Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 23:41
impulseinitiative.jpgAujourd'hui nous allons parler d'un livre que j'ai découvert grâce à Yueyin, et qui a aussi eu du succès auprès de Pimpi, qui m'a fait me détourner de mes fiches de philo en me faisant miroiter une histoire de bougeoir, de chemise de nuit et de bibliothèque. Il s'agit d'Impulse and Initiative, ou What if Mr Darcy had set out to win Elizabeth's heart ? C'est une variante de P&P, écrite par Abigail Reynolds, un auteur qui est spécialisée dans l'écriture de variante de P&P.

Le concept de cette variante se résume par ces trois questions qui figurent en 4ème de couverture de mon édition :


"What if... Instead of disappearing from Elizabeth Bennet's life after she refused his offer marriage, Mr Darcy had stayed and tried to change her mind ?
What If Lizzy, as she gets to know Darcy, finds him undeniably attractive and her impulses win out over her sense of propriety  ?
What if... Maddly in love and mutually on fire, their passion anticipates their wedding ?"

En bref, que se serait-il passé si Mr Darcy avait été pris d'une passion telle pour Elizabeth qu'il n'eût pu supporter l'idée de ne plus la revoir, après l'échec de sa demande en mariage et que le colonel Fitzwilliam soit parvenu à le convaincre de retourner dans l'Hertfordshire pour faire à nouveau sa cour à Lizzie ?

Ce livre nous offre un mr Darcy qui a des airs de Mr Rochester, avec les remords en prime, car c'est un Darcy très passionné que nous découvrons ici, qui rencontre de grandes difficultés à maîtriser son désir pour Elizabeth et qui finalement est prêt à envoyer promener les convenances si celles-ci se trouvent entre lui et l'objet désiré. Donc il vaut mieux parfois ne pas trop réfléchir en lisant ce livre, car des questions comme "non, mais sérieusement, Darcy agirait-il vraiment comme ça ? vous êtes sûr qu'on parle du même ?" pourraient sinon se poser, or ce sont là des détails auxquels il ne faut pas trop s'attacher pour apprécier ce livre.


C'est une lecture très plaisante, si tout ce que l'on y cherche c'est une bonne romance, avec un certain Mr Darcy en principal protagoniste. Il n'y a là rien de romanesque comme dans The Darcys and the Bingleys, mais il faut être prêt à accepter le postulat de départ qui est que Darcy et Lizzie puisse être gouvernés par leurs passions et non par leur raison.
J'ai réussi à peu près à le faire, jusqu'au moment de LA scène, parce que c'est l'événement tant attendu et c'est très agréable de suivre la cours que Darcy fait et les différents problèmes qui se posent autour du simple fait de se tenir la main, mais j'ai trouvé que LA scène arrivait trop tôt, parce qu'elle a lieu aux environs de la page 194, or le livre fait 390 pages... donc j'aurais aimé qu'elle se fasse davantage attendre et qu'il y ait davantage d'exploration des bosquets de Pemberley, parce qu'une fois arrivée à ce moment-là, je me suis demandé de quoi on allait bien pouvoir nous parler le reste du livre, parce qu'après il n'y a plus vraiment de fil conducteur, on rejoint un peu certains événements de P&P et on suit un des événements traditionnels des suites mais c'est moins satisfaisant, il n'y a plus vraiment cette surprise comme dans la première partie du livre.

Plus spécifiquement et là, il pourrait y avoir des spoilers :

Je suis déçue de la manière dont est traité le mariage de Jane et Bingley, car finalement, on n'y assiste pas, on ne sait même pas pourquoi leur mariage est retardé et après on ignore tout de ce qui se passe de leurs côtés, Lizzie mène sa petite vie de maîtresse de Pemberley et les Bingleys ne viennent même pas en visite !
Je regrette aussi que l'auteur ait choisi de garder l'épisode avec Whickam, parce que j'avais tout oublié de cette affaire jusqu'au moment où les deux lettres sont arrivées à Pemberley, et là je me suis dit "tiens voilà comment l'auteur va nous faire passer le temps", mais en fait il n'a pas été question du départ de Lydia au début du livre(ou alors ça ne m'a vraiment pas marquée) ou de l'opposition de Lizzie à ce voyage, et je ne trouvais pas logique que le voyage à Brighton ait lieu, alors que Bingley est de retour et donc la perspective pour Mrs Bennet de marier ses filles grâce à la société de Mr Bingley et le fait que du coup l'ambiance n'est plus d'un complet ennui. En plus, je trouvais le coup de Whickam qui part avec Lydia pour atteindre le porte-feuille de Darcy comme très tiré par les cheveux, ça m'aurait davantage plût si la solution trouvée avait été différente et que le mariage n'ait pas eu lieu.
Je trouve surtout dommage que nous n'ayons pas le droit à la réaction de Mr Collins et de Lady Catherine face au mariage de Darcy, j'aurais préféré ça à Whickam.
J'ai aussi un peu de mal avec le besoin de nos deux amoureux de toujours tout se dire et surtout la capacité de Darcy de toujours sauter à la pire conclusion et son grand besoin d'être rassuré, au moment où il fait sa cours, je comprends qu'il manque d'assurance mais après j'ai eu plus de mal avec cette vision du personnage, en particulier toute l'histoire autour de Lady Anne.

Voilà pour les spoilers.


Sinon, j'ai pris beaucoup de plaisirs à cette lecture et je ne regrette pas du tout de l'avoir lu, je pense même lire une des autres variantes écrites par cet auteur, si jamais son oeuvre est rééditée, car The Last Man in the World me tente beaucoup car il suit la piste du "que ce serait-il passé si Lizzie avait accepté la première demande en mariage de Darcy ?" qui est une question qui m'intéresse beaucoup, car à sa place, j'aurais accepté sa demande, parce que les réserves que Darcy émet me séduisent car ça prouve qu'il a bien considéré la question et qu'il est vraiment amoureux pour être prêt à surmonter tous ces inconvénients, mais du coup je suis très curieuse, quant à la manière dont on peut arriver à un happy end dans ces circonstances.

Il s'agit de mon dernier ouvrage pour le challenge Jane Austen 2009, puisque je n'aurais pas l'occasion de lire d'autres ouvrages ou de voir d'autres adaptations d'ici la fin du mois.

Pour finir, je vous laisse sur l'épisode des fleurs sauvages :

"Tomorrow is a very long time away, Miss Bennet," he said persuasively.
She gave him an arch look. "I suppose you will say next that no one has taken the time to show you the wildflowers that bloom behind the churchyard wall."
"Are they very private wildflowers ? "
"They never share their secrets with anyone," sge assured him gravely.
"Have I mentioned, Miss Bennet, that wildflowers are a particular passion of mine, and that I hope that they are very nearby ?"
"I would not want to keep you from one of your particular passions, sir," she said provocatively.

challenge-Austen.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 06/06/2010 17:38



Dans la série BBC oui oui excuse moi c'est donc ce fameux baiser dans la calèche ;-)



The Bursar 06/06/2010 17:41



Ben oui... le seul baiser de l'histoire et qu'on attend pendant 5h



yueyin 06/06/2010 17:29



ouuups tu a l'édition pour américain, normalement le film s'arrête avec Mr bennet dans sa bibliothèque (j'aime Donald !) demandant qu'on lui envoie les prétendants de Mary et Kitty s'ils viennent
à se présenter :-) director's cut :-))))



The Bursar 06/06/2010 17:35



J'ai effectivement la version américaine... mais en fait moi je parlais du baiser final de la bbc...



yueyin 06/06/2010 14:10



mouarffff c'est vrai ce fameux baiser de la fin - tu sais que comme le film ne finissait pas sur un bisous, le réalisateur a du ajouter une scène pour le public américain mouhahahaha - elle est
dans les bonus sur le dvd :-))) humm je ne suis pas convaincu pour l'utilité narrative mais qu'importe...



The Bursar 06/06/2010 14:23



Ah non, moi sur mon édition elle est intégrée au film, mais c'est vrai que ça ne m'aurait pas gêné si elle n'y était pas, car c'est plus proche d'Austen.



yueyin 06/06/2010 12:31



J'ai trouvé dommage que soient ajoutées des scènes sans intérêt ou Darcy court Londres pour trouver Whickham (qui ne sont pas dans le roman) et qu'on passe si vite sur la période des fiançailles
qui elle est bien dedans mais bon... c'est du détail..
Pour Cushing, je ne sais pas, j'apprécie l'acteur mais je ne le vois pas en Darcy... en même temps je ne me le rappelle pas vraiment "jeune"... c'est une honte que la bbc n'ait pas gardé les
images voilà la vérité ;-) je me dis que le prochain qui aura l'audace d'adapter P&P n'est pas sorti de l'auberge pour son casting :-))))



The Bursar 06/06/2010 13:46



Ben en fait, pour Cushing, comme j'ai l'habitude des films de la Hammer, c'est du coup très facile de l'imaginer, vu qu'il est déjà en costume presque d'époque^^  Ben la visite de Darcy à
londres a une utilité narrative, ça permet de limiter la part de récit dans les dialogues. Ce que j'aime c'est qu'il faut attendre jusqu'à la denrière minute pour le baiser ^^



yueyin 05/06/2010 21:34



oh oui c'est une très belle scène, j'aime aussi beaucoup les passages à Pemberley que je trouve vraiment réussi :-) par contre le dernier épisode ne m'a pas plu... j'aime beaucoup l'ensemble cela
dit...


c'est juste que je ne vois pas Darcy comme ça du tout :-) ni jane d'ailleurs, ni plusieurs autres, Jennifer ehle par contre est une lizzie extra :-)


 


 



The Bursar 06/06/2010 00:12



Je ne vois pas trop le problème du dernier épisode... Je dirais que l'ordre dans lequel on voit des adaptations peut avoir son influence... mais je me demande tout de même si Cushing ne les
aurait pas battu^^



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell