Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 01:40

coffret-hammer.jpgComme certains le savent déjà, j'ai un gros faible pour les films de la Hammer et pour Peter Cushing. Du coup, cette semaine, alors que je cherchais un des Frankenstein qui me manque, je suis tombée sur un coffret DVD, Les Trésors de La Hammer, contenant non seulement Frankenstein créa à la femme(que je cherchais), mais encore Dans les griffes de la momie, Le Redoutable Homme des neiges, Frankenstein et le monstre de l'enfer(le tout dernier de la série) et La déesse des sables. Comme le coffret comptait trois films avec Peter Cushing dont deux que je comptais acheter(en plus Frankenstein n'a plus de mains dans le dernier, vu qu'il les a perdu dans l'incendie du film précédent donc ça va être bien glauque surtout vu les illustrations de la pochette...), j'ai opté pour le coffret qui ne me faisait pas vraiment plus cher que si j'avais acheté mes deux Frankenstein en séparé. Je ne regrette pas mon achat car il va me permettre de découvrir des films que je n'aurais pas forcément essayé autrement et en plus on a trois documentaires, un sur Peter Cushing, un sur la malédiction de Frankenstein(car il a effectivement bien la poisse, bien que si nous étions dans une tragédie grecque, nous dirions qu'il s'agit d'une punition pour sa démesure) et un sur les studio Hammer.

 

abominable-snowmanDu coup, je vais vous parler du premier film que j'ai regardé : Le redoutable Homme des Neiges avec Peter Cushing dans le rôle du gentil Dr Rollason(je précise gentil, parce que Cushing arrive à être creepy même quand il ne joue pas le méchant). Le film date de 1957 et est en noir et blanc.

 

Le Dr Rollason, un botaniste et alpiniste, se trouve dans un monastère tibétain pour étudier des plantes en compagnie de sa femme et de son assistant. Un groupe est sensé les rejoindre mais contrairement à ce que le Dr Rollason avait annoncé, non pour les relever mais pour partir en expédition dans les montagnes. Malgré les supplications de sa femme et les paroles énigmatiques du Lama, le Dr Rollason se joint à l'expédition, qui ne sera composé que de Kusang, le guide local, Ed Shelley, un type assez robuste, Andrew McNee, le photographe qui n'y connait rien en alpinisme et Tom Friend, le chef de l'expédition, un aventurier. Les cinq hommes parviendront-ils à échapper à ce qui les attend dans la montagne ? et le Dr Rollason réussira-t-il à préserver son intégrité et ses principes dans un groupe qui s'avérera vite ne pas être motivé par l'intérêt scientifique ?

 

J'ai apprécié ce film, durant lequel je ne me suis pas ennuyé une seule seconde alors que les films d'aventures un peu flippant ne sont pas forcément le genre de films qui me captivent, vu que les films actuels sont un peu trop stéréotypés, déjà parce que pour des questions de quotas, il faut nécessairement une présence féminine, ce qui fait qu'on se retrouve en général avec la blonde bien cruche et qui pique sa crise d'hystérie(il y a aussi des blondes dans le film de la Hammer qui sont aussi des potiches, les brunes étant en général intelligentes mais avec une tendance à se faire tuer car le héros sauve toujours la blonde potiche...mais ici on n'a pas de femme-potiche, on se demande juste si l'assistant ne va pas tenter de la consoler de l'absence de son époux). Je trouve les films actuels(américains...) très stéréotypés dans ce genre de film avec l'intello gringalet qui sera soit un boulet pleurnichard, soit un casse-pied déconnecté du réel, soit en train de prouver qu'on peut aussi avoir des muscles en plus d'un cerveau et en face les méchants bien abrutis.

abominable snowman 2Alors que là dans ce film, on est à un point où tout n'est pas figé dans les stéréotypés, et donc même si on repère les fonctions de chaque personnage, je les ai trouvé moins typé. Par exemple, le Dr Rollason est le scientifique et la conscience morale du groupe mais c'est aussi un pragmatique, capable de se débrouiller tout seul et qui garde la tête froide(et Peter Cushing a vraiment une diction so british). En plus, dans ces films-là, on est avant que le psychologisme envahisse tout, donc on échappe à la grande séquence émotion dans l'émotion dans la montagne, où un des mecs à moitié en larmes explique qu'il s'est lancé dans cette quête parce que son papa l'avait toujours pris pour un moins que rien, ou autre absurdité de ce type de séquence à coeur ouvert. Ici on est entre hommes, donc on ne s'épanchera pas et on tâchera de garder la tête froide, sans pour autant que cela donne l'impression que les personnages manquent de profondeurs.

 

Le film ne fait effectivement pas peur, puisque l'on sait bien que l'on n'aura pas droit à la créature qui surgit tout d'un coup et qui fait peur faute d'effets spéciaux suffisamment avancés pour ça mais il y a tout de même une tension qui se maintient jusqu'à la fin, car les problèmes d'effets spéciaux obligent à ne pas montrer, ce qui crée un sentiment d'attente, parce que l'on voit la réaction de ceux qui l'ont vu mais pas forcément la chose(sauf une main qui ne fait pas peur). En plus de cela, tout n'est pas fondé sur le yéti mais sur les menaces que les hommes portent en eux.

 

abominable_snowman_of_himalayas_poster_01.jpgUn autre point que j'ai aimé est le fait que l'intrigue n'est pas fondée uniquement sur je veux prouver au monde que j'ai raison et Yéti gentil, toi pas tuer yeti au nom du profit, ça apparaît mais de façon plus élaboré car derrière le méchant profiteur se trouve notre propre curiosité pour les monstres qui fait qu'il y a effectivement un marché qui se crée, tandis que le Yéti remet en question la suprématie de l'homme et sa position de créature évolué, et le Rollason comme c'est finalement souvent le cas dans les rôles de Cushing, poursuit un idéal : le baron Frankenstein c'est celui qui veut faire progresser l'humanité en trouvant un moyen pour que les génies ne meurent pas, tandis que Rollason, c'est l'homme qui cherche à faire progresser l'humanité par la connaissance, mais qui reste du côté moral, sachant qu'il vaut mieux renoncer plutôt que de déchoir par nos actes.

 

Bref, j'ai bien aimé ce film, qui s'est avéré une bande surprise(parce que je m'attendais plutôt à un film avec un type en moumoutte blanche qui déambule façon zombie dans la neige ou du genre de la bestiole qui tente de manger Luke dans l'épisode V et où on lui tire dessus tandis qu'elle s'en va avec le bras d'un des membres de l'expédition).

Le Dvd contenait en prime le documentaire sur la Hammer, il ne s'agit pas d'un documentaire sur l'histoire de la hammer racontant sa fondation puis sa fin mais un documentaire sur les différents genres produits par la hammer. Je l'ai trouvé intéressant vu que pour moi la Hammer c'est les vieux films d'horreur avec Christopher Lee ou Peter Cushing, alors qu'en fait la production de la Hammer était très étendue, avec des films de guerre, des comédies, des thriller, des films de capes et d'épées, de la Sf et des histoires préhistoriques. ça m'a donné envie de voir certains films dont les sévices de Dracula(où il n'y pas Dracula mais Peter Cushing...)et the Nanny, thriller qui avait l'air bien flippant.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans My tailor is rich
commenter cet article

commentaires

Pando 08/07/2010 22:04



C'est bon à savoir ^^ je m'étais dit que je lirai peut-être les bouquins un jour :)



The Bursar 08/07/2010 22:16



C'est moins mon truc, je serais plus tentée par des réécritures du mythe de Frankenstein qui l'abordent dans la même optique que les films de la Hammer car je trouve le baron génial ! mais je
doute que cela existe.



Pando 08/07/2010 22:00



Il me semble qu'il y a la déesse des sables, et la déesse de feu, ça doit être tiré des She, de Rider(?) Haggard



The Bursar 08/07/2010 22:02



Je ne connais pas du tout, mais il est vrai que le titre anglais est The Revenche of She et qu'ils en parlent mais comme la plupart des hammer ne pas avoir vu les autres n'empêche pas de
comprendre.



Pando 08/07/2010 21:53



Je les ai vu y a un bail je me souviens plus trop, mais il me semble que les 2 premiers sont les mieux... la Déesse des sables c'est pas cool, c'est encore une suite, mais il mettent pas le
premier en coffret, grrrr



The Bursar 08/07/2010 21:56



J'avais aperçu pourtant le premier coffret sur amazon mais le truc dommage de ce coffret c'est que ça ne prend pas en compte l'ordre des séries.


Je n'ai pas eu l'impression que la Déesse des sables fut une suite, en tout cas, il n'y a rien que je n'ai pas compris. Par contre L'abominable homme des neiges vaut le détour.



Pando 08/07/2010 21:39



J'ai du voir un des Frankenstein, pas mal de Dracula, et les films de la Momie aussi, je suis fan des momies ^^



The Bursar 08/07/2010 21:46



Ils sont bien alors ceux avec la Momie ? je n'ai pas encore vu celui que contient le coffret. La reine des sables est assez quelconque, l'héroïne fait potiche à l'extrême et Frankenstein et le
monstre de l'enfer m'a déçue, il n'y a pas cette ambiance angoissante que l'on trouve dans les autres et les décors sont moins soignés.


Je crois qu'il me reste Dracula, prince des ténèbres à voir, je suis fascinée par le jeu de Christopher Lee et sa capacité à ne presque rien dire, ça donne vraiment un côté prédateur à son
dracula, une créature qui n'a plus rien d'humain.



Pando 08/07/2010 21:28



Merciii ! Je pense que je vais aller y faire un tour, tu m'as donné envie de m'y remettre, ça fait longtemps que je n'ai pas succombé à l'appel de la Hammer, ça me manque !



The Bursar 08/07/2010 21:30



Tu as vu lesquels ? Pour le moment, je suis surtout restée dans les Dracula et les Frankenstein.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell