Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 12:49
En ce dernier jour de Novembre, c'est le jour de parution de mon billet sur Harry Potter and the Chamber of Secret, dans le cadre de (Re)-reading HP. Comme son prédecesseur, cet article contient des spoilers.

un résumé possible de ce volume : à la suite de sa première année, Harry a appris des choses comme le fait que ce n'est pas parce que son prof de potion est méchant qu'il complote contre l'école, donc dans ce volume, quand une mystèrieuse bête se met à attaquer les élèves, c'est son ennemi juré, Draco, qu'il se met à soupçonner et bien qu'il soit devenu plus prudent, ce volume sera encore l'occasion de découvrir la faculté d'Harry d'agir d'abord et penser ensuite, qualité qui fait de lui un héros.

Ce livre fait moins roman jeunesse que le précédent, même si certains épisodes comme l'arrivée à l'école dans la voiture de mr Weasley sont encore très nettement dans cette logique. Autant en relisant le 1, le début chez les Dursleys m'avait moins gêné parce qu'il posait l'ambiance, autant dans cet opus, j'ai retrouvé l'impatience de mes précédentes relectures pour arriver à la fin de cette partie, qui en fait n'apporte pas grand chose, puisqu'à chaque fois, ça nous redonne une vision de la méchanceté des Dursleys et de leur parfaite horreur de la magie.
D'ailleurs sur le chapitre des Durselys comme famille d'accueil, je trouve que Dumbledore a été trop loin avec Harry, parce qu'il le laisse chez les Dursleys comme si, confier un bébé ce n'était rien, et il laisse juste une petite vieille pour le surveiller, tout ça pour qu'Harry n'ait pas à être confronté trop vite à sa célébrité et pour éviter de montrer l'intérêt qu'il lui porte.  Mais ça n'aurait pas été plus simple ou plus humain d'envoyer quelqu'un genre Lupin(d'ailleurs, il aurait tout de même pu faire l'effort d'essayer de prendre contact avec, non, c'est tout de même le fils de James) ou Macgonagall, voire même Snape, pour lui rendre visite de temps en temps et comme ça s'assurer que les Dursleys ne maltraitent pas Harry mais du coup c'est sûr on aurait perdu le côté découverte du 1 et la grosse caricature des Dursleys mais en même temps, je trouve que la question de la maltraitance est excessive à notre époque : pourquoi personne n'a alerté les services sociaux ?


Après c'est méchant, mais j'ai été très heureuse quand Colin Creevey a été pétrifié, et pour Gilderoy, j'ai adoré le moment où Snape a la bonne idée de proposer que Gildy parte affronter le monstre de la Chambre des Secrets, c'est tellement jouissif, parce qu'au bout d'un moment les scènes où on le voit dire qu'il sait mieux que tout le monde ce qu'il faut faire sont lassantes. Dans cette scène aussi qui est sympa, c'est la réaction de Snape à l'annonce d'une nouvelle victime, c'est un petit détail mais qui montre qu'il n'est pas si pourri que ça et que lui aussi est affligé comme le reste du corps enseignant par ce qui se passe. Au sujet de cette scène, il y a d'ailleurs une incohérence à mon avis :

'It has happened,' she told the silent staff room. 'A student has been taken by the monster. Right into the Chamber itself.'
Professor Flitwick let out a squeal. Professor Sprout clapped her hands over her mouth. Snape gripped the back of a chair very hard and said, 'How can you be sure ?'
'The heir of Slytherin,' said Professor McGonagall, who was very white, 'left another message. Right underneath the first one. Her skeleton will lie in the Chamber for ever.'
Professor Flitwick burst into tears.
'Who is it?' said Madam Hooch, who had sunk, weak-kneed into a chair. 'Which student ?'
'Ginny Weasley,' said Professor McGonagall.


A votre avis, McGonagall a utilisé les feuilles de thé de Trelawney pour obtenir le nom de la victime ? Parce que si on regarde bien, le message tel que McGonagall l'énonce ne comporte pas le nom de la victime, c'est just "Her body" et c'est seulement après que McGonagall va ordonné aux autres de s'assurer qu'aucun élève ne traîne à l'extérieur des dortoires, ce qui veut donc dire qu'il n'y a pas eu d'appel de fait avant l'arrivée de McGonagall pour savoir qui est la victime(sinon, on aurait pu aussi s'appercevoir qu'Harry et Ron n'était pas où ils étaient sensés être). Donc comment McGonagall a-t-elle pu savoir que c'était Ginny ?

Sinon, j'ai reperé deux détails dans la conduite de Snape qui m'ont intrigué et où je me suis demandée si c'était une pure coïncidence ou s'il y avait une raison cachée :
- lors du club de duel, quand Snape dit à Draco de lancer un sort à Harry faisant apparaître un serpent(car on a de bonnes raisons de penser que c'est Snape qui lui dit le sort à jeter et non Draco qui le choisit), se pourrait-il que ce ne soit pas innocent ? car Dumbledore, à ce stade du récit, peut très bien se douter qu'Harry est un Parselmouth et demandé à Snape de trouver un moyen durant le club de duel de vérifier cette théorie, ça s'appuie aussi sur le fait que Snape a la fin regarde Harry avec "a shrewd and calculating look", ce qui pourrait vouloir dire que lui a tiré une autre conclusion de la situation.
- l'autre c'est page 290, quand Harry voit les araignées se diriger vers la forêt en sortant du cours d'Herbology et que Snape vient chercher la classe pour l'emmener au cours suivant qui est celui de Défense contre les forces du mal, alors qu'en fait c'est déjà lui qui a escorté la classe au cours d'herbology, or à ce moment là c'est logique que ce soit lui puisque les élèves sortent de son cours mais pourquoi à ce moment-là c'est encore lui alors que ce ne sont pas des élèves de sa maison et que ce serait plus logique que ce soit Gildy ou Sprout à ce moment-là...Est-ce lui simplement parce qu'il a pu emmener une autre classe en herbology donc peut en escorter une sur le chemin du retou, ou est-ce une manière discète de le faire veiller sur Harry, car vu l'importance qu'il a pour les plans de Dumbledore, ce serait ballot qu'il se fasse étriper par l'héritier de Serpentard entre deux cours.

Dernier petit détail qui m'a intrigué à l'intention de celles qui ont lu les livres suivant : lorsque Harry et Ron se font embarquer par Snape dans son bureau à leur arrivée et qu'il cherche à savoir ce qu'est devenue la voiture, on a cette phrase : "This wasn't the first time Snape had given Harry the impression of being able to read minds." vous croyez que ça a un rapport avec ses talents d'occlumans dans le 5 ou c'est juste une remarque pour renforcer le côté effrayant du personnage ?

Pour finir, j'ai trouvé Wood toujours aussi drôle avec son acharnement à gagner la coupe de Quidditch : "Get to that Snitch before Malfoy or die trying, Harry." mais j'aime aussi énormément le moment où Harry et Ron spéculent sur l'absence de Snape à la cérémonie du choipeau alors qu'il est derrière eux, certainement en train d'entendre l'intégralité de leurs remarques.












A venir le quizz potteresque 2ème année et un billet sur un des albums de Ministry of Magic et si vous voulez lire les autres articles sur ce livre ou le précédent je vous renvoie au billet de Cachou qui contient les différents liens vers ceux-ci.


Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans (Re) Reading Hp
commenter cet article

commentaires

Saru 18/12/2009 17:34


C'est étrange comme on (je !) continue de voir Dumbledore comme quelqu'un d'uniquement bienveillant, tout puissant, alors qu'on sait maintenant beaucoup sur ses faiblesses et que j'ai beaucoup de
fois été en colère contre lui (si on peut être en colère contre un personnage de fiction !). Et au contraire, alors que je sais tout ce qu'a fait Snape, j'ai du mal à le voir autrement que comme le
méchant prof qui veut la peau de Harry... Je crois que j'ai du mal à rester un peu plus détachée du livre que je l'étais lors de ma première lecture. C'était sûrement un compliment pour le livre !
:) Mais j'ai l'impression que toi, d'après les réflexions que tu mènes, tu réussis cette sorte de lecture à distance, non ?


The Bursar 19/12/2009 11:46


Oui, j'y arrive parce que j'aime énormément Snape donc le livre ne me satisfait pas si je suis l'histoire du point de vue d'Harry, mais c'est pas forcément de la distance, je cherche juste à
repérer les éléments déjà présents dans l'histoire et qui raconte autre chose, ce qui permet d'avoir l'impression de lire l'histoire sous un angle différent pour apporter de nouveauté et le fait
que je connaisse la fin a changé pas mal ma vision des choses, d'autant que finalement le côté bienveillant et tout puissant de Dumbledore est en fait limité dans les livres car on projette sur lui
cette image parce qu'il occupe la position de l'initiateur, alors que dans le livre, il est très absent, c'est ce qui faisait son intérêt quand je lisais au départ, parce que c'était quelqu'un de
très mystérieux.


Saru 13/12/2009 19:23


La théorie du "Dumbledore veut savoir si Harry parle Fourchelang me plaît bien", mais s'il avait donné cette mission à Snape, peut-être qu'il aurait pu faire ça plus discrètement... là, devant tout
le monde, avec forcément l'idée que ça se retournerait contre Harry... ce que Snape voulait peut-être, en fait, pour qu'Harry calme son ego de star ? En fait, je ne sais pas quelle est la part de
comédie et la part de vérité à chaque fois que Snape s'en prend à Harry !^^
Et Snape qui veillerait discrètement sur Harry en accompagnant sa classe ? Je n'ai pas vu ça (chapeau pour ton sens de l'observation !) mais ça serait chouette.

C'est vrai, pour Lupin, c'est étrange qu'il n'ait pas cherché à contacter Harry pendant ces années... mais ça ramène effectivement à la question épineuse de l'isolement de Harry dans une famille
qui le maltraitait...


The Bursar 13/12/2009 19:56


Pour Snape surveillant Harry discrètement, je pense que j'ai été un peu loin, mais c'est juste que ça m'avait frappé, le "mais pourquoi est-ce que c'est encore lui" alors qu'il y avait l'embarras
du choix.
Je n'arrive pas non plus à distinguer la part de comédie. Le fait que ce soit au club de duel, c'est parce que c'est discret, parce que c'est pas évident de coller un serpent sous le nez de
quelqu'un et de le justifier, parce que Dumbledore met du temps avant de montrer vraiment ses cartes, donc faire tester Harry en le prenant à part, c'est lui indiquer qu'il y a peut-être plus que
ce qu'on ne lui dit et Dumbledore cherche à protéger harry de sa destinée tant qu'il n'est pas prêt à assumer celle-ci, alors que si ça se passe au club de duel, tout le monde croira à un mauvais
coup de Malfoy ou Snape, sans y voir plus que ça, donc c'est aussi un moyen de dissimuler le fait que l'on s'attend à voir Harry développer des pouvoirs précis. Je doute que DUmbledore prenne
beaucoup en compte la vie sociale d'Harry, surtout quand on considère qu'il l'a laissé tout seul chez les Dursley, donc en comparaison que tout le monde déteste Harry, ça doit pas être un élément
qui l'intéresse et en même temps ça permet à l'école de crystalliser ses peurs sur quelqu'un et d'éviter que chacun se mette à suspecter son voisin. Et Snape doit s'arranger pour que ce soit bien
visible, juste pour son plaisir personnel mais en même temps, on a aussi le fait que sous le coup du stress les pouvoirs d'Harry se manifestent, alors que s'il s'était trouvé nez à nez avec un
serpent en ayant tout le temps de réfléchir, il aurait été possible que son pouvoir ne se manifeste pas, parce qu'au départ il es plutôt instinctif, ce qui apparaît dans le fait qu'il doit s'y
reprendre à deux fois pour ouvrir le passage secret.

Je pense que Dumby a décidé que personne n'irait voir Harry pour sa propre sécurité, ce qui ramène aussi à la question du degré de confiance qu'il faudrait accorder au jugement de Dumbledore, parce
qu'il fait en fait un certain nombre de bourde dans l'histoire.


yueyin 08/12/2009 21:28


it's done ;-) http://lireouimaisquoi.over-blog.com/article-harry-potter-and-the-chamber-of-secrets-40579962.html


The Bursar 08/12/2009 22:44


Ok, j'irai y regarder demain.


yueyin 04/12/2009 19:56


hé salut the bursar, je suis très en retard mais j'écris mon article, rassure toi... sur tes remarques, le coup de ginny ne m'a pas frappé, j'ai juste pensé qu'elle savait forcément qui manqait
chez griffindor la mac mais tu as raison c'est un peu rapide...
Pour la maltraitance, c'est un thème extrèmement récurrent dans la littérature britanique (voire roald dahl) ceci explique peut être cela, cela dit as-tu remarqué à quel point les gens ne veulent
pas croire que les dursley sont ce qu'ils sont, regarde la remarque d'Hermione à la toute fin et on sait que ce sera pareil dans tous les tomes, comme si les proches de Harry n'arrivaient pas
vraiment à le croire quand il raconte ce qu'il vit (mr Wealey dans le prochain tome sauf erreur et plus tard les aurors quand ils viennent chercher harry)
Pour Snape, je ne coris pas un ionstant qu'il frémis en apprenant le sort de l'élève par empathie, il est surpris c'est tout :-D... par contre je suis entièrement d'accord avec ton interprétation
de ce qui pourrait être une allusion à ses facultés d'occlumens... Pour le serpent, je crois qu'il est aussi surpris  que tout le monde et qu'il commence à vraimetn envisager l'ampleur de la
tache qui lui est dévolue (no spoiler) par contre et pourtant on ne me soupçonnera pas de penchant prosnape, c'est quand même severus qui enseigne Expelliarmus à Harry et ça, ça, je veux bien
l'avouer et je le redirai c'est grand !!!!


The Bursar 04/12/2009 20:46


Oui, mais on a Hagrid qui voit ce qui s'est passé, les frères Weasley quand ils viennent à sa rescousse, ça fait très cellule sa chambre.
Je trouve que serrer le dossier d'une chaise c'est plus un signe de crainte que de surprise, il a peut-être peur que ce soit un des élèves de sa maison qui soit la victime.
Oui, pour l'expelliarmus, je n'avais pas tilté tout de suite pour l'ironie qu'il y a dans le fait que ce soit justement Snape qui l'ait enseigné.
En même temps, la théorie selon laquelle Snape dit à Malfoy de faire ce sort-là est aussi un moyen de se raccrocher à l'idée que DUmbledore ne se tourne pas les pousses durant l'essentiel du
livre.
Pour ton billet, ce n'est pas grave, tu n'es pas du tout la seule à être en retard.


Ofelia 01/12/2009 10:07


*GROS SOUPIR* Je suis irrémédiablement amoureuse de Snape


The Bursar 01/12/2009 13:11


moi aussi, il a tellement de classe dans ce livre, que ce soit dans le duel contre GIldy ou la vengence de la fin quand il propose d'envoyer Gildy à la recherche du monstre.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell