Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 22:17
daybreakers.jpgAujourd'hui je vais vous parler d'un film dont j'avais entendu parler, il y a quelques temps, grâce à Braineye et que Trillian semblait avoir apprécié. Il s'agit deDaybreakers que je suis allée voir la semaine dernière.

Nous sommes en 2019. Dix ans plus tôt un virus a fait apparition, transformant ceux qui l'attrappent en vampire. La société s'est adapté à ce changement et l'essentiel de la population est composée de vampires et les humains ne sont plus que du bétail et sont capturés afin d'être relié à des machines qui permettent l'approvisionnement en sang des vampires, sauf qu'à présent il ne reste plus assez d'humains, donc si un substitut n'est pas trouvé avant la fin du mois, le monde sombrera dans le chaos, car les vampires regressent à un état bestial quand ils sont privés de sang. Sera-t-il possible d'empêcher l'extinction de la race humaine ?

Nous suivons les efforts d'Edward, un chercheur qui n'a jamais voulu être un vampire et qui essaye d'empêcher l'extinction de la race humaine, ce qui n'est pas évident, car la plupart des vampires ne se soucient pas du sort des humains, qui sont réduits à une denrée sur les marchés boursiers et à une source de profits pour de grandes entreprises.

Ce que j'ai trouvé intéressant dans ce film est le fait qu'il nous offre une société très cohérente, le monde s'est adapté aux vampires, qui sont des gens normaux, la seule chose qui les différencie des humains, c'est que la lumière du jour leur est fatal, qu'ils ne vieillissent pas, ni ne sont malades et qu'ils ont besoin de sang pour conserver leur apparence humaine et leurs facultés mentales. En apparence, c'est un monde parfait, parce que tout est adapté aux besoins des vampires, il y a des passages protéger pour circuler dans les rues la journée, des passerelles couvertes pour relier les immeubles et il n'y a plus de maladies, donc plus de risques de perdre un être cher, sauf que dès le début du film, on s'aperçoit que la situation n'est pas idéal, puisque la première scène est celle d'une enfant partie attendre le lever du jour, parce qu'elle ne peut plus continuer comme ça, car comme la Claudia d'Entretien avec un vampire, elle est prisonnière d'un corps d'enfant. Mais ensuite, on découvre le fait que tout le monde n'a pas voulu être un vampire et que, parmi ceux qui ont refusé, certains ont été changé de force, puisque cette nouvelle société n'a de place que pour les vampires tandis que les autres sont obligés de fuir, parce qu'ils sont chassés comme des animaux.
daybreakers-2.jpg
Ensuite le film nous montre comment la pénurie de sang va faire basculer cette société, avec des émeutes qui vont commencer dans les pays du tiers-monde, puisque le sang va devenir une denrée rare et donc la famine va se développer, dans les pays riches, le fossé va se creuser entre les pauvres et les riches, les pauvres devenant des monstres qu'il faut éliminer, la peur va mener à une forme d'escalade, les gens étant prêt à faire massacrer ceux qui sont devenus des monstres, parce qu'on ne veut plus les nourrir.

C'est une société où les intérêts financiers dominent et où ce sont les grandes firmes qui font la loi, donc finalement quelle différence y a-t-il entre cette société de vampires et la nôtre ? C'est tout le problème de la survie qui se pose mais aussi de ce que l'on est prêt à faire pour maintenir son confort.

Le film pose aussi la question de ce qu'est l'humanité et de la facilité avec laquelle celle-ci peut disparaître, car le héros cherche finalement à maintenir le respect de la vie, face à un groupe qui ne pense qu'au profit.

Le seul bémol est la fin que j'ai trouvé trop abrupt, ce qui m'a donné l'impression que le film pourrait avoir une suite. Je trouve le film très bien tel qu'il est et j'espère qu'il n'y aura pas de suite, mais la fin donne l'impression que c'est possible, ce qui est un peu inquiétant vu la tendance du moment qui règne à Hollywood et qui consiste à faire des suites, même quand la fin du film rendait la chose peut problème comme c'est le cas pour The Descent.

C'est un bon film de science-fiction, qui exploite le mythe du vampire de façon intelligente.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Children of the Night
commenter cet article

commentaires

Iluze 22/03/2010 08:57


J'ai très envie de le voir :).


The Bursar 22/03/2010 12:25


Si tu te dépêches, il est encore au cinéma. Les acteurs sont biens et ce n'est pas juste un film d'action.


Kusa 17/03/2010 10:06


Tout commeCachou, le film m'intéresse bien... pour les vampires, pour le parallèle avec notre monde et pour Ethan (ben quoi aussi? XD)


The Bursar 17/03/2010 13:24


Ce cher Ethan est un bon motif, il est bien dans le rôle du vampire tourmenté qui croit pouvoir faire quelque chose pour les humains.


choupynette 17/03/2010 10:04


je n'en avais jamais entendu parler, mais tu pique sacrément ma curiosité, là!! J'aime beaucoup l'idée de ce monde de vampires... qui n'est jamais qu'une métaphore sur le nôtre...


The Bursar 17/03/2010 13:24


C'est vraiment notre monde, je crois que le suicide du départ au lieu dans une maison blanche avec drapeau américain, et un jardin, l'image type de la bonne famille américaine. Les écoles sont de
nuit. C'est bien fait.


Cachou 17/03/2010 07:56


TU vas beaucoup au cinéma ces temps-ci ^_^
Celui-ci m'intéresse, et pour le côté dystopie, et pour le côté Ethan Hawke (ben quoi?). Il sort dans quelques semaines normalement en Belgique.

J'ai vu la suite de "The Descente" et je n'ai apas du tout aimé. Surtout qu'il y aurait eu moyen de rendre la fin beaucoup plus cynique en changeant juste une petite chose. Tout à fait inutile,
comme beaucoup de suites.


The Bursar 17/03/2010 13:22


J'y suis allée deux fois pendant le capes de lettres classiques, et une fois la semaine dernière, parce qu'il fallait que j'obtienne une nouvelle carte ugc vu que j'ai perdu la mienne et qu'il
fallait que je convertisse mes points avant leur expiration. Cette semaine c'est le printemps du cinéma donc j'irai sûrement voir deux ou trois films et la semaine prochaine Alice sort. Je me
demande juste si j'attends la fête du cinéma pour voir les chèvres du Pentagone ou si j'y vais avant.

Le côté Eth, Hawke est très bien dans ce film.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell