Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 14:46

SDC13159

Aujourd'hui nous allons parler du Neuromancien de William Gibson, qui m'a été offert par Ofelia à l'occasion du swap X-Files.

Case est un paumé, animé d'une pulsion de destruction, depuis que son ancien employeur pour le punir d'avoir essayé de le doubler, lui a injecté une drogue détruisant la partie de son système nerveux nécessaire pour se connecter à la matière, le rendant prisonnier de son corps. Du coup, quand un mystèrieux individu lui dit être en mesure de réparer les dégâts neurologiques qu'il a suivi, il ne faut pas longtemps à Case pour décider s'il va ou non accepter le job qu'on lui propose, sauf que celui-ci pourrait l'entraîner plus loin qu'aucun Hacker n'est allé.

Je voulais lire ce livre essentiellement parce qu'il fait partie des sources d'inspirations de Matrix, bien que ce soit assez différent, puisqu'ici il n'est pas question d'élu et personne ne vit constamment dans la matrice. Il ne s'agit pas non plus d'une lutte entre les hommes et les machines, et il n'y a aucune interrogation sur la réalité, ni belle histoire d'amour. Par contre, Case fait penser à Néo, tel qu'il est dans le premier film, avant qu'il n'ait accepté sa destinée. On retrouve Sion, qui ici est une sorte de communauté rasta. Avoir vu Matrix m'a pas mal aidé à suivre le livre, parce que du coup j'avais déjà une idée de ce qu'était la matrice et donc ça m'a permis de comprendre plus facilement ce que fait Case, car le livre n'est pas très explicatif, on grapille des détails au fur et à mesure, sans qu'il n'y ait jamais de longues explications.

J'ai bien aimé l'ambiance, son côté cyberpunk, en particulier le fait que la plupart des individus ont recours à la chirugie esthétique et ainsi se donne les visages et attributs qu'ils souhaitent, comme Molly qui peut faire sortir des lames de ses doigts ou les Modernes dont le visage implique des éléments animaliers(oui, moi, je voudrais bien des oreilles de Vulcains).

La fin était un peu trop rapide pour moi, car j'aurais aimé en apprendre davantage mais pour une première plongée dans l'univers cyberpunk, c'est une découverte agréable et j'en lirais peut-être d'autres à l'avenir.
Ce livre correspond à la lettre G dans ma liste pour le challenge ABC 2010.


challenge-Abc-2010.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Retour vers le futur
commenter cet article

commentaires

poet24 28/02/2010 09:15


ce livre est un des classiques du genre cyberpunk en effet je l'ai étudié en fac mais pas accroché. J'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire et l'univers matrice m'échappe beaucoup !!! J'ai
compris matrix qu'au 3ème visionnage et parce que j'étais grippée et insomniaque loool


The Bursar 28/02/2010 09:19


ça aide peut-être, j'ai compris à peu près au deuxième visionnage. Je trouve ça intéressant, mais le livre était un peu compliqué au départ avec ses descriptions.


Braineye 25/02/2010 20:03


Si Matrix c'est trop space, vous pouvez aussi penser à New York 1997 plus terre à terre. En fait l'univers n'est pas si compliqué que ça à apréhender: William Gibson est juste un pionnier en étant
le premier à évoquer les mégacorporations qui règnent en maitre dans un monde ou la réalité virtuelle et le génie génétique occupe une part importante de la réalité. Des idées très présentes dans
la culture populaire d'aujourd'hui en fait.

Et si la fin était un peu trop brutale, pas de problème puisque ce livre a été intégré dans une trillogie avec "Count Zero" / "Comte Zéro" et "Mona "Lisa Overdrive" / "Mona Lisa s'éclate". Tous
bons :)
Il a aussi écrit des histoires courtes dont la plus connues est Johnny Mnemonic parce qu'elle avait fait aussi l'objet d'un film avec Keanu Reeves (dommage que le film soit particulièrement
mauvais...).


The Bursar 25/02/2010 21:43


j'ai pas eu trop de mal à suivre, vu que maintenant c'est quelque chose de plus courant. Mais je ne sais que ces deux autres livres avaient un lien avec, donc je pense que je vais les lire;

Je ne connais pas du tout New York 1997, ma culture en matière de science-fiction est assez limitée.


Ofelia 24/02/2010 10:40





The Bursar 24/02/2010 13:48



un bon choix de livre ^^


Neph 23/02/2010 18:52


Ah, ça ne m'étonne pas qu'il ait été aux origines du scénario de Matrix, j'ai eu du mal à comprendre ton résumé, tout comme le film :)


The Bursar 23/02/2010 19:08


Ben pourquoi, il était clair mon résumé, je n'ai même pas parlé de Muetdhiver.


petite etoile sadique 23/02/2010 16:53


Je n'ai jamais essayé les livres du genre Cyberpunk. Du coup je pense tester avec culi-ci. ^^


The Bursar 23/02/2010 16:56


C'est ce livre qui est à l'origine du genre, car il introduit la notion de cyberespace.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell