Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 16:50

jurassic-park.jpgAujourd'hui je vais vous parler du Parc Jurassique de Michael Crichton, aussi connu sous le nom de Jurassic Park, livre que j'avais envie de lire depuis quelques temps.

 

La fin du XXème siècle a vu dans le domaine scientifique une nouvelle ruée vers l'or d'une ampleur considérable : un mouvement impétueux et acharné pour commercialiser les découvertes du génie génétique. Le phénomène s'est développé si rapidement et a fait l'objet de si rares études en dehors de la communauté scientifique que son extension et ses conséquences sont très mal comprises.

 

La génétique est devenue source de profit, les découvertes scientifiques ne sont plus faites pour le bien de l'humanité mais tournées vers la production de produits que l'on peut vendre. C'est dans ce contexte qu'à lieu l'incident InGen, qui s'est produit dans une île au large du Costa Rica à la fin du mois d'août 1989.

Le vieil Hammond s'est lancé dans une mystérieuse entreprise, ayant réuni des fonds pour un projet qui ne serait révélé qu'au bout de cinq ans. Le délai est sur le point d'arriver à son terme mais son projet doit encore obtenir l'approbation du cabinet d'avocat qui gère en partie InGen. C'est ainsi qu'un week-end se retrouvent sur l'île, un avocat, un paléontologue, une botaniste et un mathématicien, invités pour inspecter le parc Jurassique, où le rêve des généticiens, arriver à recréer une espèce disparue, a pris vie, car ce que le parc Jurassique offre, ce sont de véritables dinosaures, produits par le miracle de la science.

Mais il va vite apparaître que les hommes ne peuvent dicter leurs propres lois à la nature.

 

jurassic-park-2.gifLe livre est encore meilleur que le film même si on n'y trouve pas les phrases cultes comme celle sur la femme qui hérite de la terre et l'autre sur le fait qu'à Disneyworld, les pirates des Caraïbes ne mangent pas les touristes quand ils se détraquent. Le film réduit énormément le message du livre, car le livre est avant tout une critique de la science et surtout du fait que le pouvoir scientifique est aux mains de compagnie qui utilisent la science pour leur propre profit sans se soucier des conséquences ni mettre en question leur pouvoir, car pouvoir faire une chose signifie-t-il qu'il faille la faire ?

Le progrès génétique fait espérer que l'on puisse ramener à la vie des espèces éteintes(c'est d'ailleurs toujours d'actualité puisqu'il était question récemment encore de la possibilité de cloner des mammouth), et quitte à ramener une espèce éteinte, pourquoi pas les dinosaures ? C'est là le point de départ de Jurassic park. Dans le livre, Hammond est beaucoup moins sympathique, ce n'est plus un vieillard excentrique qui a "dépensé sans compter"(la phrase d'ailleurs n'apparaît absolument pas dans le livre), car s'il passe d'abord pour excentrique, il apparaît vite qu'il est surtout intéressé par le profit et qu'à partir du moment où il obtient ce qu'il veut, il cesse d'écouter les autres, ce qui va mener le parc à sa perte, puisqu'il va refuser d'écouter les avertissements concernant le danger que représentent certains animaux et va croire que tout peut se régler par l'argent. Hammond a même un côté effrayant par moment.

L'absence d'éthique va apparaître dans le personnage du Dr Wu, qui est le généticien de l'histoire et qui beaucoup creusé que dans le film. C'est le scientifique qui est tellement intéressé par ses travaux sur l'adn qu'il ne se soucie pas de ce qui arrive aux animaux après qu'il les ait créé. Les animaux étant présenté comme des logiciels, c'est-à-dire sous forme de version que l'on met à jour(ce qui implique la mort des anciens spécimens...)et qui voudrait apporter ses propres améliorations aux dinosaures de façon à les rendre plus propres au but qu'on leur a assigné. Il est plus lucide qu'Hammond, puisqu'il se rend bien compte que ses créations ne sont pas des vrais dinosaures.

 

Michael-Crichton---Jurassic-Park.jpgFace à eux, il y a Malcolm, le mathématicien spécialisé dans la théorie du chaos, qui a prédit que le parc allait inévitablement à la ruine et qu'il contenait en lui-même les éléments de sa propre destruction. La théorie du chaos sera beaucoup plus expliquée dans le livre et c'est lui qui va se faire le porte-parole de la critique de la technologie et de la génétique. J'ai d'ailleurs aimé les différents passages où Malcolm s'attaque au projet de Hammond et défend le fait que la situation court à l'échec et qu'il est impossible d'avoir un contrôle absolu sur le monde qui nous entoure.

 

Un autre point qui va apparaître est aussi la critique du comportement de ces grosses firmes envers ceux qu'elles emploient. Nedry va être un personnage moins superficiel, car s'il se retourne contre Jurassic Park ce n'est pas uniquement pour l'argent mais aussi parce que InGen s'est servi de lui et qu'il n'a pas eu d'autres choix que de s'incliner, parce que ces sociétés ont le bras long et ne reculent devant rien pour obtenir ce qu'elles veulent. Le Dr Wu est un autre exemple du problème, car à partir du moment, où le projet se met à fonctionner efficacement et que tout n'est plus que routine, il cesse d'avoir de l'importance et voit son influence baisser. Ces sociétés cherchent à faire du profit avec le moins de coût et l'individu est remplacé par des machines, ainsi le parc fonctionne avec le personnel minimum et quand on voit ce qui se passe ensuite, on se dit qu'il aurait mieux valu  embaucher plus de monde.

 

Le livre est beaucoup plus intéressant que le film et beaucoup plus riche, car il s'y passe davantage de choses et surtout on va avoir le temps de remarquer les détails qui clochent dans le parc, car les problèmes mettent beaucoup plus de temps à apparaître et l'île est beaucoup plus effrayante. La fin est assez intéressante(j'ai aimé le fait qu'Hammond se face dévorer par les compys après avoir montré son vrai visage et l'étendu de sa folie, par contre j'ai été attristée d'apprendre que Malcolm n'avait survécu, même si on découvre dans le suivant qu'en fait il a survécu...ce qui me donne quelques appréhensions sur le suivant car je trouve que c'est un brin commercial de ramener à la vie un personnage qu'on a cru mort et de nous apprendre l'existence d'une île qui ne semble pas nécessaire dans le un et dont on aurait dû entendre parler lorsqu'Hammond envisage de recommencer sur une autre île...en plus on s'attendrait plutôt à la suite directe du 1 puisque des dinosaures se sont échappés... )et me donne envie de lire le suivant même si j'ai quelques réserves.

 

Pour finir sur les personnages, je suis fan de Malcolm. Par contre, j'ai eu envie de frapper la fillette... pourquoi ne pouvait-elle pas être mangée par le T-rex ? Les autres personnages m'ont plutôt plu, l'avocat y est beaucoup plus intéressant.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Retour vers le futur
commenter cet article

commentaires

yueyin 03/02/2011 08:39



Il n'y a pas de paléontologue ? pas de Grant ? j'aime le film... ben oui j'étais une spielberg fan dans ma jeunesse et mon fils est un fondu de dino... Je me demande s'il pourrait déjà le lire ?



The Bursar 08/02/2011 21:16



Si, Grant est là, c'est juste que je ne suis pas très intéressée par le perso, mais si il est très présent dans le livre, la différence avec le film est qu'il aime les enfants.


Je pense pas que ton fils puisse le lire déjà, il est au collège ? parce qu'en fait le livre aborde beaucoup plus la théorie du chaos donc c'est plus compliqué à suivre.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell