Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 00:00

dead-snow.jpgAujourd'hui, partie en quête d'une des saisons de Kaamelott(pour faire voir à mes élèves mais après douze épisodes, j'ai dû constater l'impossibilité de la chose, car il y a trop de termes familiers...), j'ai découvert que mon Leclerc s'était approvisionné un peu en film d'horreur et histoire d'être un peu dans l'ambiance Halloween, je me suis laissée tentée par Dead Snow, qui promettait une confrontation entre huit étudiants dans un chalet perdu et des zombi nazis.

 

Nous sommes en Norvège et ce sont les vacances d'avril. Deux voitures font route vers un chalet perdu dans la montagne et auquel on ne peut accéder qu'à pied ou en moto-neige. Tous sont étudiants en médecine, il y a une blonde, la fille facile et la brune qui est la copine de celui qui ne supporte pas la vu du sang. Niveau mec, en dehors de celui qui ne supporte pas la vue du sang, il y a celui qui s'obstine à raconter des blagues que personne ne trouve drôle, le passionné de cinéma et celui qui connaît le chemin et qui sort avec la fille qui possède le chalet mais qui n'est pas là parce qu'elle a décidé de venir à pied par l'autre côté de la montagne et s'est donc faite bouffer par les zombis pendant la scène d'introduction du film. Le chalet est isolé, les communications sont coupées et les toilettes sont dans un petit cabanon à l'extérieur. L'ambiance est assez festive, jusqu'à ce que des visiteurs inattendus fassent leur apparition.

 

Quand j'ai aDeadSnow2.jpgcheté ce film, je m'attendais plutôt à quelque chose du genre Lesbian Vampire Killer ou Bienvenue à Zombieland, et en fait c'est très différent, car les premières 45 minutes sont très effrayantes(je me suis planquée une ou deux fois, car je l'ai regardé toute seule et j'habite en plus au rendez de chaussé d'un bâtiment sans concierge et où je n'ai pas de voisine actuellement...et je n'ai pas l'habitude de regarder ce genre de film...et mes dagues sont actuellement chez mes parents...), puisque durant cette partie du film, on attend avec les scènes traditionnels d'un film d'horreur, comme la blague de mauvais goût et autres éléments qui retardent le massacre, tout en créant une tension(je me suis d'ailleurs planquée à des moments où les zombis n'apparaissaient pas...). Les 45 autres minutes du film sont quant à elle gore, ce qui a constitué pour moi une première, car je n'avais jusqu'ici vu aucun film gore...

J'ai été un peu écoeurée(en même temps, j'ai mangé devant les 20 premières minutes...)mais j'ai adoré, car j'ai trouvé assez divertissant ces différentes manières de tuer les zombis ou nos étudiants idiots.

Le film est présenté en ces termes : "Tommy Wirkola a sans aucun doute analyser Evil Dead dans ses moindres détails. Avec un humour ravageur, une sévère dose de trash, de tripes et de boyaux, il livre une farce hilarante et écoeurante qui régalera les amateurs du genre". Je trouve que c'est une manière assez exacte de présenter ce film, car il joue beaucoup sur les clichés traditionnels, que ce soit au niveau des personnages, des lieux et des réactions.

 

deadsnow-poster-final-big.jpgLa bande originale est également très bien, le fond sonore de la scène d'ouverture est par exemple génial.

 

Au niveau des monstres, le choix de zombi nazi est vraiment une excellente surprise. J'avais cru que ce choix serait l'occasion d'un humour très lourd et en fait non, le zombi nazi est exploité d'une façon à laquelle je ne m'attendais pas. De fait, le zombi nazi est vraiment effrayant car contrairement aux zombis traditionnels, il est rapide et bien coordonné, sait faire preuve de stratégie et poursuit un vrai but, ce qui le rend beaucoup plus difficile à affronter.

 

Sur le dvd, en plus du film, il y a une heure de bonus avec un long documentaire intitulé Folie dans le Nord : journal de bord du tournage, qui nous fait découvrir les difficultés qu'a rencontré le tournage. On y apprend d'ailleurs que ce film est une toute petite production, auto-financée, plus proche du cinéma amateur que du cinéma professionnel. J'ai particulièrement aimé les moments où l'on voit les figurants zombis hors tournage, car le maquillage est vraiment bien fait, donc assez sympa de les voir avec des anoraks occupés à toutes sortes d'activités. Ensuite, on a deux petits documentaires, l'un qui montre comment les masques ont été fait, l'autre s'intéresse aux effets spéciaux, ce qui était très interessant car on part de l'image du film et on voit ensuite les différents effets dont elle est composé, j'ai découvert ainsi comment les éclaboussures de sang ont été faites.

 

C'est finalement un bon film gore et je ne regrette pas de l'avoir acheté.

 

challenge halloween

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Children of the Night
commenter cet article

commentaires

Hilde 18/10/2010 17:49



Trop gore pour moi mais l'histoire me tentait bien! J'avoue que j'ignorais l'existence de zombi nazis!



The Bursar 18/10/2010 21:44



Je trouve que le zombi nazi c'est une grande trouvaille, surtout que dans le film, ils arrivent à réellement expliquer leurs présences et la raison pour laquelle ils s'attaquent aux étudiants.



Lou 17/10/2010 22:51



"ein zwei die" il fallait le faire :) Je ne suis pas folle de films gores mais le sujet a l'air vraiment pas mal du tout !!



The Bursar 17/10/2010 22:55



Ben je ne suis pas non plus fan de ce genre de sujet, mais le zombi nazi apporte une bonne touche au film, déjà parce que c'est un monstre qui s'avère moins lamentable que le monstre normal(il y
en a un qui a même une tenue de camouflage pour la neige) et comme c'est norvégien, les héros sont un peu moins stéréotypé que pour un film américain, c'est-à-dire que ce sont des neu-neu mais du
neu-neu plus réaliste.



Ofelia 17/10/2010 13:07



Palme de la mort bien dégueu: la blonde dans les chiottes. :) J'ai adoré. Le tout tout début est flippant (la course-poursuite dans les bois) et y'a certains passages où tu t'accroches un peu à
ton siège, oui, en te disant "attention, il va se passer un truc."



The Bursar 17/10/2010 23:03



Oh oui, surtout le moment où elle s'échappe !


Oui, les moments où je me suis accrochée c'est quand ils allaient aux toilettes parce que c'était tellement évident que c'était là que tout allait se passer. J'ai même cru qu'ils allaient se
faire bouffer pendant qu'ils s'envoyaient en l'air, ça aurait été bien gore^^



Ofelia 17/10/2010 01:42



Je l'ai pas trouvé effrayant du tout et je me suis gavée de pop-corn pendant tout le film. J'ai a-do-ré. Je l'ai regardé y'a pile poil un an et ça a été un très bon moment: des zombies, du gore
trop surréaliste pour qu'on y croit, des scènes qui te font dire "naaaan, il va pas oser..." et en fait si (vers la fin, un des étudiants se découpe le bras à la tronçonneuse et juste après se
fait bouffer les couilles par un zombie et là... naaaaan? hé ben si!) bref, un bon film avec des mauvais acteurs, des zombies et des trucs qu'on voit venir gros comme une maison: un très bon film
pour moi :)



The Bursar 17/10/2010 10:50



Ben en fait au début, je me suis faite peur toute seule, parce que je me suis attendue à des trucs très flippants dès qu'un perso part tout seul quelque part et c'est que quand les zombies sont
arrivés que je me suis dit qu'en fait non, ça faisait pas peur, mais du coup j'ai bien flippé quand il ne se passait rien("oh non, mais là il est tout seul dans la neige, y a un zombi qui va le
bouffer.... ah non, je veux pas voir ça..." et bien-sûr le zombi n'apparaissait pas).


Oui, j'ai beaucoup aimé le côté surréaliste des scènes gores, surtout quand il se coupe le bras, il a l'air tellement stupide après. Et la mort du fan de ciné avec son cerveau qui tombe sur le
sol ! et les combats avec la tronçonneuse et la moto-neige ! J'aimais bien aussi le fait qu'on voyait parfois les choses du point de vue du zombi.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell