) mais vestiges de mes vacances en Bretagne(oui, parce que moi, on me dit "tu vas en vacances en Bratagne," et je me dis "chouette, je vais pouvoir acheter du whisky Breton").

Rendez-vous dans queleques heures pour le prochain point(et là j'écoute Amish Paradise).

Repost 0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 17:09

Depuis tout à l'heure j'ai une chanson pourrie dans la tête mais je me soigne en écoutant Abba et tout plein d'autres trucs de ma playlist Rat(parce que ça y est le moyen-âge c'est fini).

 

J'ai lu Robin des Bois de Michael Morpurgo, qui n'a pas une fin très gai, ce qui plombe un peu l'ambiance au bout du premier quart de ce RAT, dans une recherche de légèreté mais aussi le soucis de mêler l'utile à l'agréable en lisant des livres utiles à mes cours, je suis actuellement en train de lire Tumulte à Rome de Odile Weulersse, où Hannibal vient de franchir les Alpes et marche sur Rome avec ses éléphants : j'en connais qui vont prendre une pâtée !

 

Je vous laisse cette fois avec un peu de musique bien appropriée à ce RAT(et dans ma playlist of course) et on se retrouve vers 21h-22h pour le prochain point.

 

 

Repost 0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 13:54

Petit bilan sur mes quatre premières heures de RAT, bien-sûr j'ai encore trainouiller périodiquement sur internet, donc je totalise actuellement 195 pages et je suis en train d'écouter Era, après m'être fait les très riches heures du moyen-âge et des chants profanes en latin pour être dans l'ambiance de mes lectures. En effet après avoir fini les calendes de Septembre dont il me restait une cinquantaine de page à lire, je me suis lancée dans la chanson de Roland. J'ai donc passé trois heures très sympa avec de la cervelle répandue en quantité, de violents coups d'épées qui peuvent trancher le métal et des morts héroïques.

A présent, le héros est vengé, le félon écartelé et un nouveau livre il me faut trouver.

Je pense que je vais m'abstenir de continuer le Silmarillion, car c'est écrit en trop petit caractère. Je pense me rabattre sur un roman jeunesse mais lequel ? j'hésite entre le chevalier sans nom, Robin des bois et Tumulte à Rome. Je vous dirai dans 4 heures ce que j'ai choisi.

 

SDC14064.JPG

 

Sur ce, je vous laisse pour me subtenter et continuer mes lectures^^.

Repost 0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 10:00

Aujourd'hui, c'est le Read-a-thon, événement que j'ai énormément attendu. Je participe une fois de plus au Big Rat, mais j'ignore si cette fois je parviendrai à tenir 24heures sans dormir vu que ma semaine a été fatiguante mais on verra bien.

 

J'ai fait plein de courses, j'ai des provisions de livres ddonc je suis parée !

 

SDC14063.JPG

 

Par contre j'ai oublié le chargeur de mon appareil photo chez mes parents, donc vous ne pourrez pas vous attendre à toutes sortes de photos idiotes pendant ces 24h, même si je vais essayer d'en faire quelques unes. Je tâcherai de vous tenir informé de mon avancé toutes les 3-4h heures.

 

Sur ce je vous laisse, j'ai des livres à lire , Bon RAT et que la force de l'ice tea soit avec vous !!!!

 

logo-cryssilda.jpg

Repost 0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 22:49

Death-at-a-Funeral-2007-2.jpgEn cette veille de Rat, après avoir fait mes provisions, bouclé le devoir sur table que je donne à mes classes lundi, retourné mon studio à la recherche du chargeur de mon appareil photo en vain, j'ai pris du repos devant un film que j'avais eu envie de voir au cinéma tout en ayant eu la flemme d'y aller et que j'ai désormais en DVD. Il s'agit de Joyeuses Funérailles.

 

Daniel est sur le point d'enterrer son père mais rien ne va se passer comme prévu, surtout quand un invité surprise menace de dévoiler certaines vérités sur le défunt...

 

J'admets que le résumé ne donne pas forcément envie mais le problème c'est qu'on ne peut pas dévoiler l'autre ligne directrice sans anéantir l'effet de surprise qui le rend encore plus savoureux, puisqu'on s'attend basiquement à une comédie anglaise où l'on cherche à se débarrasser du vilain maître chanteur, or ce n'est pas que ça, puisque ce film nous entraîne dans une cérémonie funèbre qui ne cesse d'aller de tuile en tuile, ce qui est très savoureux. J'ai particulièrement aimé le gag d'ouverture du film, c'est plutôt bien trouvé.

 

Niveau personnage, la veuve éplorée assez cassante est pas mal, Matthew Macfaden fait un héros intéressant, et le reste du casting est satisfaisant, mais le must est Simon, car l'acteur tient très bien son rôle et a des yeux très globuleux.

 

Cette comédie s'avère meilleure que ce à quoi je m'attendais, l'humour so british est au rendez-vous mais par contre, il ne faut pas s'attendre à une fin originale.

 

Maintenant je vais aller m'enfouir sous ma couette, histoire d'être bien en forme pour demain. *o* *o*

Repost 0
Published by The Bursar - dans My tailor is rich
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 21:37

fearless vampire killersIl y a quelques jours, faisant mes courses au Leclerc(j'habite à deux pas d'un Leclerc et donc après trois ans à Paris, je m'émerveille devant la variété des produits dans les centres commerciaux, peut-être pas pour le plus grand bien de mon porte-monnaie...), je suis tombée sur une promo 5 DVD pour 30euros et du coup j'en ai profité pour acheter le bal des vampires, film que j'ai vu il ya quelques années et dont j'avais gardé un bon souvenir.

 

Le vieux professeur Ambrosius a passé sa vie à faire des recherches sur les vampires, malgré les quolibets de ses confrères, mais sa quête semble toucher à son terme lorsqu'il s'arrête dans une auberge de Transylvanie très portée sur la décoration à base de gousse d'ail. Malheureusement pour lui son assistant, Alfred, est plus intéressé par les formes généreuses de la fille du propriétaire...

 

Je dois dire que ce que je préfère dans ce film, c'est tout de même Herbert, le fils du comte Krolock, qui voudrait bien faire d'Alfred sa compagne pour l'éternité. Donc ce film est une parodie des films d'épouvantes des années 60, on retrouve la fameuse scène de la crypte où le héros armé d'un pieu et d'un marteau va tenter de se débarasser du vampire, on a le Comte et sa cape rouge(et qui a un petit air de Christopher Lee, à mon avis...même s'il fait moins bien le chat enragé.), l'héroïne blonde toute innocente, la rousse qui est beaucoup plus accueillante et la scène dans l'auberge où l'on essaye d'empêcher les étrangers de poser trop de question sur le chateau, mais le tout revu et corrigé d'une façon très savoureuse.

 

J'ai trouvé la scène du bal très intéressante par le côté complètement décati d'une grande partie des invités, car on ne pourra pas dire que les vampires étaient très glamour dans ce film(mais la scène de danse m'a fait pensé à P&P), j'aime le fait qu'ils ont un petit côté zombie par le fait qu'on a l'impression que certains vont tomber en morceaux.

 

C'est un film qui revisite d'une façon très appréciable le mythe cinématographique du vampire.

 

challenge halloween

Repost 0
Published by The Bursar - dans Children of the Night
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 08:09

cesar.jpgEn ce moment, je suis dans une période de fascination pour César(en même temps, j'ai des cours de latin à préparer donc je ne vais pas me lancer dans une période Richelieu)donc attendez-vous à attendre pas mal parler de lui dans les semaines qui viennent puisque je viens d'acheter le film Jules César et sa biographie par Salluste, et qui sais ? peut-être partirai-je sur Plutarque ensuite, mais au menu d'aujourd'hui, une biographie écrite par Gérard Colin, qui est Docteur ès lettres et chercheur au CNRS, c'est un spécialiste des civilisations antiques.

 

L'ouvrage suit un ordre chronologique et resitue énormément les faits dans leur contexte, ce que j'ai apprécié, car je connais mal la période, donc j'ai pu apprendre pas mal sur le contexte politique et moral, mais surtout j'ai découvert que César c'était The héros de roman, car il est enlevé par les pirates, il tente d'échapper à des pirates, il se travestit pour éviter des pirates(oui, il y a beaucoup de pirates dans l'histoire...et une histoire louche chez Nicomède IV qui a valu à César quelques surnoms très cruels), il fait la guerre, il corrompt des magistrats, bref il mène une vie passionnante, pleine de mouvement, on a même des conspirations et l'amant de sa femme qui s'introduit chez lui pendant une fête religieuse où les hommes étaient interdits.

 

C'est donc une biographie intéressante mais qui ne me satisfait pas entièrement car j'aimerai bien en trouver une plus universitaire, où l'on mettrait davantage en question les témoignages antiques et qui donneraient une idée des différents points de divergence parmi les historiens sur sa biographie, car ici, il s'agit d'une biographie qui se fonde essentiellement sur des témoignages antiques et qui essaie de faire revivre les faits de cette manière, ce qui est efficace, puisque la lecture est agréable et nous fait voir différentes facettes, mais cela me donne du coup envie d'aller plus loin.

 

C'est donc une biographie plutôt bien faite, avec en annexe différentes cartes, une chronologie, une notice bibliographique et un glossaire. Un bon livre pour découvrir César.

Repost 0

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell