Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 21:27

the-war-achilles.jpgAujourd'hui je vais vous parler d'un des livres que j'ai eu la joie de trouver à Cambridge : The War That Killed Achilles, The True Story of the Iliad de Caroline Alexander.

 

Le principal sujet de l'Iliade est la guerre, mais ne se contente de raconter les exploits des héros mais aussi leur tragédie. Dans cet étude, Caroline Alexander s'attache à montrer comment Homère s'est attaché à décrire la misère de la guerre et à la montrer sous un jour qui n'est pas toujours favorable.

 

Les différents chapitres sont :

- the Things They carried, qui est une sorte d'introduction qui met l'accent sur la réalité historique de l'Iliade

- Chain of Command qui analyse la querelle entre Achille et Agamemnon

- Terms of Engagement qui montre comment les combats commencent

- Enemy Lines, où l'on part du côté Troyen pour la scène entre Hector et Andromaque

- Land of My Father où l'on s'intéresse à Pélée

- In God we trust où l'on s'interroge sur les dieux de l'Iliade

- Man Down, qui s'intéresse à la mort de Patrocle

- No hostages, où l'on analyse les conséquences de la mort de Patrocle

- The death of Hector qui est une traduction du chant 22.

- Everlasting Glory qui s'intéresse à la fin de l'Iliade et conclut le livre.

 

War_Killed_Achilles.jpgAu départ, j'ai eu peur que ce livre ne soit qu'un prétexte pour dénoncer les guerres actuelles, mais mes craintes ont vite été dissipée, car l'auteur fait un usage assez limité des exemples actuels et surtout fait reposer ses réflexions sur des données de qualité, j'ai particulièrement apprécié les références faites aux découvertes permises par l'étude du mycénien(j'aime qu'on me parle du Linear B).

 

C'est un livre bien documenté, qui ne nécessite pas une connaissance particulière de l'Iliade, car l'auteur aime les citations et la paraphrase, ce qui fait que c'est un ouvrage très abordable mais qui reste assez grand publique(oui, je préfère les auteurs qui citent en grec ancien et écrivent des pages pour expliquer pourquoi tel mot est signifiant, et c'est à ça que l'on remarque un ouvrage sérieux, car la transliteration a ses limites). C'est tout de même un ouvrage de qualité et qui permet de découvrir l'Iliade sous un nouvel angle(que l'on soit d'accord avec le propos de l'auteur ou pas). Il s'agit d'un commentaire linéaire de l'Iliade autour de la question de la guerre, ce qui peut parfois laissé sur sa faim.

 

J'ai été déçue par le chapitre sur la Mort d'Hector, car je m'attendais à un commentaire sur le chant en question avec la même minutie que l'on avait dans les chapitres précédents, mais en fait, l'auteur se contente de nous fournir sa traduction du chant en question(que j'ai donc sauté, parce que je préfère la traduction de Chapman ou celle de Mazon... même si je suis en train de m'apercevoir qu'il n'est plus si bon traducteur que dans mon souvenir mais ça reste une bonne compagnie à 3h du matin).

 

achilles-war.JPGEnsuite, après relecture du début de l'Iliade, je m'aperçois que je ne suis pas vraiment d'accord avec son interprétation d'Achille, je pense que faire de sa colère, la rébellion du soldat envers un commandement incompétent, est un peu trop plaquer une critique actuelle de la guerre sur une chose qui obéit à d'autres valeurs, car je doute qu'Homère ait été subversif en ce domaine, ou alors Platon l'aurait mentionné dans sa condamnation, car je doute qu'il aurait considéré comme un modèle convenable le fait de désobéir à ses chefs. Agamemnon dirige les troupes achéennes mais ne commande pas pour autant aux autres héros, qui sont chacun souverain de leurs propres troupes Il est plus plausible de voir dans le retrait d'Achille, le retrait d'un allié mécontent que d'une rébellion envers un supérieur hiérarchique, je pense qu'Achille peut être un leader sans pour autant empiéter sur les prérogatives d'Agamemnon.

 

Je ne suis pas forcément d'accord avec les arguments avancés par l'auteur, cependant j'ai apprécié la manière dont elle développe son point de vue. C'est donc un livre très intéressant et qui permet une autre lecture de l'Iliade.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Chante - déesse...
commenter cet article

commentaires

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell