Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 03:47
Eh voilà, ma liste de personnage de fiction que je veux épouser s'allonge, après Mr Darcy et le Colonel Brandon, je suis tombée sous le charme de Mr Knightley ou pour le dire autrement je viens de finir ma lecture Emma et voici enfin mon article sur la question, après les deux articles précédents consacrés à des réflexions qui me sont venues durant ma lecture :   Accro aux Happy end et On a tous en nous quelque chose d'Emma .
Lorsque sa gouvernante se marie, Emma Wodehouse dit à qui veut l'entendre qu'elle avait prédit ce mariage. Sa réussite en cette occasion la pousse à vouloir essayer de jouer les marieuses, sauf que la petite communauté d'Highbury comporte assez peu d'éléments notables pour tromper son ennui. Elle jette donc son dévolu sur la douce et simple Harriet Smith, qu'elle admet dans son intimité, et met tout en oeuvre pour faire naître un attachement entre elle et Mr Elton, le révérend de la paroisse. Mais l'esprit d'Emma n'est peut-être pas si pénétrant que ça, quand il s'agit d'histoire de coeur, comme la suite le démontrera.
J'ai eu énormément de mal à me mettre dans l'ouvrage, la lecture des cent premières pages fut pénible mais une fois passées ces cent premières pages, j'ai accroché et je me suis mise à vraiment apprécier l'histoire et bien sûr j'ai adoré la fin.

Mon problème est avec le début, l'intrigue commence très lentement et il faut attendre cent pages avant que tous les protagonistes soient entrés en scène et je n'ai pas sympathisé avec l'héroïne, c'est un peu comme Marianne, c'est un personnage avec lequel je n'ai pas d'affinité et avec lequel je ne me suis attachée que sur la fin, c'est-à-dire quand elle a mûri, en soi je ne dévoile rien, puisque les héroïnes d'Austen ont toujours un tord dont elles vont se défaire à la fin, c'est le côté initiatique de l'histoire.
L'autre aspect que j'ai mentionné dans un précédent article, c'est qu'on ne peut pas deviner le happy end dès le début, les conjectures qu'on peut former sont que l'héroïne va revenir sur ses projets de célibat et va elle aussi subir les attentions de Cupidon,  car c'est toujours comme ça que ça se passe mais aucun objet ne s'offre à nous dans la première partie du texte et donc c'est le moment de doute, l'histoire ne va tout de même pas tourner autour des amours d'Harriet ?

Si j'avais eu des affinités l'héroïne, peut-être que j'aurai plus apprécié le début, donc si vous avez aimé le début, je serais ravie de connaître vos réactions.

Paradoxalement, j'aurai dû m'entendre avec ce personnage, car quand elle dit "I have none of the usual inducements of women to marry. Were I to fall in love, indeed, it would be a different thing ! but I never have been in love ; it is not my way, or my nature ; and I do not think I ever shall." et ensuite décrit les avantages matériels de sa situation et sa liberté, ça rejoint assez mes propres discours sur le célibat mais voilà, la ressemblance s'arrête là, je trouve le personnage égoïste et snob.
Son snobisme est constant, elle est toujours en train de mesurer la distance sociale entre elle et le voisinage, à chercher les offenses qui lui sont faites dans leur manière de s'adresser à elle et de l'autre, on a l'égoïsme. Vous me direz peut-être que je suis dure avec elle, après tout elle prend soin de son père et ça demande beaucoup de sacrifice. Certes, mais en échange, elle reçoit son affectation aveugle, car il est incapable de lui voir le moindre défaut et son propre égoïsme fait qu'elle n'a pas besoin de se trouver un mari et qu'il seconde ses projets d'indépendance. Mais la raison pour laquelle, je la considère comme égoïste c'est à cause de Mrs Weston et d'Harriet : sa gouvernante se marie, du coup elle se retrouve seule et est en manque d'occupation donc elle prend sous son aile une pauvre orpheline, chamboule son existence en lui donnant des idées de grandeur qui ne conviennent pas à sa naissance illégitime, tout ça parce qu'elle a besoin de fuir sa solitude et de se trouver une nouvelle personne pour lui tenir compagnie à son gré. Ma vision du comportement d'Emma rejoint en général les critiques exprimées par Mr Knightley, je trouve que sa relation avec Harriet est malsaine, car ce n'est pas une relation entre égaux.
Le père ne m'a pas plu non plus, c'est l'hypocondriaque qui oblige tout le monde à se plier à ses caprices, qui pense que tout le monde a les mêmes besoins que lui ou plus exactement qui considère que tout le monde devrait mener la même vie que lui. Du coup, j'ai énormément sympathisé avec le frère de Mr Knightley, car c'est la seule personne dans le livre qui ne se plie pas complètement aux caprices du vieillard et qui lui exprime son agacement, et on le comprend. John Knightley est un personnage avec lequel je m'identifie énormément, il veut simplement qu'on lui fiche la paix et pouvoir jouir de la compagnie de ses enfants après une journée de labeur.

Les travers de ces deux personnages sont tout de même amusant, je n'ai pas pu m'identifier à l'héroïne et sympathisé avec ses problèmes mais j'ai pu m'amuser de son snobisme excessif ou des manies du père mais au début, on a un peu peur de se retrouver limité à leur compagnie pendant les 300 prochaines pages... mais après le cercle s'élargit et l'on retrouve le style de Jane Austen qui met au jour les petits travers de la société, parvient à nous transmettre l'impression qui émane des discours de Miss Bates, la vieille fille qui noie ses visiteurs sous des flots de parole, ou la vulgarité de Mrs E. qui me fait énormément pensé à mr Collins car ses références constantes à Maple Grove, la demeure de sa soeur et ses remarques sur à quel point tout y mieux ont le même ridicule que quand Collins ne cesse de tout comparer à la demeure de Lady Catherine. La peinture des personnages secondaires est très savoureuses car on en retrouve tous les petits ridicules et des types qui sont immuables.


Comme je le disais, au début j'ai été sous le charme de Mr Knightley(le fait d'avoir jeté un coup d'oeil sur un article de blog sur Emma quand j'essayais de venir à bout de mon ennui des premières pages n'y est pas étranger) et j'aime énormément sa conduite tout le long de l'histoire, mais je n'en dirai pas plus, à vous de découvrir ce livre maintenant.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine :) 08/07/2009 12:59

Le dérivé "Mr Knightley's diary" d'Amanda Grange.  C'Est le premier dérivé d'Emma que je lis (je ne pense pas que mon billet soit en ligne encore... pour bientôt!)

The Bursar 08/07/2009 13:07


Je l'ai lu aussi, j'ai hâte de lire ton billet dessus.
J'ai lu aussi une suite qui est assez bonne Emma & Knightley de Rachel Billington. Finalement j'aime bien ce genre de livre quand ils sont bien écrit parce que du coup ça attire l'attention sur
des points de l'original qu'on n'a pas forcément vu à la première lecture.


Karine :) 08/07/2009 12:52

Je viens de relire Emma (la faute à un "dérivé" lu récemment) et j'ai mieux aimé qu'à ma première lecture, je crois!  Jusqu'à date, c'était celui que j'avais le moins aimé d'Austen (bon... "le moins" étant relatif!)

The Bursar 08/07/2009 12:58


Tant mieux, je me demandais si la deuxième lecture était mieux. Je pense que je le relirai assez rapidement. à cause de quel dérivé ? J'ai un faible pour les dérivés d'Emma^^


Neph 10/04/2009 21:09

Allez, tope-là !

Neph 10/04/2009 13:56

Faut VRAIMENT que je me remette à O&P, ensuite ce sera Emma ! Je sens d'ores et déjà que Mr Knightley va me plaire, mais pour que tu épouses virtuellement Darcy, faudra déjà ma passer sur le corps :)

The Bursar 10/04/2009 14:38


Si tu me laisses le colonel Brandon, je te laisse Mr Darcy, Brandon est moins orgueilleux et il chasse au faucon.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell