Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 21:08
sous-des-cieux-lointains.gifAprès l'alchimiste enchaîné, je vais aujourd'hui vous parler de Sous des Cieux Lointains, le quatrième roman inspiré du manga Fullmetal Alchemist et écrit par Makoto Inoue.

Ce livre est composé de deux histoires : Sous des cieux lointains et  les vacances de Mustang.
Dans sous des cieux lointains, nous suivons les aventures de Ed et Al, un an après leur départ de Resembool suite à l'obtention par Edward de son titre d'alchimiste d'état. Ed et Al se retrouve bloqué dans un village parce qu'Ed est terrassé par la fièvre(oui, c'est la grippe) et c'est l'occasion pour eux de retrouver un de leurs amis d'enfance. Un des thèmes est la question du passage de l'enfance à l'âge adulte et l'histoire est appréciable parce qu'elle nous donne à voir la manière dont Ed et Al gèrent chacun leur décision d'aller de l'avant et de retrouver leurs corps et en particulier la détermination de Ed.

Dans les vacances de Mustang, nous suivons le colonel Mustang qui se retrouve envoyé en stage et espère en profiter pour prendre des vacances, sauf que rien ne tourne comme prévu, les recrues qu'il forme sont des incapables et son seul espoir de repos arrive quand débarquent Maes Hughes et Alex Louis Armstrong qui mènent une enquête dans les parages et qui lui proposent de partir faire une petite randonnée...

Niveau style, je n'ai rien d'autres à dire de plus que ce que j'ai déjà dit à l'occasion du précédent livre. Les histoires sont intéressantes, d'un côté c'est l'occasion de découvrir une image de Ed et Al dans leur enfance sans que cela ait le moindre rapport avec l'alchimie, tandis que dans l'autre, il y a Maes Hughes et Mustang, ainsi qu'Armstrong torse nu, et c'est intéressant de les voir dans un contexte différent mais aussi de découvrir le quotidien de Mustang, que l'on imagine toujours en train de lézarder pendant que ses subordonnés bossent ou en train de draguer alors qu'en fait il bosse pas mal, ce qui est logique vu l'âge auquel il a réussi à être promu colonel.
C'est mal écrit mais c'est sans importance puisque ça permet d'obtenir sa dose en alchimie et en Flame alchemist !!!

P.S. : Désolé, Neph, je n'ai pas encore fini the Jane Austen's guide to dating, donc il faudra attendre ce week-end pour mon billet sur la question.
Repost 0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 00:44
Aujourd'hui je suis allée chez Gibert à la recherche d'Arthur et les Minimoys pour mon neveu. Je ne l'ai pas trouvé mais j'ai malencontreusement erré dans le rayon fantasy/SF pour voir quels livres de Star Trek, ils avaient en stock et une fois que j'ai eu fait mon choix, je me suis aperçue qu'il y avait aussi des fullmetal alchemist... une chose en entraînant une autre je me suis retrouvée avec deux romans de plus, celui-ci parce qu'il s'agissait du deuxième tome et un autre que je ne pouvois pas ne pas prendre parce qu'il était question de Mustang partant faire une randonnée... En fait, je connaissais  l'existence des romans dérivés du manga fullmetal alchemist(dont je possède les 22 tomes, parce que j'en ai aussi profité pour acheter le 22ème...et à ce moment là j'ai découvert que le tome 3 de l'adaptation BD de l'assassin royal était sorti... je vous laisse deviner la suite) mais je n'avais jamais essayé de mettre la main dessus jusqu'ici parce que j'ai un brin passé l'âge pour ce type de livre, mais comme là ils n'étaient qu'à deux ou trois euros, c'était parfait pour assouvir ma curiosité.

L'Alchimiste enchaîné de Makoto Inoue est le deuxième roman de la série(je n'ai pas trouvé le premier en occasion) et raconte comme tous les autres une histoire inédite(c'est ce qui en fait l'intérêt). D'après ce que j'ai pu déduire l'action se passe entre le moment où Edward devient un alchimiste d'état et la série d'événement décrite dans le manga, d'ailleurs de façon assez proche des débuts d'Ed en tant qu'alchimiste d'état puisque Mustang ne sait pas encore qu'Ed est susceptible quant à sa taille et c'est bien-sûr pendant la période où Mustang est laffecté au QG Est. Nous sommes dans la période où Ed et Al parcourrent le pays à la recherche de la pierre philosophale.
Dans ce roman, tout commence alors qu'Ed et Al reviennent d'un de leurs voyages infructueux et tombent sur le Colonel Mustang et le sous-lieutenant Havoc qui reviennent de Central et qui leur apprennent que pendant leurs deux demaines d'absence, une bande de terroristes font sauter des voies ferrées un peu partout sans faire de blesser et que le mécontement de la population se tourne contre les militaires. La situation est explosive. Nous allons donc suivre l'enquête menée par Mustang pour démasquer les terroristes et résoudre une affaire d'enlèvement qui pourrait aussi y être lié, tandis que Ed et Al vont se retrouver malgré eux embarqué dans cette affaire.

Du point de vue du style, si vous avez lu n'importe quel livre ce type, c'est-à-dire ceux tirés de Buffy, je dirais bien ceux de Docteur Who que je suspecte aussi de ne pas être différent, les X-Files ou n'importe quel autre livre issu d'une série, vous pouvez assez bien estimer comment il est, sauf que là en plus c'est destiné pour un public plus jeune puisque FMA est un shonen manga  c'est-à-dire un manga pour jeune garçon. Mais ce n'est pas pour son style que l'on lit ce genre de livre mais pour le plaisir de retrouver des personnages connus et appréciés dans de nouvelles aventures. Donc ici, une fois que je suis rentrée dans l'histoire, ça allait, j'ai passé un bon moment, c'est comme les harlequins, c'est court, c'est le livre à lire quand on a envie d'une lecture courte, qui n'occupe qu'une soirée, sauf que l'avantage par rapport aux harlequins est qu'il y a Roy Mustang(pour celles qui se posent la question vu mes fixations en temps normal, non, il n'a pas d'épée mais il produit des flammes juste en claquant des doigts et ça, c'est encore plus fort qu'une épée). J'aime beaucoup le fait que l'on découvre avec les romans les années qui précèdent les événements du manga et où les aventures n'ont aucun rapport avec les homonculus, je trouve ça merveilleux. On a aussi l'occasion de voir davantage comment Mustang travaille en temps normal.
En plus rien que pour le moment où les hommes de Mustang le suspectent d'avoir un fils caché, ça valait la peine de lire ce livre.

J'ai bien aimé ce livre donc je pense que je ne manquerais pas de mettre la main sur les autres s'ils sont en occasions, d'autant plus que plus tard je pourrais les donner à mon neveu, car avec de la chance ça lui plaira(mes neveux servent aussi d'excusent pour acheter des dvd comme Bambi ou Madagascar 2...).
Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 14:56
L'épisode de FMA Brotherhood de cette semaine m'a déçue, non pas qu'il soit mauvais, c'est juste qu'il ne fait absolument pas avancer l'intrigue alors que l'on se trouvait dans un moment crucial, à savoir Ed et Al sur le point de rencontrer Père, tandis que Mustang a été percé à jour par King Bradley et se voit séparer de ses subordonnés et en particulier de Hawkeyes, qui sert un brin d'otage puisqu'elle devient la secrétaire de King Bradley. Et que l'on  se rapproche du moment où l'on va nous raconter la guerre d'Ishval.

Or, dans cet épisode, Hohenheim s'entretient avec une Pinaco jeune et d'autres interlocuteurs de la situation et réfléchit sur le fait de savoir s'il va ou non s'allier aux humains pour lutter contre les homonculus et où on suit son propre désespoir face à la nature humaine mais aussi son admiration pour leur faculté à persévérer et donc évident à la fin de son rêve Hohenheim décide d'intervenir et de plus être un spectateur passif de la destruction des humains.


L'épisode est, du coup, un prétexte pour nous ressortir des moments des épisodes précédents. Je ne m'attendais pas à voir une telle pratique que l'on trouve dans les séries américaines, dans un animé, car c'est en fait un épisode bouche-trou où l'on se sert de scènes d'autres épisodes avec quelques ajouts pour faire un épisode. C'est sûr que si on a pris le train en route ou que l'on n'a pas lu le manga, une petite mise au point doit être pratique, vu qu'on a ainsi un petit regroupement des scènes où il est fait mention du sacrifice, des scènes cultes comme le combat entre Mustang et Lust ou celui entre Lan Fan et King Bradley, et un retour sur le péché commis par Ed qui est un passage que j'ai mis aimé parce qu'il était un peu plus long et nous ramenait dans ce moment où Ed est tout seul dans une mare de sang due à la perte de sa jambe, qu'il est paniqué, qu'il appelle à l'aide et qu'il n'y a face à lui que la chose que le cercle de transmutation à créé et cet instant de solitude face à l'horreur avant qu'il ne tente dans un effort désespéré de lier l'âme d'Alphonse à une armure et perde ainsi son bras.


Ce n'est donc pas un épisode très utile mais il marque l'arrivée du troisième générique, ce qui est une bonne chose car je trouvais le second mal fait, alors que celui-ci est chouette avec Kimbly et les troupes de Briggs et qui nous montre également Mustang, Hughes et Riza lors de la guerre d'Ishval dont les atrocités ont brisé quelque chose en eux. Celui de fin est aussi très bien, très doux centré sur Winry et certains des personnages féminins.
Repost 0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 18:22
Comme vous l'avez peut-être remarqué, ça fait un certain temps que je ne vous ai pas parlé de FMA Brotherhood, la raison en est, que mon enthousiasme s'est un peu calmé. Du point de vue scénario, la série reste très satisfaisante, les omissions étant relativement peu nombreuses tout comme les modifications, le manga est assez bien respecté. Le problème c'est au niveau des graphismes qui sont très décevant, je préférai la précédente série sur ce plan, dommage qu'elle soit complètement infidèle au manga. Brotherhood fait beaucoup trop dessein d'ordinateur, d'un côté, on a des mouvements d'images saccadés et de l'autre, les traits des personnages sont moins soignés, un peu trop simplifié et je n'aime pas le visage de Scar, à qui on a donné un gros nez. Ces graphismes très décevants gâchent mon plaisir, alors que le mélange de légèreté et de noirceur est très bien rendus, ce côté un peu désespéré des personnages. Brotherhood serait un bon animé si ses graphismes étaient plus soignés.

L'épisode du jour nous amène à un point important qui est le moment où Mustang va découvrir que tous les hauts-gradés sont de mèches avec les homonculus. Je trouve intéressant la scène ajoutée entre Mustang et le général Raven avant leur discussion dans le couloir qui amène Mustang à parler de la rumeur sur la nature de King Bradley. Je trouvais que c'était une bonne idée de nous montrer pourquoi c'est à Raven que Mustang va parler.

Voilà pour mon bilan sur FMA Brotherhood, je ne pense que je ne vous en reparlerai sûrement pas avant l'épisode où Mustang essaie de tuer Envy, car c'est un de mes moments préférés du manga.
Repost 0
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 14:04
Dans l'épisode de cette semaine, on a la fin du combat contre Greed, qui, cette fois, prend moins de raccourci que celui de la semaine dernière. Comme je m'en étais douté, relativement à King Bradley, l'animé suit à nouveau le manga à partir du moment où on le voit devant l'entrée du Devil's Nest avec ses troupes. L'explication de sa présence est introduite par le biais d'une scène où l'on voit Mustang, après son arrivée à Central, se rendre au bureau du Führer et apprendre que le Führer est en inspection dans le sud, le début de la scène est d'ailleurs dans le manga mais pas à cet endroit de l'histoire car c'est un élément qui permet de voir comment a été prise la promotion de Mustang par les autres gradés. Ensuite on retrouve direct Bradley, sa présence au Devil's nest, apparaissant comme une suite logique dans son inspection.

C'est un moment importat dans le manga, parce qu'il nous donne une idée de l'origine des Homonculus, tout en nous montrant presque tous les homonculus ainsi que Père. Il a noté d'ailleurs une modification dans cette scène où Greed a été ramené chez Père : les bras de Greed sont attachés dans ce dos : en effet, le manga avait été, je crois, censuré aux USA à cause de cette scène, parce que dans le Manga, la position de Greed est celle d'un crucifié, d'autant qu'il est réellement attaché à un bloc de piere en forme de croix. DU coup, pour l'animé, le problème a été contourné.

Ce que j'aime dans cet épisode c'est le combat entre Bradley et Greed, qui m'a fait réalisé toute la puissance de Bradley, qui effectivement est un des homonculus qui a le moins de super pouvoir et qui doit l'essentiel de sa force à ses capacités personnelles.

Greed est certainement mon homonculus préféré, car c'est celui qui s'est rebellé contre Père, c'est le seul qui soit vraiment libre, les autres ne sont que des pions, et il est fidèle jusqu'au bout à sa rébellion. Wrath n'est pas loin derrière, parce que c'est le plus humain d'une certaine manière.

L'épisode de la semaine prochaine est un de ceux que j'attends, vu que Mustang et ses hommes vont commencer à vraiment entrer en scène, puisque ce sera le moment où ils vont se retrouver avec Barry the Butcher sur les bras, j'espère d'ailleurs qu'on verra où Mustang vient rejoindre Hawkeyes qui subit les assiduités de Barry et où il enfile son gant dans l'intention de le faire brûler, ce qui fait partie de ces petits moments où l'on sent que les sentiments que Mustang éprouve pour Riza ne sont pas tout à fait les mêmes que ceux qu'il a envers ses autres subordonnés.
Cet épisode sera aussi le moment où Lin et Xiao Mei entrent en scène. J'ai peur que ce ne soit encore l'occasion de beaucoup de raccourcis.

Repost 0
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 13:15
Voilà j'ai enfin vu l'épisode 13, dont la mise en ligne a été en retard pour cause de Japan Expo. Cet épisode m'a déçu car il s'est écarté du manga même si la bande-annonce du prochain laisse à penser que ce n'est qu'une légère altération.  Je trouve qu'il y a trop de raccourci dans cet épisode.

Dans cet épisode, Al est enlevé par Greed qui voudrait connaître le secret de son corps. Le premier changement est qu'Al est capturé presque sans combat tandis que dans le manga, il est capturé après toute une course-poursuite dans un vieux hangar où il avait été attiré par les chimères qui ignoraient qu'Al connaissait l'endroit, ce qui donnait un combat assez sympa. Ed pendant ce temps là est au QG sud pour son examen annuel et tombe sur King Bradley accompagné du major Armstrong, et King Bradley avec son air habituel de bonhomie décide d'accompagner Ed chez son maître pour le rencontrer, ce qui est un moment que je trouve aussi drôle que quand il s'enfuit par la fenêtre de la chambre d'Ed lorsqu'il lui rend visite à l'hopital quelques épisodes plus tôt.  Cette visite va faire que King Bradley va apprendre l'enlèvement d'Al et envoyer les troupes pour le délivrer(mais en fait pour détruire toutes traces des chimères). Or là Ed n'est pas parti et va tout seul affronter Greed alors que dans le manga, c'est Izumi qui part à la recherche d'Al, ce qui donne quelques scènes très drôles comme lorsque Sig est en train de se faire draguer à l'entrée du Devil's nest. Puis elle repart parce qu'Al lui demande de ramener Ed histoire de pouvoir procéder à un échange d'information avec Greed et c'est seulement là qu'Ed débarque prêt à régler son compte à Greed.

Pendant ce temps-là du côté de Al, on en découvre plus sur le passé des chimères, or ça a disparu de l'animé qui présente brièvement les chimères mais ne s'attarde pas sur ce qu'ils ont subi, ce qui est dommage car ça permet de mettre l'accent sur les atrocités commises par l'armée et l'alchimie, qui est un de mes aspects favoris du manga où on découvre petit à petit à quel point la vérité est monstrueuse.

Là ils ont un brin mêlé certaines choses mais dans le prochain, King bradley est là, donc l'histoire va bien repartir sur le fait que King Bradley n'est pas le gentil personnage que l'on croit mais je me demande comment ils vont expliquer son arrivée. J'ai hâte d'être à la semaine prochaine pour voir le combat, d'autant qu'Armstrong est là.

Repost 0
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 21:31
L'épisode de cette semaine racontait le retour d'Ed et Al auprès de leur maître, dans le manga, il s'agit d'un récit assez long mais qui, ici, est très condensé, déjà parce que le récit de la transmutation ratée a été fait dans un des premiers épisodes, du coup il ne reste qu'à raconter l'initiation des garçons et leur séjour tout seul sur une île.

Certains ont pu se plaindre des raccourcis qui ont eu lieu, avec en particulier la disparition de Messon qui se faisait passer pour un monstre qui poursuivait les garçons sur l'île mais cette suppression ne m'a pas dérangé car c'est un détail, ce qui compte vraiment c'est la compréhension de "Un est tout, et tout est un", et celle-ci apparaît quand Ed est terriblement épuisé et sur le point de cesser de s'accrocher à la vie.

La série continue à me plaire, elle se concentre sur les éléments nécessaires pour l'intrigue, comme ici, en nous montrant le départ d'Hohneheim vu du point de vue des garçons, ce qui est d'ailleurs une bonne trouvaille vu qu'on le voit normalement du point de vue d'Hohenheim et il est ainsi intéressant de voir comment le durcissement de ses traits dû à sa volonté de ne pas laisser éclater son chagrin est interprêté par Ed. Le récit de la transmutation ratée d'Izumi est aussi très bien fait car il nous permet de voir un peu l'affection qu'il y a entre elle et son époux.

J'ai aussi beaucoup aimé les caricatures destinées à nous transmettre le caractère effrayant d'Izumi. Le passage avec la petite fille dont le chat est mort a disparu, c'est un peu dommage car c'était un rappel de l'interdit de l'alchimie. Par contre, le moment où Izumi sert les garçons dans ses bras est conservé, ce qui m'a réjouit vu que j'aime beaucoup cette scène.
 

J'attends avec impatience l'épisode suivant car c'est la rencontre avec Greed et Roy Mustang est de retour, vu que normalement c'est le moment où il est enfin muté à Central et choisit les subordonnés qui vont l'accompagner.

Repost 0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 22:56
Comme vous le savez peut-être, aujourd'hui c'était un épisode de FMA que j'attendais impatiemment, qui a été diffusé, à savoir la mort de Maes Hughes.

L'épisode suit assez bien le manga, on a le point de départ dans la chambre d'hopital d'Ed avec ses aspects comiques comme la visite de King Bradley qui offre un melon à Ed - je dois dire que j'ai un gros faible pour les moments où King Bradley débarque avec un fruit, c'est tellement décallé mais en même temps très noir, puisqu'il se sert de cette apparence chaleureuse pour tromper nos héros. Ensuite Ed et Al partent pour Dublith en compagnie de Winry, Hughes poursuit ses investigations, se rend compte qu'il y a quelque chose de louche en regardant sur une carte les différents lieux où ont eu lieu des soulèvements réprimés dans le sang et c'est là qu'il est attaqué par Lust, puis tué par Envy dans une cabine téléphonique alors qu'il essaie de joindre Mustang. Après il y a un jeu de contraste avc d'un côté la gaieté d'Ed, AL et Winry qui ignorent tout de ce qui s'est passé et de l'autre les funérailles de Hughes et le désespoir de Mustang, puis sa découverte d'un complot au sein de l'armée.
Le seul vrai rajout ce sont les dernières paroles de Hughes tournées vers la famille qu'il laisse derrière lui et que j'ai bien aimé car cela renforçait la misère du personnage et le prologue qui anticipe le récit que Hawkeyes fera beaucoup plus tard à Ed relativement à la guerre d'Ishbal. Le prologue est sympa car il est dit par Mustang et nous donne un aperçu de la machine à tuer qu'il était lors d'Ishbal, son fameux regard de tueur et en même temps ce côté un vide suite à toutes les atrocités qu'il a commise, puis sa discussion avec Hughes relativement à son idée pour améliorer la société, avec son système pyramidale d'action. Ainsi ceux qui n'ont pas lu le manga peuvent mieux saisir la relation qui existe entre eux deux.

Maes Hughes est un personnage que j'aime beaucoup, car il est à la fois drôle avec sa manie de toujours parler de sa fille ou de sa femme, sa tendance à jouer les conseillers matrimoniaux pour Mustang et Ed, mais en même temps il est très sombre avec ses poignards dissimulés et ses souvenirs de la guerre d'Ishbal. Sa mort est magnifiique, son bloquage face à l'illusion d'Envy tandis que Mustang répond enfin mais croit qu'il s'agit encore d'un des appels sans motfs de Hughes. Puis ses funérailles où Armstrong pleure et où sa fille ne comprend ce qui se passe. Mon moment préféré reste quand Mustang est seul avec Hawkeyes devant sa tombe et avoue la tentation qu'il éprouve de réaliser une transmutation, puis essaie de dissimuler ses larmes et où Hawkeyes excepte de ne pas relever la chose.

L'épisode de la semaine prochaine racontera le séjour d'Ed, Al et Winry a Rushvalley, c'est un moment léger après la noirceur de cet épisode, mais il y a peu de chances pour que je vous en parle car ce n'est pas un des moments marquants du manga, j'attend à présent impatiemment le moment où Mustang et ses hommes vont se battre pour la première fois contre les homonculus.

Repost 0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 01:36
L'épisode de cette semaine raconte uniquement le séjour d'Ed à l'hôpital suite aux combats qui ont eu lieu dans le laboratoire n°5. C'est un épisode très sympathique, il crée une pause dans l'intrigue et revient sur le thème de la culpabilité qu'éprouve Ed vis-à-vis de son frère. L'épisode rend tout le comique du manga avec le refus d'Ed de boire du lait, l'angoisse du lieutenant Ross et du sergent Broche après avoir réprimandé le fullmetal, l'arrivée de Hughes qui "enlève" Winry, l'anniversaire d'Elisa.
J'ai trouvé Hughes très sexy dans l'épisode, où il a été près de rivaliser dans mon coeur avec le flame alchemist, surtout lorsqu'il donne à Winry quelques explications de la psychologie masculine.
Dans cet épisode le flame alchemist est absent, puisqu'il est toujours au QG Est.

J'ai hâte d'être à la semaine prochain, vu que le prochain épisode sera celui de la mort de Maes Hughes, un moment que j'aime beaucoup, car c'est très émouvant, surtout la scène des funérailles. L'autre aspect intéressant est qu'après ça on va réellement rentré dans les épisodes qui n'ont aucun rapport avec ce qui a été fait dans la première série et surtout on va désormais suivre les aventures de Mustang, car c'est seulement après la mort de Hughes qu'il se trouve impliqué dans la découverte de la corruption de l'armée, car il va essayé de découvrir quel est le secret qui a causé la mort de Hughes mais surtout, sa principale motivation après ça, va être la vengence. J'ai hâte d'en arriver au moment où Riza se retrouve nez à nez avec Barry the Butcher et que du coup Mustang se retrouve avec cette armure complètement psychotique sur les bras.

Repost 0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 22:48
J'ai lu aujourd'hui le tout dernier chapitre de Fullmetal alchemist et c'est dommage de devoir attendre encore un certain nombre de mois avant d'avoir la version papier. La tournure que prend l'histoire dans le manga est vraiment passionnante et j'adore Mustang et sa relation avec Hawkeyes. Mustang est très intéressant dans le manga, car c'est un personnage très noir, je le suspect d'égaler Kimblee niveau atrocité commise lors du génocide d'Ishbal, bon contrairement à Kimblee, il ne l'a pas fait par goût, mais le type d'expérimentation auxquels ses pouvoirs ont servi est vraiment atroce.
Je suis en train de relire le manga actuellement et du coup, je m'aperçois que la mort de Hughes à plus d'importance que je le pensais, par exemple, lorsqu'il part au secours de Riza dans le volume 9, c'est parce que le moment où elle ne répond plus au téléphone, lui rappelle exactement le moment où il a décroché le téléphone quand Hughes a essayé de l'appeler et n'a obtenu aucune réponse parce que Hughes gisait dans la cabine téléphonique, et le fait ensuite, qu'à chaque personne un peu suspecte,
il va demander si c'est le responsable de la mort de Hughes, ce qui mène dans les derniers chapitres à un combat terriblement violent entre lui et Envy, où il est prêt à tout sacrifier pour massacrer Envy, même si un tel acte risque de faire de lui une bête. J'adore son regard durant ces scènes de combat, il est d'une telle dureté. C'est là qu'on voit la différence avec Edward, car, je pense, qu' Edward lui aurait hésité face aux changements de forme d'Envy, alors que Mustang n'hésite pas à l'attaquer alors qu'il a pris les traits de Hughes.
J'adore le moment où sa fureur cesse, alors que Hawkeyes menace de le tuer car Mustang a atteint le point où elle ne peut plus le suivre, et elle avait promis de le tuer si un jour il arrivait à un tel accès de son usage de l'alchime, et où Mustang est simplement obsédé par le fait d'achever Envy et qu'il lui dit pour lui prouver qu'elle ne pourra pas lui tirer dessus "If you are going to shoot, shoot. What will you do after I'm dead ?"et elle lui répond "I have no desire to live a happy, carefree life all alone. After this battle is over, My body will leave this world together with the corpse of the flame alchemist". Alors il lance une rafale de flamme contre un mur et réalise qu'il est allé trop loin et refuse de la perdre elle aussi.
C'est une des scènes les plus magnifiques de la série, avec le moment où Riza est sur le point de se faire tuer par Lust sur qui elle a vainement déchargé son arme, ayant perdu tout désir de vivre parce qu'elle croit Mustang mort et là il débarque et tue Lust,(l'image à droite) avec la même dureté que dans son combat avec Envy, parce qu'elle a eu part à la mort de Hughes.
Un autre moment que j'aime beaucoup, c'est après les
funérailles de Hughes, quand Mustang se tient devant la tombe, comprenant pourquoi les frères Elric ont voulu faire revenir leur mère et qu'il dit à Hawkeyes qu'il commence à pleuvoir, parce qu'il ne peut pas empêcher ses propres larmes mais à trop de dignité pour admettre qu'il est en train de pleurer.
En tous cas, c'est moins décevant que dans la première série où on a fait de Mustang l'assassin des parents de Winry. ICi, il est beaucoup moins faible mais comme le remarque Scar, ses flammes sont sur le point de lui dévorer le coeur.

Vivement juillet, pour la parution du prochain volume de Fullmetal. Là je vais retourner au volume 11, qui est aussi très bien, car j'aime le moment où Ed entreprend de déterrer sa mère pour vérifier si c'est bien elle.

Repost 0

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell