Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 21:01
men-who-stare-at-goats-jon-ronson.jpgTHIS TRUE STORY IS ABOUT WHAT HAPPENED WHEN A SMALL GROUP OF MEN - HIGHLY PLACED WITHIN THE UNITED STATES MILITARY, THE GOVERNMENT, AND THE INTELLIGENCE SERVICES - BEGAN BELIEVING IN VERY STRANGE THINGS.

Eh oui, aujourd'hui nous allons parler d'un livre et d'un film dont j'aurai dû vous parler il y a quelques semaines mais j'ai pris un peu de retard dans mes publications, donc voici seulement mon article sur The men who stare at Goats de Jon Ronson et sur son adaptation cinéma.

Jon Ronson est un journaliste britannique et the Men who stare at Goats est une enquête sérieuse qu'il a mené sur une unité secrète au sein de l'armée américaine, créé après la guerre du Vietnam, dans une tentative pour essayer de surmonter le traumatisme de cette guerre et qui cherche à mettre en pratique des enseignements New Age. 
On suit la progression de Ronson dans ses recherches avec tout d'abord ses efforts pour savoir qui est l'homme qui est sensé avoir arrêté le coeur d'une chèvre par sa seule volonté, ce qui va l'amener à découvrir the First Earth Battalion Operations manuel de Jim Channon, puis la réutilisation de certaines de ses idées durant la guerre en Irak.
Au départ, ce qui semble être une sorte de livre tout droit sorti des X-files finit par montrer une réalité assez effrayante où par exemple des prisonniers sont torturés dans des containers vides où on leur passe en boucle la chanson de Barney the Purple Dinosaur tout en faisant clignoter la lumière. L'auteur explique que l'un des buts de la manoeuvre est qu'ainsi on ne prend pas au sérieux ces tortures et la preuve qu'il en donne est le fit que ce fut effectivement un sujet de plaisanterie aux USA lorsque la chose fut connue, alors que ça aurait dû soulever l'indignation.

Le film est assez différent, même s'il reprend beaucoup d'éléments du livre, comme Barney, le Predator, les tentatives pour traverser les murs du General Stubblebine ou la fragmentation de nuages par la simple pensée. Cependant le film va transformer le livre est une vraie histoire.

The-Men-Who-Stare-at-Goats-Poster.jpg Les noms vont changer, Ronson va devenir Bob Wilton, un journaliste que sa femme vient de quitter et qui décide de partir en Irak pour se prouver qu'il n'est pas un looser complet. Mais son projet ne tourne pas comme il veut et il reste coincé à la frontière jusqu'au moment où il fait la connaissance de Lyn Cassady qui dit avoir fait partie du First Earth Battalion. Lyn est en mission secrète et Bob va réussir à le convaincre de le laisser l'acccompagner. Durant leur voyage en Iraq, Lyn va peu à peu raconter l'histoire du First Earth Battalion, tandis que Bob va peu à peu changer au contact de cet homme qui au départ apparaît clairement comme un illuminé.

Le film va introduire l'idée d'une rivalité entre Lyn et Larry Hooper(Kevin Spacey) qui va conduire à la destruction de l'unité. Toute la fin dans le camp n'est pas dans le livre qui finit sur le fait qu'un des contacts de Ronson vient lui aussi d'être rappeler dans le service actif.

Le film enchaîne les situations comiques avec Bob qui n'a rien du tout d'un héros, Lyn et Bill Django(Jeff Bridges) sont complètement illuminés.

Les différentes informations du livre sont très bien intégrée à la narration, donc on retrouve beaucoup d'explications mais sans jamais se lasser ou avoir l'impression que l'histoire traîne en longueur.

Par contre, je n'arrive pas à m'empêcher de rapprocher le coup des chèvres avec les Agneaux de Clarisse dans le Silence des Agneaux, mais je doute que ce soit fait exprès.

challenge lunettes noires
J'ai apprécié le film, mais je préfère le livre, pour son style qui rassemble les pièces par bribe dans une enquête dont on ne sait jamais trop ce qui est vrai et ce qui n'est que le délire d'illuminé ou comme le pose l'auteur :

"The way I saw it, the truth lay in one of four possible scenarios :
1 It just never happened.
2 A couple of crazy renegades in the higher levels of the US intelligence had brought in Uri Geller.
3 US intelligence is the repository of incredible secrets, which are kept from us for own good; one of those secrets is that Uri Geller has psychic powers, which were harnessed during the Cold War. They just hoped he wouldn't go around telling everybody.
4 The US intelligence community was, back then, essentially nuts through and through."

Je vous laisse avec la vidéo de Barney, pour que vous voyez de quoi il s'agit :

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Moving Pictures
commenter cet article

commentaires

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell