Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 15:00

ReReading-HP---Team-Severus-fond-logo.jpg

  Oui, le titre annonce déjà la couleur, mais il faut bien que quelqu'un défende ce pauvre Severus face aux accusations des pro-sirius qui se reconnaîtront.

Je rappelle que,  dans ce quizz, il y a un assez gros spoiler sur le tome 5.

 

Severus !!!!1) Harry Potter dit que Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est de retour, Dumbledore le soutien mais le ministère de la magie dit le contraire, qui croyez-vous ? ou dans quel camp vous situez-vous ?

Bien que je sois à Serpentard, je ne pense pas que je serais côté Mange-mort, parce que jusqu'ici on ne peut pas dire que Voldy ait offert quoi que ce soit d'intéressant et puis quand on voit Draco et ses deux gorilles, ça ne donne pas envie de rejoindre les forces du mal(par contre, si Snape le propose, je le suis sans hésitation). Donc je pense qu'au départ, je suis dans le camp neutre ou je m'en foutiste, parce que, bon, je suis encore à l'école, donc je doute d'avoir les lumières nécessaires pour savoir qui a raison ou tord, donc je ne prendrais pas parti, bien que je serais tentée de penser que Harry et Dumby doivent avoir en partie raison. Donc je serais attentiste.


2) La nouvelle prof de défence contre les forces du mal est clairement une espionne à la solde du ministère de la magie et se contente de faire lire un livre pendant ses cours, quelle est votre réaction ?

Pas grave, on a déjà eu Gildy dans les incompétents, donc elle ne me dérangerait pas, je pense que je me mettrais dans le fond, et je lirais un livre sur les antidotes ou l'art des potions à la place, et je l'aurais enchanté pour faire croire qu'il s'agit de son livre et je me contenterais d'avoir survoler le truc qu'elle demandait histoire d'avoir une ou deux réponses toutes faites pour le cas où elle poserait des questions.


chamber_of_secrets-snape.jpg3) Après une année sans Quidditch, la plupart des équipes sont à la recherche d'au moins un nouveau joueur, Gryffondor en particulier, est à la recherche d'un nouveau gardien, allez-vous postuler ?

Non, car je n'aime pas les sports d'équipe, donc ce n'est pas un sport fait pour moi. Si on rétablissait les clubs de duels, par contre, je ne dirais pas non.


4) Harry Potter et ses amis décident de créer un club non-authorisé pour résister à Umbridge et être prêt à résister aux mange-morts, vous en êtes ou pas ?

Non, déjà comme je suis à Serpentard, on ne risque pas de me le proposer, mais en plus, c'est risqué, je ne vais certainement pas me lancer dans quelque chose qui pourrait me valoir un renvoi, surtout que ce n'est pas avec mes cinq ans de magie que je vais aller me mêler de me battre contre les mange-morts. En plus, Harry, il est du genre à se mettre en danger tout seul, donc le suivre, c'est un coup à se faire tuer.


5) Le mois de février est difficile, la masse de travail est importante et vous êtes un brin submergé, mais heureusement, les frères Weasley sont là ! auquel de leurs produits allez-vous avoir recours ? ou bien êtes-vous tellement sérieux qu'il ne vous viendrait pas à l'esprit de sécher un cours ?

Je pense que j'opterais pour the Nosebleed Nougat, c'est pas trop désagréable, ça évite de sentir le vomi comme une des autres solutions. Je pense que je l'utiliserais pour sécherla divination si c'est Trelawney qui fait cours ou sinon l'herbology, car je ne suis pas très plante verte, et de toutes manières, ça ne marcherait pas avec Snape et risqué aussi avec McGonagall. Je tenterai aussi Fever Fudge, parce que ça permettrait d'avoir au moins une journée en paix, ça peut être utile en cas de devoir à finir.


howler.jpg6) Dumbledore a quitté l'école, rejoignez-vous les brigades inquisitoriales ou bien tentez-vous de semer le désordre dans l'école pour faire enrager Umbridge ?

Je tente de pourrir Umbridge, parce que ce n'est pas parce que je peux me tourner les pouces pendant ses cours, que je l'apprécie, car elle porte du rose tout de même, elle est niaise et en plus, elle a interdit aux profs de nous parler d'autres choses que leur sujet. Je serais tenté de lancer un sort de transmutation sur les affreuses assiettes qui ornent son bureau ou j'essaierais de mettre du pus de bubotuber non dilué sur son bureau, ou plus réaliste, lui envoyer un Howler au petit déjeuner ou pendant un de ses cours, hurlant que Voldy est de retour et que Fudge est un imbécile.


7) Cette année, c'est aussi l'année où il faut songer à l'avenir, vers quelle profession voudriez-vous vous orienter ?

Auror, ça aurait été cool mais je doute d'avoir les aptitudes vu que je ne suis pas doué pour me battre. Je regrette de ne pas avoir choisi Arithmancie dans mes options, car chasseur de trésor chez Gringott, ça aurait été le rêve. Je travaillerais bien dans le même bureau que Mr Weasley, ça doit être marrant de voir tout les objets moldus qui peuvent être détournés de leur usage.


potterCrystal800.jpg8) Vous venez de passer vos OWLS ou B.U.S.E., comment pensez-vous vous en être sorti ? Quelles matières avez-vous ratées ?

Je pense que j'aurais cartonné en Muggle studies, en histoire de la magie aussi, je pense, parce que j'aurais révisé à l'aide d'un livre et non de mon cours(est-il nécessaire de préciser que j'ai certainement fait autre chose pendant ses cours), donc j'aurais eu des choses intéressantes à répondre.

Défence contre les forces du mal aurait été bof, vu que j'ai passé l'année à faire autre chose et que je ne suis même pas sûr qu'on nous ait préparé correctement. J'aurais très certainement planté l'astronomie, parce que les astres c'est pas mon truc, et la divination, si ce ne sont ni les feuilles de thé, ni les paumes de la main, ni les boules de cristal qui tombent, parce que sinon, ça irait car, je pense que je n'aurais pas de mal à appliquer les codes et sortir des réponses attendues.


9) Harry est persuadé que Voldemort détient Sirius et est décidé à se précipiter au ministère de la magie pour le sauver, que faites-vous ? partez-vous sans vous poser de question à la rescousse de Sirius ?

Bon, comme je l'ai expliqué plus haut, il y a peu de risques que je me trouve embarqué là-dedans, mais si ça me venait aux oreilles, je pense que je chercherais à tout pris à voir Snape ou j'enverrai un hibou à Grimauld Place et chez les Weasleys pour alerter l'ordre.


harrypotter5sirius.jpg10) L'expédition menée par Harry a mal tourné, Sirius est mort, qui considérez-vous comme responsable de celle-ci ?

Harry, sans la moindre hésitation, parce que les années ne lui ont pas appris à être humble et qu'il ne lui est pas venu à l'esprit qu'un groupe d'ado ne pouvait faire le poids contre Voldy et des mange-morts, qu'il a foncé sans avoir de plan, comme s'il lui suffisait de débarquer pour que Voldy relâche Sirius, tout ça parce que jusqu'ici, il a réussi à affronter Voldy et à s'en sortir. Donc si Sirius avait vraiment été prisonnier, il se serait jeté dans la gueule du loup et aurait provoqué la mort de Sirius, puisqu'il a foncé au lieu de réfléchir à la meilleur manière de lui venir en aide.

Après ça, il a le culot de blâmer Snape, alors que c'est lui qui lui a sauvé la vie, puisque lui a alerté l'Ordre et s'est inquiété de ne pas voir Harry revenir, alors que s'il avait été le pourri qu'harry pensait, il ne se serait pas soucié d'alerter l'ordre et aurait laissé Harry se faire tuer, en plus ce n'est pas lui qui a poussé Sirius à aller sauver Harry, puisque lui, au contraire, voulait qu'il attende Dumbledore, et je doute que Sirius ait eu besoin des moqueries de Snape pour faire ça, puisque depuis le départ on sait qu'il méprise les règles.


11) L'année finit donc mal, cependant tout n'a pas été noir, quel moment avez-vous préféré ?

L'Occlumancie !!!! Le feu d'artifice des frères Weasleys, l'histoire du marais portable, la découverte de l'ordre du Phénix.


12) En cinq ans, vous avez eu le temps de découvrir qu'il existait toutes sortes de dons magiques particulier, comme le fait d'être un animagus ou un fourchelange, un voyant ou un Legilimens...quel talent souhaiteriez-vous posséder ?

Pas fourchelangue, car je trouve ça inutile comme aptitude, voyant façon Trelawney aussi(si c'était à la manière de Paul Atréides, par contre, ce serait intéressant). Animagus, non plus, je ne vois pas à quoi ça m'avancerait. L'aptitude que je voudrais être un metamorphmagus, comme Tonks, j'adorerais pouvoir modifier mon apparence à mon gré, au moins je pourrais avoir des cheveux qui ressemblent à quelque chose et je me demande si je pourrais avoir des oreilles elfiques. Sinon, j'aime bien aussi le talent d'occlumens ou de Legilimens, mais je préfère tout de même la faculté de changer d'apparence.

 

 

-Re-Reading-HP-logo.jpg

Repost 0
Published by The Bursar - dans (Re) Reading Hp
commenter cet article
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 14:53

bloody-bones.jpgAujourd'hui, nous allons parler de Bloody Bones, cinquième livre de la série des Anita blake, de Laurell K. Hamilton.


Dans ce volume, Anita se retrouve dans le Missouri, avec Larry, son apprenti, pour tenter de réveiller tout un vieux cimetierre, afin de pouvoir déterminer à qui appartient la terre où ils sont enterrés. Mais Anita suspecte vite que son employeur ne lui dit pas toute la vérité sur la raison pour laquelle Magnus Bouvier refuse de vendre ses terres. A cela s'ajoute le fait qu'elle est appelée sur une scène de crime, où trois  ado ont été retrouvé massacré, puis sur une autre, où une ado a été victime d'une attaque de vampire et son frère a disparu. Anita est prêt à tout pour le sauver, même à appeler Jean-Claude à la rescousse s'il le faut.


C'est un tome intéressant, qui nous amène à découvrir Jean-Claude sous un jour nouveau, avec quelques révélations de taille sur son passé qui le rendent encore plus craquant, on découvre aussi de nouveaux êtres magiques et certains détails relatifs au fonctionnement de l'authorité chez les vampires avec la rencontre avec le Maître d'une autre ville.

 

J'ai vraiment aimé ce tome, le précédent ne m'avait pas tant emballée que ça, car je n'aime pas Richard, donc ce fut un vrai plaisir de retrouver une histoire où Richard n'est à peu près pas présent et où tout est entre Anita et Jean-Claude, les réparties sont assez savoureuses, tout comme certaines situations, ce qui me donne terriblement envie de lire le tome suivant.


Sinon, mis à part le fait que par moment il y a des répétitions, l'intrigue est intéressante et c'est un plaisir de retrouver Larry, qui apporte une petite dose d'innocence dans l'histoire, et qui finalement retient un peu Anita du côté des bons. J'aime aussi l'évolution que subit Anita et la manière dont elle est amené à repenser sa définition des monstres.

Anita a une manière expéditive de résoudre ses problèmes et à la place de Bella, elle aurait certainement déjà mis trois balles en argent dans le coeur d'Edward si celui-ci s'était permis de venir l'espionner dans sa propre chambre.


Ce tome me donne envie de lire le suivant, même si j'ai quelques réserves quant à la manière dont évolue la série, vu que j'ai déjà eu le droit à suffisamment de spoiler pour comprendre que la situation ne va pas tourner comme je l'espérais.

 

on veut de l'héroïne

Repost 0
Published by The Bursar - dans Sexy Undead
commenter cet article
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 08:00

lapin-de-paques-1


Eh bien pas des chocolats !!! mais le quizz potteresque de 5ème année, et avant même qu'on ne m'ait harcelé pour l'avoir !

Oui, je sais, vous auriez préféré des chocolats...


-Re-Reading-HP-logo.jpg


Comme pour les quizz précédents(1ère année, 2ème année, 3ème année et 4ème année) vous êtes libre de reprendre ce quizz s'il vous fait envie, que vous participiez à la relecture ou non. Par contre, dans ce quizz, il y a un assez gros spoiler sur le tome 5, mais bon, je n'ai pu  résister au fait de poser cette question.


En ce quizz de 5ème année, les choses prennent un tour plus sérieux et les occasions de compter fleurettes à certains membres du corps enseignant ou à des élèves ou des anciens élèves de Poudlard vont malheureusement être rares(en principe il n'y en a pas, mais je suspecte certaines d'entre vous, de réussir malgré tout à détourner certaines questions...).


Commençons.


1) Harry Potter dit que Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est de retour, Dumbledore le soutien mais le ministère de la magie dit le contraire, qui croyez-vous ? ou dans quel camp vous situez-vous ?


2) La nouvelle prof de défence contre les forces du mal est clairement une espionne à la solde du ministère de la magie et se contente de faire lire un livre pendant ses cours, quelle est votre réaction ?


3) Après une année sans Quidditch, la plupart des équipes sont à la recherche d'au moins un nouveau joueur, Gryffondor en particulier, est à la recherche d'un nouveau gardien, allez-vous postuler ?


4) Harry Potter et ses amis décident de créer un club non-authorisé pour résister à Umbridge et être prêt à résister aux mange-morts, vous en êtes ou pas ?


5) Le mois de février est difficile, la masse de travail est importante et vous êtes un brin submergé, mais heureusement, les frères Weasley sont là ! auquel de leurs produits allez-vous avoir recours ? ou bien êtes-vous tellement sérieux qu'il ne vous viendrait pas à l'esprit de sécher un cours ?


6) Dumbledore a quitté l'école, rejoignez-vous les brigades inquisitoriales ou bien tentez-vous de semer le désordre dans l'école pour faire enrager Umbridge ?


7) Cette année, c'est aussi l'année où il faut songer à l'avenir, vers quelle profession voudriez-vous vous orienter ?


8) Vous venez de passer vos OWLS ou B.U.S.E., comment pensez-vous vous en être sorti ? Quelles matières avez-vous ratées ?


9) Harry est persuadé que Voldemort détient Sirius et est décidé à se précipiter au ministère de la magie pour le sauver, que faites-vous ? partez-vous sans vous poser de question à la rescousse de Sirius ?


10) L'expédition menée par Harry a mal tourné, Sirius est mort, qui considérez-vous comme responsable de celle-ci ?


11) L'année finit donc mal, cependant tout n'a pas été noir, quel moment avez-vous préféré ?


12) En cinq ans, vous avez eu le temps de découvrir qu'il existait toutes sortes de dons magiques particulier, comme le fait d'être un animagus ou un fourchelange, un voyant ou un Legilimens...quel talent souhaiteriez-vous posséder ?

 

large-ban-team-ReReading-HP.jpg


Voilà pour la cinquième année, on se retrouve dans un mois pour la sixième.

Repost 0
Published by The Bursar - dans (Re) Reading Hp
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 14:52

mathematique-du-crime.gifAujourd'hui, je vais vous parler de Mathématique du crime de Guillermo Martinez.


Cette histoire relate une série de crime qui a eu lieu à Oxford pendant l'été 1993, et nous raconte les efforts du narrateur, un jeune mathématicien argentin venu faire sa thèse à Oxford, pour percer le mystère de ces crimes, qui se présentent comme une suite logique et semblent être un défi lancé à Arthur Seldom, un éminent logicien qui a traité dans son dernier livre des crimes en série.


J'ai voulu lire ce livre, parce que j'avais vu le film, Crimes à Oxford, lors de sa sortie et il m'avait pas mal plût avec ses références à la philosophie de Wittgenstein, j'avais d'ailleurs lu le Tractatus Logico-philosophicus à cause de film.

Comme en ce moment, je suis plus ou moins en train de réviser pour l'agrégation de philosophie et que Wittgenstein est au programme, je me suis rappelée que je n'avais toujours pas lu le livre, donc à quelques jours des écrits, je me suis dit que ce serait une lecture adaptée aux circonstances.


Par rapport au film, c'est différent, au sens où ce n'est pas autant axé sur Wittgenstein, alors que dans le film, tout commence par une opposition entre Seldom et le narrateur sur Wittgenstein, or là, il n'y a pas de réflexions sur le Tractatus et le narrateur ne cherche pas à avoir Arthur Seldom comme directeur de recherche.

Il n'est pas nécessaire de s'y connaître en philosophie ou en mathématique pour suivre l'intrigue, car ce n'est pas comme le nom de la rose, où l'on va s'enfoncer dans les querelles théoriques entre les différents ordres religieux. Ici les discussions sur les théories mathématiques ou logiques ne sont jamais trop longues et comme tous les personnages ne sont pas des mathématiciens, on a des explications abordables qui permettent de comprendre un peu les efforts faits pour résoudre l'énigme.


affiche-Crimes-a-Oxford.jpgUniquement pour ceux qui ont vu le film ou lu le livre


Je me souvenais suffisamment du film pour me rappeler de la clef de l'intrigue et du dernier meutre. j'avais juste oublié le rôle que jouait Seldom dans cette affaire, du coup j'ai trouvé très intéressant, de voir comment le narrateur allait tout de suite partir sur la mauvaise piste et ne jamais envisager avant la fin que tout ceci était une mise en scène destinée à couvrir le premier crime et croire que les deux meurtres suivants sont des meutres sans envisager la possibilité d'une mort naturelle déguisée en meutre. J'ai trouvé cette fausse piste très intéressante et assez flagrante quand on sait qu'il ne faut pas croire tout ce qu'on nous raconte.

J'ai aussi aimé le doute qui subsiste à la fin, quant au fait que le narrateur n'aurait peut-être même pas tout découvert.

 

Fin de la partie rouge.


C'est donc une intrigue que j'ai suivi avec plaisir et qui recèle pas mal de surprises, et en plus, c'est une intrigue qui se passe à Oxford, ce qui donne un cadre assez intéressant à l'histoire avec le milieu des mathématiciens.

Repost 0
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 13:33

Vous le savez peut-être déjà si vous fréquentez le blog de Neph, mais Neph aime les couvertures kitsch et en particulier celles des vieilles éditions du masque, donc aujourd'hui, pour satisfaire le goût de Neph en ce domaine je vous dévoile ma collection d'Agatha Christie.


SDC13215


Voilà, là où ils sont rangés, il en manque un ou deux en ce moment, vu que certains sont à Paris, je n'en ai donc pas énormément, et je ne les ai même pas tous lu, car mis à part les éditions france loisir, les dix petits nègres et le Harper & Collins, tous les autres ont été acheté sur des brocantes, et comme j'avais un faible pour les Hercule Poirot, je ne lisais que ceux-là, du coup, il m'en reste quelques uns à lire que je garde en réserve pour les fois où j'ai fini un livre plutôt que prévu.

Au-dessus, il y a ma collection d'éditions françaises d'Anne perry, les volumes qui manquent pour les Charlotte et Thomas Pitt sont ailleurs, puisque je suis ensuite passée aux éditions anglaises. Il ne manque que l'étrangleur de Cater Street, qui fait partie des livres prêtés et jamais récupérés.

Au bout des Anne Perry, il y a mes 4 Ellis Peters, tous les 4 étant des enquêtes du Frère Cadfael, ils viennent d'arriver à cet endroit, puisqu'auparavant se trouvaient là une partie de mes Arthur Conan Doyle en français, mais comme je les ai tous donnés à ma belle-soeur quand j'ai acheté l'intégrale en anglais, il me fallait trouver quelque chose pour combler le trou.


Maintenant niveau couvertures, voici celles de mes Agatha Christie, qui témoignent des évolutions au sein du Masque :


SDC13216.JPG


A gauche, ce sont les couvertures France Loisirs, puis the Mystrerious Affair at Styles, ma première édition anglaise, puis celles du masque.

L'édition la plus ancienne est celle des indiscrétions d'Hercule Poirot, qui date peut-être de 1959 et a au dos le prix en franc et en nouveau Franc.

Ensuite c'est la maison du péril et le vallon qui datent de 71 et 74, la couleur est mal passée sur la photo, car les deux livres sont à présent orange foncés.

Puis on passe à un autre style de couverture pour la période de publication entre 1976 et 1982, avec les couvertures de Christmas pudding, destination inconnue, pourquoi pas Evans, je ne suis pas coupable et le mystérieux Mr Quinn.

Pour les années 80 et le début des années 90, on a les couverture du club des Masques, avec ici Poirot quitte la scène, Mr Parker Pyne, le flux et le reflux et le cheval Pâle.

Pour le début des années 90, on trouve aussi les couverture jaune des éditions le masque, pour le Crime de l'orient-express et une poignée de Seigle.

Mon édition des dix petits nègres date de l'an 2000.


Mon style-kitsch préféré est celui du milieu-fin des années 70, avec ensuite le style de l'an 2000, mais les jaune sont bien aussi. Comme nous avons un peu discuté avec Neph du premier, voici une photo, combinant mes Agatha Christie et les exbrayat(déterrés d'un recoin de ma bibliothèque et que je n'ai jamais lu)de cette période :


SDC13220.JPG


On remarquera qu'un de mes Barnaby s'est glissé sur la photo, mais je trouvais que la couverture allait bien avec notre thème de la couverture kitsch.


Et vous, quels trésors de kistchitude renferme votre bibliothèque ?

Repost 0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 14:00
Imogene-1.gifAujourd'hui, comme première contribution au challenge On veut de l'héroïne, je vais vous parler de Ne vous fâchez pas Imogène ! d'Exbrayat, premier livre d'une série de sept livre racontant les aventures d'une fière écossaise aux cheveux rouges, amatrice de whisky, vieille fille au sale caractère, toujours prête à en découdre avec les anglais et qui ne cesse de semer le trouble dans le paisible petit village de Callender au grand désespoir du chief-constable, Archibald McClostaugh.

Dans ce premier tome, Imogène ne cesse de taper sur les nerfs de son chef de service, au point d'attirer sur elle l'attention de Sir David Woolish, le grand patron à l'Amirauté, mais au lieu d'être renvoyée pour manque discipline, Imogène se voit confier une mission secrète : elle doit aller apporter une enveloppe à sir Henry Wardlaw, qui se trouve avoir loué une maison dans le petit village de Callender. Mais quelqu'un va bien-sûr voler l'enveloppe durant le trajet et Imogène devra tout faire pour récupérer l'enveloppe, tout en essayant d'identifier l'auteur du billet doux qu'elle a trouvé dans son sac, pendant que le reste du village croit qu'elle a perdu la raison.

Imogène me fait terriblement penser à l'inspecteur gadget, mais un inspecteur gadget porté sur le whisky, car elle a la même discrétion, une certaine maladresse et s'en sort à chaque fois, plus par chance que par une quelconque aptitude. En plus, si on y regarde bien, un des personnages est l'équivalent de Fido(oui, j'aime l'inspecteur gadget, le vieux dessin animé, pas la version 3D).

Je ne suis pas une fan des personnages ridicules, ce qui fait que j'ai mis un peu de temps à lire l'histoire, mais c'est très agréable et assez drôle, avec la manière dont les cadavres se mettent à pleuvoir, le désespoir du chef-constable qui espérait être tranquille, le côté anti-anglais et anti-Gallois d'Imogène et la manière dont les situations dangereuses se succèdent tandis que notre héroïne se heurte à l'incrédulité des villageois.

Imogène c'est une héroïne au tempérament de feu et qui enverrait bien vertement promener Edward, si celui-ci tentait de régenter sa vie, d'autant plus qu'il n'est pas écossais, des Highlands, donc il n'est pas question qu'une fille des Highlands reçoive des ordres d'un étranger. Bella devrait en prendre de la graine.

on veut de l'héroïne
CLAP-Donnie

Ce livre a été lu essentiellement dans le métro sur toutes sortes de trajet, en allant en cours particulier, en cours et au salon du livre.
Repost 0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 23:41

SDC13212.JPGPour terminer cette journée, comme nous sommes le dernier jour du mois, il convient de parler de Harry Potter, avec aujourd'hui le tome 5, que je suis parvenue à relire, et par moment ce fut dur de resté motivée. Je n'avais jamais relu le tome 5, car je n'ai pas aimé ce tome. Avant d'aller plus loin, si vous n'avez pas lu le tome 5, ne lisez pas ce qui va suivre, car l'article contient des spoilers, en particulier quant à la fin du livre.


Harry est furieux, ses amis lui cachent quelque chose et Dumbledore ne lui donne pas de nouvelles(en même temps, il ne lui en a pas donné les années précédentes). Harry en a assez, c'est un héros, de ce fait on devrait le mettre dans la confidence de tout ce qui se passe dans la lutte contre Voldy et lui témoigner plus d'égard. Mais, non, ses deux amis le regardent comme une bombe prêt à exploser à la moindre provocation, le reste de l'école pense que c'est un mythomane complètement givré et le ministère de la magie est en train d'essayer de prendre le contrôle de l'école, mais ce n'est pas pour autant que notre balafré va décidé de faire profil bas et se mettre à réfléchir avant d'agir.


Tout n'est pas à jeter dans ce tome 5, il y a des chapitres qui m'ont vraiment plût, en gros du moment où Dumbledore s'en va à l'examen d'histoire de la magie pour les OWLS, j'étais dedans, c'est une ambiance qui se rapproche de celle de Hogwash, où les sorciers se débrouillent enfin pour pourrir l'existence d'Umbridge et se venger des Serpentards qui la soutienne.

J'ai aussi aimé l'ordre du Phénix, où l'on retrouve Lupin, Moody et Sirius, l'histoire devient intéressante, on peut repérer des détails qui ne prendront sens qu'avec le tome 7, comme le fait que Petunia fait référence à Rogue dans le chapitre 2, the Hog's head et la découverte du fait que Dumbledore a un frère. Il y a des choses qui sont enfin expliqués, des révélations sur Rogue. On découvre une autre facette de Sirius, qui amène à penser que Rogue n'avait pas tord, que Sirius n'était absolument pas un ange.

La mort de Sirius m'a émue, avec la manière dont Harry réalise graduellement qu'il ne reviendra pas.


SDC13213.JPG

Par contre, ce qui m'a déplût, c'est les premiers chapitres avec Umbridge, car elle est détestable, mais ce que je trouve encore plus détestable, c'est la manière dont Harry et Hermione réagissent. Harry s'attaque à elle directement sans jamais réfléchir aux conséquences alors que la situation de Dumbledore montre bien qu'il convient de prendre l'envoyée du ministre avec des pincettes, car Harry n'est plus protégée et dans tous les cas, il manque de respect à un professeur, donc on ne peut pas dire qu'il agit avec subtilité, ou qu'il a été poussé à bout, puisque c'est le premier cours, tandis qu'Hermione remet en question le cours d'Umbridge, alors qu'elle n'a jamais remis en question Gildy qui était pourtant clairement incompétent et qu'il ne leur apprenait pas non plus de sorts pratiques, puisqu'il en était incapable.

J'ai trouvé la crise d'Harry déplacé au début du livre, tandis que celle de la fin est parfaite, parce qu'il a vraiment une raison de s'énerver à ce moment-là.


Ensuite, je trouve que l'épisode du département des mystères est encore plus stupide que l'épisode de la voiture du tome 2, parce que là, ils foncent affronter Voldemort pour libérer Sirius, alors que tout le monde sait que le seul sorcier à la hauteur pour l'affronter c'est Dumby... ils ne cherchent pas à alerter les membres de l'ordre, alors qu'ils auraient pu se rendre d'abord à Grimmauld place dans l'espoir de trouver un des membres de l'ordre ou au moins leur laisser un message, ils auraient pu aussi faire une halte à l'étage des Aurors pour voir si Kingsley ou Tonk n'y était pas. Non, ils foncent plus ou moins tête baissée, parce que l'épisode de la cheminée d'Umbridge était plus une perte de temps qu'autre chose, vu les efforts que fait Harry pour croire que c'est encore la faute de Rogue. Il faut tout de même être bien bouché pour ne pas s'appercevoir que Rogue est de leur côté, puisqu'il prétend qu'il n'a plus de Veritaserum, que pour une fois, il n'enfonce pas Harry, alors qu'en temps normal, il aurait été le premier à dire que ce qu'il a fait méritait une expulsion, en plus on voit bien qu'il est lui-même dans une position délicate, puisque Umbridge serait capable d'essayer de le faire emprisonner s'il apparaît qu'il est du côté de Potter, et la réponse qu'il fait est la seule qu'il pouvait faire à une phrase qui semble si clairement être un message codé, parce qu'Harry ne se foule pas trop point de vue discrétion, il s'attendait à quoi ? à ce que Rogue se mette tout d'un coup à attaquer Umbridge et les Serpentards et devienne soudain une sorte de second Lupin ? Bref Rogue leur sauve la mise et la vie, puisque LUI pense à alerter les membres de l'Ordre et bien-sûr Harry, après s'être débarassé d'Umbridge ne retourne pas au château pour parler à Rogue et s'assurer qu'il a compris son message, mais en même temps, Rogue n'est pas un irresponsable donc il n'aurait pas laissé Harry et les autres partir sauver Sirius.


ReReading-HP---Team-Severus-fond-logo.jpgHermione m'a aussi particulièrement tapé sur les nerfs dans ce volume où son côté miss Parfaite  est bien étalée, parce qu'elle a des facilités d'apprentissage mais ça ne l'empêche de bien faire sentir aux autres, à quel point elle est organisée, tout en les ayant rendu dépendant d'elle. Mais le pire étant quand elle passe son temps à dire à Harry ce qu'il devrait faire ou ne pas faire et en particulier lorsque harry veut parler à Sirius, au bout d'un moment j'en ai vraiment eu, je me suis demandée pourquoi personne ne lui disait de la fermer, là mon petit Harry c'était le moment parfait pour lui hurler dessus.

 

Malgré des passages qui sont véritablement bien et des éléments qui auraient pu faire de ce livre un bon livre, les points négatifs gâchent tout et font que j'espère ne pas avoir à relire ce lvire avant très très longtemps.

 

En plus, Rogue n'est pas assez présent et est même absent à des moments où d'habitude nous pouvions profiter de ses réactions et un de mes grands regrets est que nous ne saurons pas quelle tête il a fait lors du banquet de début d'année quand Umbridge a pris la parole, alors que l'on aurait dû avoir sa réaction, puisque cette chose toute rose a obtenu le poste qu'il convoite depuis toujours.

 

-Re-Reading-HP-logo.jpg

Repost 0
Published by The Bursar - dans (Re) Reading Hp
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 02:06

N0542.jpg

Dans quelques heures, je vous parlerais d'HP5(que j'ai effectivement fini)mais pour le moment, l'heure est au bilan, car il y a un an aujourd'hui, je déménageais sur overblog avec quelques uns de mes anciens articles, rescapés de mes deux blogs précédents, le premier étant mon espace perso windows live que j'ai décidé quitté le jour où windows live s'est mis à ressembler trop à facebook, le second sur blogger qui s'est avéré n'être qu'un blog de transition entre windows live et overblog, parce que je n'ai jamais réussi à m'y plaire et que je n'aime pas la manière dont se fait le suivi des commentaires sur blogger.


Ainsi, ça fait maintenant un an que je suis là et ce blog a bien changé depuis ses débuts, où les articles avaient une mise en page minimale, pas d'images, où je n'avais pas encore trouvé comment changer la date des articles ou comment insérer un lien de façon élégante.


Je tiens donc à remercier Neph, sans qui ce blog n'aurait jamais vu le jour, car c'est elle qui m'a fait découvrir l'univers des blogs littéraires et qui est parvenue à me convaincre de participer au challenge Jane Austen, auquel je ne voulais pas participer au départ, parce que je n'avais pas envie des livres imposés et qu'ayant déjà lu P&P, je ne voulais pas lire le reste de l'oeuvre de Jane Austen de peur que les autres ne soient pas à la hauteur. Finalement Neph m'a convaincu d'y participer, ça a été mon premier challenge et on peut dire que mon engouement pour celui-ci a été assez développé, puisque le bilan du challenge est celui-ci :

 

challenge-Austen.jpg

  • les oeuvres de Jane Austen : les 6 romans achevés

Emma

 Mansfield Park
Northanger Abbey

 Persuasion
Pride & Prejudice

Sense & Sensibility

 

sense---sensibility-bbc-2.jpg

  • les continuations, réécritures et autres ouvrages inspirés de Jane Austen : 10

The Darcys and the Bingleys de Marsha Altman

Jane and the Unpleasantness at Scargrave Manor de Stephanie Barron

 Pride & Prescience : or, a truth universally aknowledge de Carrie Bebris
Suspense & Sensibility : or First Impressions revisited de Carrie Bebris

Emma & Knightley :perfect happiness in Highbury de Rachel Billington

The Jane Austen Book club  de Karen Jay Fowler

Mr Knightley's diary d'Amanda Grange

  The Jane Austen's guide to Dating de Lauren Henderson

 Impulse and Initiative de Abigail Reynolds

Lost in Austen : Create Your Own Jane Austen Adventure de Emma Campbell Webster

 

darcy_lizzie.jpg

  • les adaptations des oeuvres : 12

 Emma l'entremetteuse avec Gwyneth Paltrow

Emma , version itv

Mansfield Park de Patricia Rozema

 Mansfield Park , version itv

Northanger Abbey , version itv

Persuasion, version 1995

Persuasion 2007
Pride and Prejudice 1940

Pride & Prejudice d'Andrew Davies

Pride & Prejudice de Joe Wright

Sense & Sensibility par Ang Lee
Sense & Sensibility d'Andrew Davies

 

mr-knightley.jpg

  • les films inspirés des oeuvres : 4

  Becoming Jane de Julian Jarrold

Bride & Prejudice

Lost in Austen, la mini-série

The Jane Austen Book Club de Robin Swicord


Les seules points sur lesquels je n'ai pas rempli le challenge sont ceux-ci :

- je n'ai pas lu les lettres de Jane Austen, ni ses oeuvres de jeunesse ou les romans inachevés

- je n'ai pas lu de biographie de Jane Austen

- je n'ai lu que quelques articles de mon ouvrage critique : Jane Austen in Context édité par Janet Todd


C'est un challenge auquel j'ai pris beaucoup de plaisirs et qui m'a permis de découvrir Jane Austen.


C'est une année qui a été très riche en rencontre et en événements bloggesques.

J'ai participé à 3 swaps et en ai un en cours, j'ai rencontré quelques bloggeuses(et devrait bientôt aller voir Cachou^^), j'ai participé au Rat,  qui a été une expérience vraiment géniale, j'ai également participé aux harlequinades 2009(mais là, je ne sais pas trop si je dois être reconnaissante vu que j'ai suite à cela développé un certain goût pour les romans à l'eau de rose, surtout s'ils impliquent des vampires sexy, avec ou sans kilt), j'ai organisé avec Cachou une relecture d'Harry Potter(qu'on risque de bientôt rebaptiser "Aidons petite étoile sadique à aller jusqu'au bout du tome 7") et j'ai actuellement huit challenges en cours(je devrais bientôt produire une page récapitulant mes différentes contributions).

duel.jpg

J'ai publié 280 billets, vous m'avez laissé 1522 messages(mais nous ne saurons pas combien sont dus à Cachou...) et parmi les perles des mots-clefs de google qui ont mené à ce blog ces derniers mois, en voici une sélection :

  • problèmes de couples et sexualités

Je voudrais me faire travestir par une dominatrice
rester calme face à une petite amie qui ne comprend rien
les mots doux qu'il faut dire à un homme afin de l'exité
pourquoi y a-t-il des vieilles filles
vie sexuelle des femmes de 50ans

  • ceux qui m'ont laissée perplexe

Twilight snape macgonagall

Elizabeth fma brotherhood
Elizabeth Bennet lesbienne
Sherlock Holmes philosophique

un vampire en détresse
Vaudou du vampire

  • ceux qui m'ont fait plaisir

vers qu'elle heure n'a-t-on plus le droit de sortir à Poudlard

yo, archichancelier
If you are going to shoot, shoot... what will you do after I'm dead
ma toute premiere annee à Poudlard à moi
relire Harry potter, bonnes raisons
fabriquer une lettre de Poudlard
Bengo Macarona

  • ceux qui m'ont fait rire

titre de film dans lequel un des personnages est le compte darcis
médecin de vaisseau star shrek
quelle est le pays des vampires
livre lestat le vanpir

  • dans la catégorie je fais la conversation à google

j'adore la biologie
Anita blake collectionne les pingouins
Death note tome 12 je ne comprends pas la fin
je suis en enfer
twinkies pas bon
Que faisons-nous ensemble ?


Et les deux recherches au hit parade furent les chemises à jabot(merci Jean-Claude) et l'homosexualité de Sherlock Holmes.

startrek_nimoy_spock.jpg

Voilà pour le bilan de cette première année et je vous remercie pour tous les messages que vous m'avez laissé dans l'année. J'espère que l'année qui vient sera aussi riche.

Live Long and Prosper.

Repost 0
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 01:54
l-oubli.jpgAujourd'hui je vais vous parler d'un livre sur lequel je suis tombée par hasard - je devais être à la recherche de Roland Barthes à ce moment-là -à la bibliothèque Buffon et auquel je n'ai pu résister car l'auteur n'est autre que Maurice Blanchot, l'autre critique culte de mes années de khâgnes.
En principe, je suis brouillée avec Blanchot, à cause de sa manière d'interpréter Rousseau dans le livre à venir, mais là, il ne s'agit pas de critique, il s'agit d'une des oeuvres littéraires de Blanchot, donc je n'ai pu résister à l'envie de voir ce que peut donner un texte littéraire de Blanchot et de voir si c'est aussi incompréhensible que le reste.
Ce livre, c'est L'attente, l'oubli.

Une femme parle à un homme. Qui sont-ils ? de quoi parle-t-il ? pourquoi sont-ils dans cette chambre d'hôtel ? nous n'en savons rien. Tout ce que nous voyons pendant ces 122 pages ce sont leurs efforts pour trouver le mot juste, cerner ce qui exprimera le plus exactement le contenu de leurs pensées, essayer de mettre des mots sur une impression, essayer de comprendre les motivations de leurs paroles et de leur gestes, chercher à comprendre le fonctionnement de la parole. Il ne se passe rien, tout se joue dans cet échange mystérieux et impersonnel.

"Depuis quand avait-il commencé d'attendre ? Depuis qu'il s'était rendu libre pour l'attente en perdant le désir des choses particulières et jusqu'au désir de la fin des choses. L'attente commence quand il n'y a plus rien à attendre, ni même la fin de l'attente. L'attente ignore et détruit ce qu'elle attend. L'attente n'attend rien.
Quelle que soit l'importance de l'objet de l'attente, il est toujours infiniment dépassé par le mouvement de l'attente. L'attente rend toutes choses également importantes également vaines. Pour atteindre la moindre chose, nous disposons d'une puissance infinie d'attente qui semble ne pouvoir être épuisée.
'l'attente ne console pas.' - 'Ceux qui attendent n'ont à être consolés de rien.' "

"Croyez-vous qu'ils se souviennent ?" - "Non, ils oublient." - "Croyez-vous que l'oubli soit la manière dont ils se souviennent ?" - "Non, ils oublient et ils ne gardent rien dans l'oubli." - "Croyez-vous que ce qui est perdu dans l'oubli soit préservé dans l'oubli de l'oubli ?" - "Non, l'oubli est indifférent à l'oubli." - "Alors, nous serons merveilleusement, profondément, éternellement oubliés ?" - "Oubliés sans merveille, sans profondeur, sans éternité."


J'ai apprécié ce livre pour son mystère(comprendre que je n'y ai rien compris) et la manière dont il pose le problème du langage, de l'adéquation entre la pensée et le mot et de la relation à autrui. Un texte intéressant qui me donne envie de découvrir le reste de l'oeuvre littéraire de Blanchot et peut-être même de redonner une chance à ses ouvrages critiques.

Ce livre me permet de remplir la lettre B de ma liste pour le challenge ABC 2010.


challenge-Abc-2010.jpg
Repost 0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 22:45
Homere-et-Shakespeare-en-banlieue.jpgAujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai découvert grâce à Neph : Homère et Shakespeare en banlieue d'Augustin d'Humières.

Ce livre raconte comment Augustin d'Humières, professeur de lettres classiques dans le plus mauvais lycée de banlieue parisienne, est parvenu non seulement à sauver l'option grec ancien dans son lycée mais a réussi a remplir celle-ci avec près de cent élèvres. Ce livre raconte aussi les efforts faits pour monter une pièce de théâtre avec les élèves du lycée.
A travers ce livre, on aperçoit les difficultés du métier d'enseignant, mais les problèmes qui se posent sont présentés non pas pour nous faire un énième livre sur le caractère affreux de la condition actuelle de l'enseignant, mais en arrière-plan d'une démarche destiné à montrer qu'il est possible de faire quelque chose.

J'ai dévoré ce livre, je l'ai lu d'une seule traite la semaine dernière tant l'écriture d'Augustin d'Humières est agréable et sa manière de raconter différentes anecdotes est prenante.
Ce que j'aime dans ce livre, c'est que l'auteur ne s'attarde pas sur les conditions tout à fait déplorables dans lesquelles il travaille, et qu'il montre qu'il est possible de faire quelque chose. Ce livre est porteur d'espoir, c'est donc une lecture enrichissante, qui ne propose pas de recettes infaillibles pour réussir avec une classe mais qui donne des idées de stratégie à adopter et qui explique aussi comment faire pour sauver l'enseignement du grec ancien et empêcher les sections de fermer par manque d'élève.

C'est un livre qui vaut vraiment la peine d'être lu et qui présente un intérêt même si on n'est pas soi-même prof(ou futur prof) de lettres classiques.

A côté de cela, Augustin d'Humières est venu donner une conférence sur Homère en banlieue, samedi dernier à la sorbonne. J'ai malheureusement manqué le début vu que la conférence plus tôt qu'il n'était indiqué. Cette conférence n'a pas apporté grand chose de neuf, il a parlé essentiellement de ce qui était dans le livre. La partie des questions-réponses a été intéressante, même si ça a vite tourné à une succession de témoignages d'enseignant de lettres classiques et aux remerciements adressés à l'auteur pour son livre. C'est tout de même intéressant, mais il n'y a aucune raison de regretter de ne pas y avoir été.
Repost 0

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell