Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 21:29
Mr Knightley songe au mariage mais ses recherches sont vaines, car les jeunes femmes qu'il rencontre sont charmantes mais sans jamais réussir à lui faire éprouver de l'amour, et Mr Knightley veut un mariage d'amour, sans cela, il ne se mariera pas et fera de son neveu Henri son héritier. Mais voilà toutes les jeunes femmes lui semble bien terne par rapport à sa voisine, la jeune Emma Woodhouse, qui ne cesse de jouer les marieuses pour le plus grand agacement de Mr Knightley...

"Tuesday 22 September

I was very sorry to have to tell Weston that I will miss his wedding, as business calls me to town, but I am looking forward to seeing John and Isabella again. I can hardly believe it is seven years since they married. It seems like only yesterday they were courting, and John was neglecting everything in favour of walking over to Harfield to see her. It was fortunate for him that he found a wife so near. She could hardly have been nearer ! And now they have five children. It is, perhaps, time that I, too, thought of taking a wife."


Voici donc ma première incursion dans les Diary d'Amanda Grange et je dois dire que j'en suis contente, bon ça n'a pas non plus l'ethousiasme d'Emma & Knightley mais c'est parce que dans Emma & Knightley, alors que là, on sait déjà à l'avance la fin et les éléments principaux de l'histoire. Il y a cependant quelques suprises et j'ai pris un grand plaisir à suivre Mr Knightley.


D'abord la première moitié, Amanda Grange nous fait très bien sentir quels sont les vrais sentiments de Knightley, tout en nous montrant à quel point lui n'en est pas conscient. C'est merveilleux de le voir s'acheminer doucement vers la découverte de ses vrais sentiments puis basculer dans la jalousie et surtout le désespoir parce qu'il croit qu'Emma est amoureuse de Frank Churchill. Donc la deuxième moitié est donc tout aussi bonne car Amanda Grange sait nous communiquer les sentiments du personnage sans pour autant en faire trop, l'essentiel passe dans les moments où Knightley s'imagine quel bonheur ce serait s'il était marié à Emma, ce qui contraste avec le fait qu'il la croit complètement hors d'atteinte.

Le regard que Knightley porte sur les autres personnages est intéressant, parce qu'il lui arrive, par exemple, d'être agacé par Mr Woodhouse, puis par Mrs Elton, mais tout en étant trop bien éduqué pour laisser échapper quoi que ce soit. Ses interrogations sur l'avenir d'Emma sont aussi très intéressante. Ce livre n'a finalement pas les longueurs d'Emma, car les cent premières pages sont un peu trop ennuyeuses, surtout que j'étais agacé par le fait que personne n'envoyait promener Mr Woodhouse ou par la conduite d'Emma vis-à-vis d'Harriet Smith. ALors que là, Knightley est un peu du même point de vue que moi.

Amanda Grange introduit quelques nouveaux personnages qui sont d'autres membres du voisinage d'Highbury et qui font partie des connaissances de Knightley qui, comme il n'a pas le snobisme d'Emma, n'hésite pas à avoir des amis d'un rang inférieur au sien.

L'autre aspect intéressant c'est qu'on a le droit au remarque de Knightley sur son propre comportement et où du coup on découvre ses propres efforts pour se comporter toujours en gentleman et sa sensibilité vis-à-vis de tels manquement.

Concernant mon avis sur la fin, si vous voulez savoir les changements introduits, vous n'avez qu'à surligné le passage suivant pour qu'il apparaisse : 1er changement auquel on s'attend un peu mais sans trop y croire puisque ce n'est pas dans le livre, c'est que Miss Bates épouse une des connaissances de Knightley, j'ai toujours trouvé que la fin d'Emma laissait un peu à désirer du point de vue de Mr Woodhouse que j'aurais bien vu marié à Miss Bates mais ici l'idée que quelqu'un d'autre l'épouse est déjà bien car Austen nous souligne dans la situation de Miss Bates donc je trouve que ça renforce le happy end(mais ne vous inquiétez pas, c'est très bien amené, on a même une raison qui explique pourquoi ce n'est pas mentionné dans Emma. le second changement c'est qu'Emma finit par appeller Knightley George après les voeux à l'Eglise, ce qui est aussi très sympathique, car c'est un peu insatisfaisant le fait qu'elle ne l'appellera jamais George si ce n'est à l'Eglise. C'est pas comme pour Mr Darcy, George, ça se porte comme prénom. Le troisième changement c'est que Mr Knightley embrasse Emma lors de la demande en mariage.

Sur la question de la présence ou non de baiser au moment de la demande en mariage, j'en suis venu à me demander si le baiser à ce moment-là n'était pas possible en vrai et que Austen ne le mentionne pas, simplement parce que ça fait partie des choses dont il ne convient pas de parler, parce que c'était effectivement une chose qui ne devait pas etre permise par la morale. Cependant cela signifie-t-il que quand il s'agit d'un couple très amoureux, la chose ne se produisait jamais ? A votre avis, si la princesse de Clèves avait accepté d'épouser Mr de Nemours, l'aurait-il embrassé ?

Dans les petits bémols, il y a ce point que Lou m'a fait découvrir et qui est le fait qu'Amanda Grange n'est pas toujours parfaitement cohérente dans son choix de rédaction du point de vue des temps, et il arrive effectivement qu'à des moments où l'on aurait trouvé le présent, on trouve un passé. ça n'arrive pas trop souvent dans le livre et ça ne m'a dérangé, ce qui fait partie des raisons pour lesquelles je lis en anglais, c'est que je suis beaucoup moins sensible aux fautes de style ou à sa pauvreté(ce qui fait d'ailleurs que je ne supporte pas de lire Harry Potter en français.)

C'est donc un livre qui m'a plu et qui me donne envie de lire la suite, donc il y a de grandes chances pour que d'ici la fin de l'été je mette la main sur Colonel Brandon's Diary(mais pas tout de suite car il faut être raisonnable, j'ai déjà quelques urgences dans ma pal et je suis en train d'acheter mes bouquins de philo).

PS: la couverture de mon édition est la première, je n'ai pu résister à la tentation de prendre celle qui ressemblait le plus à mon édition d'Emma & Knightley.

Edit : j'ajoute ici quelques extraits histoire de permettre à chacun de se faire une meilleur idée du style.

"Wednesday 23 September
(...)As he talked, I watched Emma and wondered what is to become of her. She is of an age to be married, but she spends her life with people who are so much older than she, that she is never likely to meet a husband. And if she does, I do not know if she will wish to marry. She is too comfortable where she is. Her father is easy to please and she can do as she likes with the household. A husband will have his own views, and Emma is likely to take to that way of living.
But if she does not marry, what then ?"


"Thursday 4 March
I found the Westons at Harfield this morning about Frank. I did not want to speak of him, but I could not very well leave, so I took up a newspaper and studied it intently.
'I told you he would come!' said Mr Weston. 'Did I not say that he would be with us in the spring ? I knew how it would be. As soon as Mrs Churchill could spare him, he came straight away, and he is very glad he did. He told me so himself.'
Weston turned to Emma.
'He admired you greatly,' he said.
So! He had seen Emma. I gave a harrumph behind my newspaper. It was a remark which could not fail to please her - or to add to her vanity.
'He thinks you very beautiful and charming,' said Mrs Weston.
If anything was destined to make Emma even more conceited than usual, it was the arrival of Frank Churchill! What hope is there for her better nature to develop if she is constantly surrounded by flattery? I am sure the Westons mean Emma to marry him. That was where all these remarks about her beauty and her charming nature tended.
If Mr Woodhouse could have understood the treachery being conducted under his very nose, he wouldhave immediately sent for Perry!"

"Saturday 13 March
I have been punished for my gracelessness, for I find that Emma's happiness is to be lost. Frank Churchill has had a letter from his uncle saying that his aunt is unwell, and that he must go home. I am sure the letter had more to do with his aunt's selfishness than any illness. She could not bear to think of her nephew enjoying himself, that was all.
And I, I am almost as bad, for I could not bear to think of it either. It was a warning to me, indeed, not to let bad temper rule my life."


Désolé pour la longueur, en tous cas, j'espère, Lou, que ça t'aura un peu éclairée mais je peux toujours rajouter un extrait issu de la partie où il a réalisé quels étaient ses vrais sentiments, si ça ne suffit pas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lou 02/07/2009 11:30

Merci pour ton commentaire chez moi, je suis venue directement lire ton avis ici et j'ai d'ailleurs répondu à ta question concernant "Mr Darcy's Diary". Eh bien c'est tout à fait passionnant ce billet, sans doute plus que le roman s'il est comme celui que j'essaie de lire péniblement ;) Je ne suis pas certaine d'aimer car dans l'extrait je retrouve le style assez pauvre et je trouve un manque de caractère qui m'a vraiment choquée chez Darcy. En fait dans celui que je lis je trouve que le narrateur est soit une femme qui essaie de se faire passer pour un homme sans beaucoup de succès, soit un caractère bien plus mou que celui de Darcy. Ceci dit j'aime bien les extrapolations que tu évoques et qui pourraient peut-être me tenter. En plus la couverture est ravissante (mais après mon billet sur Marienské je dois faire amende honorable et me méfier). Pour "Emma " c'est curieux, j'ai bien aimé le début, c'est plutôt les pages 200 à 400 que qui m'ont semblé un peu longues parfois. Je trouve qu'Emma est une vraie catastrophe ambulante, très attachante finalement. Elle fait n'importe quoi avec Harriet mais elle a été élevée dans une société où on faisait vraiment une distinction entre les personnes selon leur naissance et leur activité ou leur fortune, et elle n'a pas la sagesse de Knightley pour comprendre combien cette vision des choses est trompeuse. En plus, du début à la fin elle veut faire le bien autour d'elle, mais partant de ses préjugés, de ses suppositions erronées et de son manque de discernement, elle enchaîne les catastrophes et apprend peu à peu grâce à ses erreurs, affolée d'avoir fait plus de mal que de bien. Quant à Mr Woodehouse je le prends pour un vieux gâteux très gentil qui n'est pas franchement égoïste mais qui croit sincèrement que tout le monde est comme lui, que tout le monde rêve de rester en compagnie de la douce Emma, dans leur demeure absolument parfaite, et que personne n'aime le changement. Il est un peu comme Emma, il suppose toujours que les autres pensent la même chose que lui, il ne lui vient même pas à l'esprit que les choses sont parfois plus complexes. Enfin je vois les choses comme ça :)

The Bursar 02/07/2009 14:51


Tu arriverais presque à me faire aimer Mr Woodehouse, bon c'est surtout au début qu'il m'agace.
Je trouve que l'histoire met beaucoup de temps à se mettre en place dans Emma, du coup au début on sait pas trop comment ça va tourner, vu que je ne pensais pas du tout au fait qu'elle finirait
avec Knightley, je ne l'ai su que au bout de 100 pages quand je suis allée zieuter sur un blog qui parlait d'Emma et donc disait que Knightley était l'homme de l'histoire, ce qui fait que je me
suis dit que non, je vais pas tenir avec juste la compagnie des personnages du début.
Disons que ce qui m'agace avec Mr Woodhouse c'est qu'il refuse toute opinion différente de la sienne, c'est vrai qu'en disant égoïste j'ai pas employé le bon terme, c'est dur parfois de mettre le
bon terme sur une sensation. Pour Emma, j'ai eu du mal à accrocher au début, elle faisait trop enfant gâté mais une fois que l'épisode Elton est fini, elle commence à me plaire car du coup on voit
l'autre aspect. Elle m'émeut quand elle se rend compte qu'elle aime Knightley mais croit que c'est trop tard.
Oui, j'ai lu ton avis sur Mr Darcy, donc je pense que Knightley ne te plaira pas plus, car c'est exactement la même manière de raconter. C'est l'inconvénient des narrations à la première personne,
c'est que soit ça passe, soit ça passe pas, en fonction de l'idée que chacun a de la manière dont le personnage devrait s'exprimer, moi c'est avec les Stephanie Barron que j'ai eu le problème. Du
coup, je maintiens mon conseil d'Emma & Knightley car au moins c'est une troisième personne pour la narration et après tout dépend de la manière dont tu conçois qu'Emma devrait se comporter
dans le mariage.


Cachou 02/07/2009 08:44

Je n'ai pas beaucoup osé les livres de ce style, mais là, tu m'intrigues!

The Bursar 02/07/2009 10:18


Je te conseillerai celui-là et Emma & Knightley. Au départ, j'étais pas très chaude pour ce genre de livre, et ces deux-là sont bien fait. Je trouve qu'Emma se prête bien à ce gere de livre,
déjà parce qu'on ne peut pas forcément dire que la fin résout tous les problèmes, et le cheminement d'Emma & Knightley consiste surtout dans la réalisation de leur propre sentiment tandis que
dans Orgueil et Préjugés, ils ont eu le temps de réfléchir à ce que serait leur mariage et chacun a essayé de changer ce qui ne plaisait pas à l'autre.


keisha 02/07/2009 07:02

Toujours un bonheur, ces lectures "autour de jane", on dirait!

The Bursar 02/07/2009 10:14


à part Carrie Bebris que je trouve un brin agaçante avec sa manie de coller du paranormal dans ses histoires, c'est satisfaisant mais je n'ai pas encore eu le courage d'essayer les continuations ou
réécritures(en dehors des Mr Darcy's mystery) de Pride and Prejudice, j'ai peur d'être déçue.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell