Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 00:37
Suite à la visualisation de Star Trek 11, j'ai eu envie de me replonger dans Star Trek et surtout les films et après quelques hésitations, car j'avais envie de regarder le 4, je me suis décidée à aller dans l'ordre et donc ce soir j'ai regardé Star Trek II : the Wrath of Kahn et je n'ai pas regretté, car c'est peut-être le film qui a fourni le plus de référence à Star Trek XI. Ainsi c'est dans Star Trek II, que pour la première fois, la voix de Spock se substitue à celle de Kirk pour dire le fameux "Space the final frontiere..." qui clos le film mais aussi dans le II qu'il est question du Kobayashi Maru et du fait que Kirk a réussi à la troisième fois en trichant et dans Star Trek XI on a la joie d'assister à cette fameuse troisième tentative où Kirk mange une pomme ce qui fait écho au moment dans le 2 où il est également en train d'en manger une pendant qu'il explique à Saavik pourquoi il a triché et le fait qu'il refuse une situation où personne ne gagne.

Maintenant j'entre dans les détails de la colère de Kahn et donc dans la partie spoiler.

The Wrath of Kahn est dans l'univers des trekkies un des films les plus important car c'est celui de la mort héroïque de Spock, mais j'y reviendrai. Star Trek II est sorti en 1982 et au niveau de l'histoire il se passe 15ans après la saison 1, puisque dans ce film, Kahn est un des méchants d'un des épisodes de la série qui vient se venger de Kirk mais il n'est pas nécessaire d'avoir vu l'épisode pour comprendre le film vu que Kahn explique très clairement pourquoi il veut se venger de Kirk. Kirk, comme dans le 1, est toujours amiral et continue de soupirer après le temps où il était capitaine, car à présent il s'occupe d'évaluer les cadets en compagnie d'Uhura, de Sulu et de McCoy essentiellement par le biais de similutateurs, donc il s'ennuie et à l'impression de prendre de l'âge(d'autant que c'est son anniversaire au début). C'est à l'occasion d'un de ses exercices qu'il retrouve Spock, à présent capitaine de l'enterprise, servant désormais de vaisseau de formation pour les Cadets et Scotty est le seul membre de l'ancien équipage qui reste sur l'enterprise. Chekov, lui, sert à présent à bord de l'USS Reliant et c'est de là que va venir la menace. A noter dans ce film, on passe aux uniformes rouges avec en-dessous un pull blanc, beaucoup plus classe que ceux du film précédent qui me faisait penser à la croisière s'amuse.
USS Reliant est en mission pour repérer une planète dénué de toute trace d'existence afin de permettre l'expérimentation de la troisième phase du projet Génesis, un projet destiné à créer de la vie là où il n'y en avait pas(mais le problème est que pour créer, il y a destruction et que lancé sur une planète habitée, genesis détruirait la planète...), le problème est que le vaisseau trouve une trace de vie sur la planète qui avait l'air d'avoir les caractéristiques requises pour l'expérimentation. Chekov et le capitaine du Reliant se téléporte sur la planète pour identifier cette vie et voir s'il est possible de la transplanter, or sur la planète, il découvre un abri en métal et en fouillant Chekov découvre le nom Botany Bay et tente d'essayer d'évacuer en vitesse mais c'est trop tard, ils tombent entre les mains des habitants de l'abri et on découvre très vite pourquoi il était si important de fuir.
le Botany Bay était un vaisseau datant de la fin du 20ème siècle découvert errant par l'Enterprise et à bord duquel se trouvaient 70 individus génétiquement supérieurs, fruits des guerres eugéniques. Après que Kahn, leur chef, ait tenté de s'emparer de l'Enterprise, Kirk décide d'abandonner Kahn et son équipage ainsi que l'historienne de l'enterprise qui est tombée amoureuse de Kahn et qui refuse de le quitter sur une planète inhabitée mais favorable afin qu'il puisse tenter d'avoir une nouvelle vie. ça c'est ce qui c'est passé dans la série, or dans le film on apprend quel fut le désir de ces colons. Six mois après avoir été débarqué, la planète voisine a implosé, détruisant ainsi toute vie sur leur planète et personne n'est jamais revenu voir comment la colonie s'en sortait, du coup la femme de Kahn(l'historienne) est morte, car la seule chose qui a survécu est un insecte dans les larves pénètrent dans le cerveau par l'oreille et rendent la personne infectée très docile avant de la faire mourir dans d'atroces souffrances.
Du coup c'est de cette larve(qui n'est en fait pas la même que celle utilisée dans Star Trek XI) que se sert Kahn pour contrôler Chekov et le capitaine du Reliant et ainsi s'emparer du vaisseau. Tout va se corser à cause de Genesis, car en plus de la vengence va s'ajouter le fait que Kahn va chercher à s'emparer de genesis dans l'espoir d'attirer Kirk, ce qui va marcher. Kirk est en train de profiter de l'inspection qu'il mène sur l'enterprise pour aller faire un tour dans l'espace, profitant du fait que Spock n'irait pas se plaindre d'abus de pouvoir parce que Kirk en profite pour faire faire une sortie à l'enterprise, lorsqu'il reçoit un message paniqué de la scientifique en charge du projet, qui se trouve être une des ses ex(ça, Star Trek en est bourré car Kirk est très séducteur) parlant du fait que l'on cherche à s'emparer de genesis, du coup Kirk décide d'aller voir ce qui se passe. La conversation qui a lieu entre McCoy et Spock au sujet de Genesis est assez drôle, puisque comme toujours McCoy s'emporte contre l'approche rationnelle de Spock, qui met de côté la morale tandis que Spock lui reproche d'être trop peu maître de ses émotions. Mais il y a aussi la scène va voir Spock dans ses quartiers, alors que Spock est en train de méditer-j'adore cette tenue qu'il porte à ce moment-là- et c'est le moment où Spock dit pour la première fois "the needs of the many outweigh the needs of the few" et kirk "or the one" ce qui a lieu dans le cadre d'une discussion où Spock cède volontiers le commandement de l'enterprise à Kirk et essaye de le convaincre d'accepter, sur le motif qu'il n'a pas à craindre de blesser son égo, puisque c'est un sentiment et que s'ils vont au combat, il préfère être sous ses ordres, puisque c'est son supérieur et son ami et il lui dit "I have been and shall always be yours", j'aime cette marque de loyauté de la part de Spock, loyauté que Kirk n'a jamais été capable de questionner, même dans Star Trek I où McCoy met en question la loyauté de Spock.
Du coup ils arrivent à la station, après avoir été attaqué par Kahn et ne s'en être sorti que par le biais d'une ruse. C'est une scène assez drôle car elle se fait au dépend de Saavik, la vulcaine qui est la protégée de Spock mais qui agit beaucoup trop selon les procédures, ce qui est un trait que l'on retrouve chez le jeune Spock dans Star Trek XI et qui témoigne de cette faiblesse chez les vulcains, qui est d'être d'une trop grande droiture donc Star Trek II, ce qui est jouissif c'est le contraste entre Spock et Saavik, car Spoke, lui, a appris avec les années à mentir où comme ici il le formule "j'ai juste exagéré" mais c'est assez drôle de voir à quel point Spock est devenu rusé au contact de Kirk.
Kirk accompagné de Saavik et McCoy explore la station et découvre les cadavres des chercheurs massacrés par Kahn dans sa recherche de Genesis mais le Dr Marcus n'est pas là. Kirk découvre par contre Chekov et le capitaine du Reliant mais ne se doute pas qu'il s'agit d'un piège de Kahn pour permettre la main sur genesis, du coup, Kirk les emmène avec lui là où se cache le Dr Marcus, ainsi Kahn récupère genesis mais ne parvient pas à éliminer Kirk car la capitaine du Reliant préfère se suicider que de tuer Kirk et sous le coup du choc, la créature qui infestait Chekov meurt. Pendant qu'ils attendent que Spock vienne les récupérer Kirk découvre que le fils du Dr Marcus est également le sien, qu'il a dû avoir avant de devenir capitaine de l'enterprise et dont il ignorait l'existence. Spock finit par arriver et téléporte tout le monde à bord de l'enterprise. Mais un nouveau combat s'engage entre le Reliant et l'enterprise, les deux vaisseaus sont très abîmés mais Kirk parvient à avoir le dessus parce que Kahn n'est pas assez familier avec ce genre de vaisseau. Mais Kahn refuse de s'avouer vaincu et décide d'entraîner Kirk avec lui dans la tombe et il enclenche genesis et si l'enterprise ne parvient à s'échapper rapidement elle sera détruit avec le reliant. Or à bord de l'enterprise, il y a un problème de radiation en salle machine qui empêche de faire les réparations nécessaires pour atteindre la bonne vitesse, du coup pendant que Kirk est occupé à essayer de sortir l'enterprise de là, Spock se rend en salle machine, Bones essaye de l'empêcher de pénètrer dans la pièce où se trouve les radiations mais Spock le rend inconscient et procède à un mind-meld(la phot ci-dessous) dont on comprendra l'importance dans le trois, puis portant seulement des gants, il pénètre dans la pièce(j'aime beaucoup d'ailleurs le fait que Bones lui dit "you are out of your vulcan mind" quand il essaye de l'en empêcher et Spock fait remarquer que c'est justement parce qu'il est vulcain qu'il peut faire ça. Du coup, Spock fait les réparations nécessaire pendant que Scotty est en train d'hurler après la vitre en le voyant en train de sacrifier. L'enterprise repart et Kirk ne s'est pas aperçu que Spock n'était plus là, donc il y a un moment de joie, au moment où le vaisseau est sauvé et où on assiste à la création de la vie sur planète par le biais de genesis. C'est le côté terrible de cette scène et très émouvant, Kirk félicite intérieurement Scotty pour avoir réparer l'enterprise, puis il tente d'entraîner en contact avec Scotty pour le féliciter et c'est bones qui répond d'une voix complètement éteinte, Jim tu ferais mieux de descendre maintenant et là Kirk lève la tête et voit le siège vide de Spock, et il sait qu'il est arrivé quelque chose à Spock, donc on le voit se précipiter en salle machine, puis être retenu par Bones pour l'empêcher de pénétrer dans la pièce où Spock est en train d'agoniser.
La mort de Spock est magnifique, il souffre de brûlure à cause de l'iradiation et là il dit à nouveau à Kirk "don't grieve, admiral, that's pure logic, the needs of the many outweigh..."Kirk complète "the needs of the few" et Spock finit "or the one" et tout cela justifie son sacrifice, il présente son sacrifice comme sa réponse au Kobayashi Maru et demande à Kirk ce qu'il en pense et avoue que lui, ne l'avait jamais passé(et je ne pense pas non plus que ce soit lui qui l'ait programmé mais après tout, pourquoi pas) et après il prononce cette phrase que le vieux Spock dira au jeune Kirk dans Star Trek XI "I have been and always shall be your friend" et ses derniers mots sont le salut vulcain "Live Long and prosper" Il a une mort très belle, se sacrifiant pour l'enterprise et le faisant dans le silence en sachant que sinon les autres l'en empêcherait. Ses funérailles sont émouvantes, même drôle dans la mesure où Kirk finit son éloge en disant que Spock l'être le plus humain qu'il a jamais rencontré, ce qui pour Kirk est le plus grand compliment mais qui pour un vulcain serait une insulte et en arrière-fond on a Scotty qui joue Amazin Grace sur sa Cornemuse et on abandonne le corps sur la planète à présent nommé Genesis.

J'aime ce Star Trek à cause de la mort héroïque de Spock mais aussi pour les moments où il enseigne à Saavik, comme au début, où il répond à Saavik que personne n'est parfait, parce qu'elle vient de lui faire remarquer qu'elle n'imaginait pas Kirk si humain, et Spock prend ça avec amusement car avec les années il a appris à reconnaître la valeur de ce trait chez Krik. C'est un beau film aussi pour ce qu'il montre de la relation entre Kirk et Spock.


Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Live Long and Prosper
commenter cet article

commentaires

Neph 08/05/2009 23:01

Bon ben on peut toujours rêver :D

Neph 08/05/2009 22:54

Ah c'est pratique ça... J'aimerais bien povoir faire la même chose, je pourrais mettre la main sur la tête d'un élève pour lui faire comprendre instantanément l'accord du participe passé...

The Bursar 08/05/2009 22:58


Malheureusement ça ne marche pas comme ça, parce que c'est pas juste de la télépathie, y a communication de sentiment et je crois pas que ça serve à communiquer, le seul cas où l'on voit un cas de
transmission et non de lecture c'est dans Star Trek XI quand Spock transmet à Kirk ses souvenirs de la destruction de Romulus mais je crois pas que ça puisse servir pour l'enseignement^^


Neph 08/05/2009 22:39

Il lui fait quoi, là, sur la photo ?

The Bursar 08/05/2009 22:48


Vulcain mindmeld. Il y en a 2 dans Star Trek XI. Les Vulcains ont des pouvoirs de télépathie, en touchant quelqu'un d'une certaine manière, ils sont capable de lire ses pensées mais ici c'est un
mindmeld très spécifique vu que c'est le moment où Spock sait qu'il va mourir du coup il laisse son Kathra, en gros son âme, c'est-à-dire toutes les données qui constituent son identité et son
expérience dans l'esprit de McCoy, de façon à ce que celui-ci ne soit pas perdu et puisse être ramené sur sa planète afin d'accomplir les rites funéraires nécessaires.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell