Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 00:49

metamorphoses-d-Ovide-Apollon.jpgAujourd'hui, je vais vous parler des Métamorphoses d'Ovide(et oui, comme mes dates d'oraux tombent en juillet vous allez devoir supporter une série d'article sur le thème de l'antiquité, ou au moins sur la littérature française).

 

Il s'agit d'une oeuvre poétique en quinze livres, achevée peu de temps avant qu'Ovide ne se retrouve exilé pour de mystérieuses raisons. Le sujet est la métamorphose et Ovide s'efforce de raconter toutes les métamorphoses qui ont eu lieu que ce soient dans les mythes grecs ou dans l'histoire mythique de Rome. Niveau chronologie, cela va de la fondation du monde à la divinisation de Jules César(qui est descendant d'Enée et donc de Venus...), en passant par le siège d'Ilion, les aventures de Persée et celles d'Hercule.


Ces métamorphoses sont de plusieurs sortes, il y a en particulier :


- les métamorphoses-châtiments qui tombent sur les mortels qui ont eu le malheur d'offenser une divinité qu'elle soit majeure ou mineure, cela couvre tous les actes d'hybris, où un mortel se vante d'avoir surpassé une divinité(Niobé,  Arachné) ou a refusé à une divinité les sacrifices qui lui étaient dû(Hippomène et Atalante), et les cas où un mortel viole par erreur un espace sacré(Actéon).


- les métamorphoses de vierge(Daphné), qui arrivent en général pour soustraire une pauvre jeune fille aux ardeurs d'un Dieu(il faut savoir qu'un Dieu ne se soucie pas du consentement, ce qui explique pourquoi les vierges courent dans ces histoires), parce que les dieux n'ont pas le droit de défaire ce qu'un autre dieu, ainsi la métamorphose est présentée comme la seule manière d'échapper au viol.


- les métamorphoses-récompenses qui peuvent consister dans la divinisation d'un héros(Hercule, Enée...)ou dans la métamorphose d'un individu qui a ému les dieux par ses souffrances et qui échappe à la mort par cette métamorphose(Ceyx et Alcyone).


ovide-Persee.jpgUne grande partie de ces métamorphoses servent à expliquer l'origine d'une race d'oiseau ou de plantes, ou l'origine d'une source ou d'un rocher.


Ensuite, on a aussi un système de récits enchâssés, où un des personnages fait à d'autres le récit des prodiges dont il a été témoin ou que l'on lui a rapporté, c'est ainsi que Nestor va raconter les prouesses de Caeneus, une vierge qui fut changée en homme par Neptune comme présent pour l'avoir violentée, et le combat des Centaures et des Lapithes.


Les deux grandes idées qui dominent cette oeuvre sont que hommes et dieux sont impuissants face aux arrêts du destin et qu'il convient de respecter les dieux.


De mon côté, j'ai pu faire quelques observations, comme le fait que les dieux ont une tendance à vouloir coucher avec toutes les vierges qui passent(étrangement une fois qu'elles ne sont plus vierges, les dieux ne se bousculent plus... eh oui, les dieux ont une certaine moralité et ne touchent pas aux mères de famille), ensuite il s'avère que les femmes sont les seules à être en proie à des passions contre-nature, puisque l'on a Byblis qui se consume d'amour pour son frère(lui, par contre, ne partage pas cette envie... eh oui, on n'est pas dans un épisode de Barnaby) et Cinyras qui grâce aux bons offices de sa nourrice(nous remarqueront que les nourrices n'ont jamais peur d'encourager les amours criminels...) parvient à s'unir à plusieurs reprises à son père).


Dans l'ensemble, j'ai bien aimé, on retrouve les mythes qu'il faut connaître(Icare, Orphée, Europe, Jason et Médée etc),et on a quelques bonus sur la guerre de Troie avec en particulier la mort d'Achille et les discours d'Ajax et d'Ulysse pour obtenir les armes d'Achille.

Par contre, j'ai moins aimé les deux derniers livres qui sont plus axés sur l'histoire de Rome, et en particulier le long discours de Pythagore, où j'ai fini par me demander si Ovide était végétarien pour lui avoir donner autant d'importance...

Par contre, j'ai énormément aimé l'histoire de Byblis et celle de Cinryas, car j'ai apprécié les longues tirades qui y apparaissaient et où les héroines héistaient entre le respect des lois et l'assouvissement de leur désir, ça m'a fait pensé au théâtre racinien.

Mais dans l'ensemble, mon histoire préférée fut celle d'Iphis, une fille qui vit sous les traits d'un garçon, car son père avait décidé de ne garder envie l'enfant que portait sa femme que s'il s'agissait d'un garçon, et qui est changé par Isis en un homme.


J'ai fait cette chronique dans le cadre du challenge Abc 2010 et du défi Mythes et légendes.

 

challenge-Abc-2010.jpg

mythesetlegendes

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Chante - déesse...
commenter cet article

commentaires

petite etoile sadique 13/06/2010 21:31



En parlant de l'Odyssée, ça me rappelle le Dessin-animé qui passait sur la 6 avec un Ulysse super canon du coup je n'arrive pas à me faire à l'idée de sa barbe. XD



The Bursar 13/06/2010 22:59



Je ne m'en rappelle plus de ce dessin animé... mais pas de barbe ça fait efféminé, puisque ça veut dire que le type essaye autant que possible de ressembler à un éphèbe...



Neph 13/06/2010 20:54



Rien à voir, mais ça a l'air sympa Barnaby... :) Et ta prochaine lecture du genre, c'est quoi ? Moi j'envisage de relire L'Iliade :D



The Bursar 13/06/2010 20:59



Oui, barnaby c'est chouette, c'est la campagne anglaise bourrée de vieilles commères, de personnes à la sexualité particulière et d'originaux de toutes sortes qui se consacrent à leurs hobbits.


 


Ma prochaine lecture, c'est l'éneide vu que je ne suis jamais allée au bout, voir l'Odyssée que je connais moins bien que L'Iliade mais qui est au programme de sixième donc sûrement plus
susceptibles de tomber. Tu voulais qu'on refasse un billet commun ?



petite etoile sadique 12/06/2010 12:07



Oui, ou quand il faut sauver le femme de la fureur de la jalouse mariée... Ils ne sont pas très forts... Mais bon... Apollon QUOI! ;)



The Bursar 12/06/2010 12:13



Je préfère Dionysos, il est plus cruel.



petite étoile sadique 12/06/2010 01:52



Je me rapelle avoir vu ce livre avec les restants de ma naïveté collégienne ( j'étais en seconde lol) ce qui explique que, lorsqu'une femme se transformait plutôt que de faire autre chose, je ne
comprenait pas pourquoi elle ne disait simplement pas au dieu de dégager. ;)


Par contre, la nymphe qui a refusé Apollon elle est stupide m'est avis. mdr



The Bursar 12/06/2010 12:02



Le truc c'est qu'ils ne sont pas fidèles et qu'en plus, ils ne viennent pas donner un coup de main pour élever leurs rejetons.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell