Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 22:34
exercices-de-style.jpgAujourd'hui nous allons parler d'Exercices de style de Raymon Queneau. Dans ce livre Queneau raconte quatre-vingt dix neuf fois la même histoire mais à chaque fois avec une contrainte différente. L'histoire la voici telle qu'elle est racontée dans le premier texte Notations :

"Dans l'S, à une heure d'affluence. Un type dans les vingt-six ans, chapeau mou avec cordon remplaçant le ruban, ou trop long comme si on lui avait tiré dessus. Les gens descendent. Le type en question s'irrite contre un voisin. Il lui reproche de le bousculer chaque fois qu'il passe quelqu'un. Ton pleurnichard qui se veut méchant. Comme il voit une place libre, se précipite dessus.
Deux heures plus tard, je le rencontre Cour de Rome, devant la gare Saint-Lazare. Il est avec un camarade qui lui dit : "Tu devrais faire mettre un bouton supplémentaire à ton pardessus." Il lui montre où (à l'échancrure) et pourquoi."


Certaines des contraintes portent sur le temps des verbes, d'autres sur l'ajout ou le retrait de lettres, certaines sont stylistiques, d'autres formelles. Queneau invente des mots au besoin et souvent ne se soucie pas de la lisibilité du résultat, ce qui fait que certains textes ne veulent rien dire comme par exemple Syncopes :

"Je mtai ds aubus plein dvyageurs. Je rarquai un jhomme au coublebleluirafe et au chapaltrés. Il se mit en colcautre vyageur car il lui rechait de lui marpier. Puis il ocpa une pce denue lbre.
En fant le mêmin en sinverse, je l'açus à Courome qui prait un lon d'égance àjet d'un bton."


Dans d'autres cas, ce sont les contorsions imposées à la phrase qui la rende illisible comme la version par Synchyses, aussi connue sous le nom de Marquise par un petit nombre d'initié :

"Ridicule jeune homme, que je me trouvai un jour sur un autobus de la ligne S bondé par traction peut-être cou allongé, au chapeau la cordelière, je remarquai un. Arrogant et larmoyant d'un ton, qui se trouve à côté de lui, contre ce monsieur, proteste-t-il. Car il le pousserait, fois chaque que des gens il descend. Libre il assoit et se précipite vers une place, cela dit. Rome (Cour de) je le rencontre plus tard deux heures à son pardessus un bouton d'ajouter un ami lui conseille."


Dans les plus ou moins lisibles, on a aussi la réécriture en langue étrangère plus ou moins mêlée de français et/ou orthographié comme un français qui ne parle pas cette langue chercherait à l'écrire, ainsi que la réécriture en argot. Celui que j'ai  particulièrement aimé dans ce genre-là, c'est celui en Macaonique, c'est-à-dire en latin de cuisine :

"Sol erat in regionem zenithi et calor atmospheri magnissima. Senatus populusque parisiensis sudebant. Autobi passebant completi. In uno ex supradictis autobibus qui S denominationem portebat, hominem quasi junum, cum collo multi elongato et cum chapito a galono tressato cerclato vidi. Iste junior insultavit alterum hominem qui proximus erat pietinat, inquit, pedes meos post deliberationem animae tux. Tunc sedem libram. vidente, cucurrit là.
Sol duas horas in oelo habebat descendues. Sancti Lazari stationem rerrocaminorum passente devant, junum supradictum cum altero ejusdem farinae qui arbiter elegantiarum erat et qui apropo uno ex boutonis capae junioris consilium donebat vidi."


Cependant tous les textes ne sont pas illisibles, on a par exemple, la version du point de vue du jeune homme au long coup, celle de l'homme qui pousse, une version exclamative du récit, ou encore une version en sonnet. C'est intéressant de voir comment le texte peut varier ainsi que le choix des expressions ou des éléments conservés selon la contrainte du texte.

Parmi mes préférés, il y a la variante métaphorique :

"Au centre du jour, jeté dans le tas des sardines voyageuses d'un coléoptère à l'abdomen blanchâtre, un poulet au grand cou déplumé harangua soudain l'une, paisible, d'entre elles et son langage se déploya dans les airs, humide d'une protestation. Puis attiré par un vide, l'oisillon s'y précipita.
Dans un morne désert urbain, je le revis le jour même se faisant moucher l'arrogance pour un quelconque bouton."

Ce livre est intéressant mais on se lasse un peu au bout d'un moment si on essaie de tout lire à la suite.

Il s'agit de la lettre Q, de ma liste pour le challenge Abc 2010.


challenge-Abc-2010.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laure Hinckel 17/02/2010 20:12


Je confesse un amour absolu pour Raymond Queneau et ses exercices de style!


The Bursar 17/02/2010 20:17


Je suis en train de découvrir la grande popularité de Queneau à travers les commentaires. Je n'avais encore jamais rien lu de lui avant ce livre.


Céline 16/02/2010 16:20


J'adore aussi ce bouquin ! on ne se lasse pas de relire cette petite histoire, sous toutes ses formes ... C'est fantastique !


The Bursar 16/02/2010 17:37


Oui et certaines des descriptions collent vraiment bien aux bus parisiens, même maintenant.


Cachou 14/02/2010 23:40


Ce n'est pas un livre que je lirai d'un bout à l'autre, mais j'aime piocher dedans pour mes cours, il est aussi intéressant pour illustrer les différents registres du langage que pour montrer
comment s'adresser à un public spécifique (et celui "précieux" est parfait en dictée pour les plus grands!).


The Bursar 14/02/2010 23:42


Oui, j'ai trouvé aussi que c'était un texte très multi-usage, idéal pour faire cours.


petite étoile sadique 14/02/2010 20:09


Wouah! Moi ce genre de livre me donne la migraine. ^^ Au bout d'un moment ils commencent à me lasser (bien un peu comme toi tient; :D)


The Bursar 14/02/2010 20:24


Ben c'est très formel, donc c'est bien de temps à autres.


Kusa 13/02/2010 23:54


Il faudrait que je me le procure, à force de lire des extraits... c'est un excellent livre, ceci dit, pour les cours de français xD


The Bursar 13/02/2010 23:59


ça a l'air apparamment. Idéal pour l'apprentissage des figures de style, on verra si un jour j'ai mon concours, je l'imposerai peut-être à mes élèves.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell