Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 12:14

the-king-speech-discours-dun-roi.jpgLe printemps du cinéma ne fut pas seulement pour moi l'occasion de voir Paul, mon cinéma passait également le discours d'un roi que je regrettais de ne pas avoir vu.

 

Le Duc de York est le second fils du Roi d'Angleterre et il est bègue, ce qui est un grand handicap à un moment où se développe la radio et où l'on s'attend à ce que la famille royale face des discours. A force de passer de spécialiste en spécialiste, il a perdu tout espoir de guérir un jour, mais son épouse refuse de baisser les bras et finit par lui trouver un praticien aux méthodes peu orthodoxes.

 

Ce qui avait particulièrement attiré mon attention sur ce film est le fait que le futur George VI me fait énormément penser à Vérité dans The Farseer Trilogy. En effet, tous deux ne sont pas destinés à règner par leur naissance, ce sont tous deux des soldats et ils ont vécu dans l'ombre de leur frère, mais l'abdication du frère aîné pour cause de problèmes de moeurs(dans the Farseer Trilogy, Chevalerie à un bâtard, pour Edward VIII, le problème est sa volonté d'épouser une femme deux fois divorcée)les oblige à assumer une position qu'ils ne voulaient pas vraiment. Sur ce point, je n'ai pas été déçue, Bertie est effectivement rongé par des responsabilités qu'il ne peut fuir à cause de sa naissance et parce que son frère est un égoïste. J'ai énormément aimé sa colère contenue au début quand Logue lui dit que chez lui on parle d'égal à égal et qu'il lui répond que si c'était le cas, il ne serait pas là, car on le laisserait dans son coin.

 

Le jeu de Colin Firth est comme à l'accoutumé, irréprochable, il donne une très grande profondeur à son personnage et d'ailleurs j'ai eu mal pour lui à chaque fois qu'il devait s'exprimer en public. Niveau casting, je dois dire que je n'ai pas réussi à reconnaître Jennifer Ehle et que c'est grâce à internet que j'ai trouvé pourquoi Mme Logue me semblait si familière. J'ai aussi eu la joie de retrouver Derek jacobi, que je connaissais dans le rôle du frère Cadfael, et j'ai été assez amusée quand je me suis aperçue que Guy Pearce, qui jouait Edouard VIII, était un des trois acteurs principaux de Priscilla Folle du désert.

 

C'est un film dont le succès est mérité et qui me donne envie de mettre la main sur une biographie de George VI.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans My tailor is rich
commenter cet article

commentaires

Lulu 29/03/2011 22:02



Un film superbe, il m'a conquise. 



The Bursar 03/04/2011 22:41



Moi aussi. Je suis contente d'avoir finalement pu le voir, dommage que c'était en vf.



Mypianocanta 28/03/2011 20:04



J'ai adoré ce film... il est très émouvant tout en rappelant la force que peuvent exercer les médias (en l'occurence la radio) dans les relations entre les dirigeants et le "peuple". Et puis
l'importance de savoir s'exprimer !


Colin Firth  et Geoffrey Rush sont formidables dans cette lutte contre l'éducation, les tabous et les démons internes de Georges VI. C'est vraiment un film très fort.



The Bursar 03/04/2011 22:38



C'est un film magnifique, j'adore la manière dont est abordé l'angoisse de George VI face aux médias et le discours de georges V sur les transformations que cela apporte quant à la manière de
règner, car il est vrai qu'avant on pouvait cacher les défauts physiques et mentals du dirigeant.



Maribel 28/03/2011 05:48



J'ai beaucoup aimé ce film moi aussi. Colin Firth est sans égal!



The Bursar 03/04/2011 18:29



Comme tu dis ! du coup je viens de m'inscrire au Challenge COlin Firth pour découvrir le reste de sa filmographie. Quand je pense que la première fois que je l'ai vu, dans le journal de Bridget
Jones, je l'avais baptisé Robby le Rennes parce que je ne savais pas du tout qui c'était et que je n'avais d'yeux que pour Hugh Grant.



Céline 26/03/2011 11:16



Je n'avais pas pensé à la ressemblance avec Vérité, mais tu as tout à fait raison. C'est une excellente analogie ! A croire que Robin  s'est inspirée de l'histoire anglaise ?



The Bursar 27/03/2011 15:33



Apparamment non, car je viens de tomber sur un article du Papou qui explique à quel point le film s'éloigne de la vérité historique et où le vrai roi George était tout sauf comme Vérité http://papoustory.over-blog.com/article-c-d-g-du-papou-le-discours-du-roi-the-king-speech-70258673-comments.html#anchorComment


Je commence plutôt à me demander à quel point les scénaristes ont pu être influencé par des personnages littéraires.



Aude 25/03/2011 15:13



Films, livres, Jane Austen... tout ce que j'aime

The Bursar 03/04/2011 18:26



Je touche un peu à tout, bien que je fasse beaucoup dans le manga en ce moment.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell