Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 10:15

chateau-araignee.jpgAujourd'hui je vais vous parler du Château de l'araignée de Philippe Collas.

 

présentation de l'éditeur : Tout le monde croit connaître Jean de La Fontaine, mais sait-on que le poète avait l'étoffe d'un formidable détective ? Que sa charge de maître des eaux et forêts l'amena à démêler les plus délicates enquêtes policières sur les seigneuries de l'Aisne, où il exerçait et que ce fut là qu'il trouva la matière même de ses fables ? Tout commence lorsque, dans sa chambre verrouillée à double tour, on retrouve le corps sans vie du marquis de Sorel. Sur les lieux, nulle trace de lutte, nulle arme et sur le corps, aucune blessure apparente...

Défaisant un à un les fils d'une toile invisible, Jean de la Fontaine va remonter la piste d'un prédateur secrètement tapi dans l'ombre du château de Sorel.

 

Il s'agit du premier tome d'une série qui met en scène Jean de la Fontaine dans un rôle de détective à l'époque où il occupe la charge de maître des eaux et forêts, avant de devenir le célèbre auteur des fables, puisque le choix de l'auteur est de nous montrer que La Fontaine va tirer son inspiration des enquêtes qu'il va mener.

 

J'ai découvert ce livre par une amie qui m'a prêté les deux premiers tomes, car j'admets que l'idée de La Fontaine en héros de roman policier m'intriguait. Cependant comme souvent avec ce genre d'ouvrage, j'ai été déçue, car je suis finalement assez mauvais public, puisque le héros doit correspondre à l'idée que je me fais du personnage historique, ou sinon, dès que cela s'en écarte, je me mets à douter de la vraisemblance historique du personnage, ce qui gâche mon plaisir. Ici, ce qui n'a pas aidé est le fait que je connais assez mal la biographie de La Fontaine, puisque je ne suis pas une adepte de l'explication des oeuvres par la biographie de leur auteur, ce qui fait que pas mal de choses m'ont fait tiquer comme le premier cahier sur la vie quotidienne de la maisonnée de La Fontaine, mais surtout le fait qu'il avait des hallucinations qui l'amenaient à voir les gens sous forme d'animaux(invention qui en enlève à son génie créateur, à mon avis)et qu'il était constipé pendant toute la durée d'une enquête.

 

jean-de-la-fontaine.jpgJ'ai trouvé le début long et du coup, je reconnais la sagesse de l'avis au lecteur qui conseillait à quiconque s'intéressait surtout à l'enquête policière de sauter le premier cahier - ce que je n'ai pas fait... J'ai mis beaucoup de temps à lire le premier cahier et l'histoire n'a effectivement commencé à m'intéresser qu'une fois bien immergée dans le deuxième cahier, c'est-à-dire quand La Fontaine arrive au château de Sorel et que l'on attend que le meurtre ait lieu, parce que c'est là que les choses sérieuses vont vraiment commencer et prendre un sens, parce que franchement, les problèmes de couple de La Fontaine m'ont assez peu intéressée.

 

Le style est plaisant, l'auteur utilise abondamment l'énumération ce qui n'est pas sans amener à l'idée d'un rapprochement voulu avec le style de Mme de Sévigné. C'est donc bien écrit, même si je ne suis pas sûre que vouloir faire passer les différents cahiers pour des oeuvres de la Fontaine légèrement remaniées par celui qui lui servait de secrétaire était une idée pertinente, car c'est une illusion qui ne prend pas, bien que Philippe Collas n'ait pas la lourdeur de Stéphanie Barron en ce domaine. Je ne vois pas pourquoi les auteurs de policier actuels s'obstinent à avoir recours à cet artifice, surtout lorsqu'ils ne font pas un pastiche du style de l'auteur utilisé.

Quand on parle de faits contemporains, faire croire que le texte est authentique peut présenter un intérêt car effectivement, le lecteur peut croire à la réalité de l'histoire, comme ce fut le cas pour certains lecteurs de la Nouvelle Héloïse, mais essayer de faire passer des textes écrits à notre époque pour des textes écrits il y a plusieurs siècles est un procédé assez ridicule, car il faut être plus qu'ignorant pour tomber dans le panneau(même mes élèves ne s'y laisseraient prendre... ce qui est normal vu que pour eux, tout texte vu en cours est de la fiction, que ce soit J'accuse ou les lettres de Mme de Sévigné, mais là n'est pas le problème).

 

J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire, mais je n'ai pas non plus détesté, car l'enquête m'a intéressée. Je lirai certainement le suivant car ma curiosité a été piquée et que j'ai terriblement envie de savoir pourquoi Mme de Sévigné appelle ce brave Jean de la Fontaine à la rescousse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell