Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 12:31

homme_maudit.jpgAujourd'hui je vais vous parler de l'homme maudit de Sherrilyn Kenyon, premier tome de Dark Hunters, le cycle des immortels. Certaines ont déjà eu quelques échos sur ce sujet, puisque je me suis abondamment plainte sur facebook pendant le Rat sur ce sujet(en même temps, il n'y avait plus grand monde de réveillé à ce moment...).

 

Voilà le résumé éditeur :

 

Grace est sexologue. Pourtant, sa vie sentimentale est un désert. Justement, pour fêter son anniversaire, elle n'a pas hésité à ouvrir le livre de magie de sa copine Selena et à invoquer Julian de Macédoine, condamné par les dieux de l'Antiquité à offrir à ses maîtresses le plaisir absolu. Ce n'est qu'une légende... Mais que fait cet homme beau à se damner dans son jardin ?

 

Grace doit se rendre à l'évidence. En guise de cadeau, elle a eu droit à l'homme idéal. Il n'a pas le droit d'aimer ? Qu'importe, elle trouvera le moyen de le libérer de son sortilège !

 

  Quand on lit le premier paragraphe, on se dit que ça va être chaud comme un harlequin érotique et que notre héroïne va être très portée sur le sexe. Mais en fait, il fallait faire plus attention au deuxième paragraphe, qui lui était déjà plus rempli de niaiserie, puisque l'Amour entre en scène ! Et donc le véritable résumé, ce serait plutôt ça :

 

Grace est complètement coincée sexuellement depuis sa première fois tout à fait traumatique avec un vrai mufle qui l'a fait souffrir et à cause de qui elle est incapable d'entrer dans une relation. Son amie un peu givrée décide de lui offrir un cadeau d'anniversaire un peu spécial : un livre de magie permettant d'invoquer le gigolo ultime pour un mois de plaisir. Grace n'est pas tentée mais son amie la pousse à faire le rituel(elles étaient ivres) et là, Julian, le beau gigolo se retrouve dans son jardin. Mais notre héroïne refuse de l'utiliser et va finalement aux blessures  que ce général Spartiate dissimule, car, oui, on a beau être un paquet de muscle, on est aussi une personne plein de traumastimes, surtout parce que l'enfance Spartiate, c'est vrai affreux et qu'il voulait juste que ses parents l'aiment un peu. Ensemble, ils réussiront peut-être à briser la malédiction et soigner leurs blessures.

 

Une telle lecture ne peut être que mauvaise si les passages où l'on s'étend sur les traumatismes de l'héroïne et de son Homme sont plus nombreux que les passages érotiques, car il faut dire ce qui est, dans ce genre de livre les passages érotiques sont seuls moments intéressants parce que ce sont les seuls moments où l'on n'a pas endurer les platitudes et complexes de l'héroïne(et puis là, niveau complexe, on avait tout de même tirer le gros lot, même dans un harlequin on en a moins...moralité il faut en rester à l'harlequin). En plus, le livre fait 313 pages, donc vous imaginez l'enfer. Je crois que ce qui m'a le plus agacé a été l'histoire de Julian et ses plaintes sur l'horrible éducation spartiate.

 

Sinon le livre m'a fait un peu penser à Percy Jackson car on va croiser pas mal de Dieux et déesses grecques, parce que notre Julian est le fils d'Aphrodite mais il a des rapports très conflictuels avec elle.

 

Juste histoire que vous ayez un petit échantillon :

 

"-Pourquoi veux-tu aider ces gens ?

- Je ne sais pas, répondit-elle sincèrement. Je suppose que ça remonte à mon enfance. J'étais une enfant anxieuse. Mes parents m'aimaient beaucoup, ne te méprends pas, mais j'avais des difficultés relationnelles avec les autres enfants. Mon père était prof d'histoire et ma mère femme au foyer..."

 

"A ces mots, Grace sentit les larmes lui monter aux yeux. Elle ne voulait pas le blesser, pour rien au monde, mais Paul avait employé un stratagème semblable pour l'attirer dans son lit avant de lui briser le coeur. Après la mort des parents de Grace, Paul avait été adorable, il lui avait offert une épaule réconfortante. Pourtant, alors qu'elle lui avait donné sa confiance et son corps, il avait blessé son âme si cruellement qu'aujourd'hui encore la blessure ne s'était pas totalement refermée."

 

C'était donc très niais, trop long et peu intéressant. En plus la scène où ils le font enfin était vraiment ridicule(parce que pour lever la malédiction, Julian doit passer toute la nuit en Grace sans se retirer un seul moment... donc bonjour le romantisme et le glamour).

 

challenge-Abc-2010.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Sexy Undead
commenter cet article

commentaires

Ladyscar 26/11/2010 06:31







Ladyscar 23/11/2010 13:08



Moi, le côté kitch à tuer tout le "romantisme"... esclave sexuel... trop dur de ne pas se marrer en lisant et de prendre ce bouquin au sérieux (^_^)



The Bursar 24/11/2010 20:21



pour me marrer, je préfère les harlequins.



Ladyscar 17/11/2010 19:29



J'ai commencé ce livre il y a peu... et l'ai abandonné au bout de quelques pages (o_O)


Cette série est réputée, je me suis dis "pourquoi pas"... mais rien que le résumé, c'est ridicule...


J'ai laissé tombé quand Julian est apparut.


Dommage... moi qui adore le côté "antique"



The Bursar 17/11/2010 19:36



Moi-même, je ne sais pas comment j'ai fait pour réussir à aller au bout. C'est du harlequin en plus chiant.


Quand il apparaît, c'est pas mieux, vu qu'elle refuse de coucher avec et qu'on part dans les bons sentiments.



Lulu 13/11/2010 16:13



Ahahahah!! Je plussoie sur tout ce que tu as dit. Surtout la dernière phrase d'ailleurs. :D



The Bursar 14/11/2010 22:27



On se demande vraiment comment l'auteur a pu penser que ça pourrait être bien comme idée.



Lael 07/11/2010 19:21



mais juste un gros lol quoi ! qu'est ce qui t'a tenté pour lire ça ? Si tu veux du sexe sans niaiseries, lit de la SF new wave, notamment Silverberg XD



The Bursar 07/11/2010 21:24



Je ne savais que Silverberg écrivait ce type d'histoire. Ben j'espérais tomber sur un truc marrant(ou tellement ridicule que s'en est drôle) à base de sexy man, c'était pour la partie nocturne du
rat. je voulais un truc pas très intelligent mais sexy.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell