Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 10:16

eastwick.jpgAujourd'hui j'ai la joie de vous annoncer que j'ai fini ma liste pour le challenge ABC2010 ! En effet, j'ai fini hier les Sorcières d'Eastwick de John Updike.

 

Alexandra, Jane et Sukie sont toutes les trois, des mères de famille divorcées dans la petite ville d'Eastwick où elles enchaînent les amants parmi les hommes mariés du coin à qui elles apportent un peu de réconfort dans la prison qu'est devenu leur mariage avec des femmes devenues de vraies mégères. Libérées de l'étouffement de la condition d'épouse respectable, elles ont découvert leurs pouvoirs. Mais leur quotidien est bouleversé, lorsque le manoir Lenox a un nouveau maître, l'étrange Darryl Van horne qui va vite exercer une terrible fascination sur le trio.

 

L'histoire se déroule dans les années 60-70, avec la guerre du vietnam en arrière-plan et plus particulièrement les protestations qui s'élèvent contre celle-ci. Nous suivons pendant plus d'une année le quotidien d'un village avec ses mini-scandales, ses adultères et son ennui. Par le biais de nos sorcières, Updike met en question le mariage, la manière dont il aspire les énergies, réduit les individus pour coller dans le rôle de l'époux et l'épouse, les réduit par le conformisme.

 

the_witches_of_eastwick.jpgConcernant Darryl, le mystère plane, est-il le diable ou un simple escroc ? S'il est le diable, dans quel but est-il venu à Eastwick ? Voilà un point que je n'ai pas réussi à résoudre.

 

J'ai été plutôt étonnée par ce livre, car j'avais vu l'adaptation, il y a assez longtemps, donc j'en ai gardé un souvenir très flou mais qui faisait que je ne m'attendais pas à une histoire centrée sur la vie d'une petite ville et où il se passe assez peu de choses, je crois d'ailleurs que la fin du film est assez différente de celle du livre.

 

Les sorcières d'Eastwick est moins un roman sur les sorcières qu'un roman sur la société américaine des années 60-70, où les désirs de l'individu sont enfermés par la morale conservatrice et où la libération des moeurs n'est réservé qu'à une faible frange de la société, comme on le voit avec le personnage du Pasteur, qui rêve de rentrer dans les mouvements contestataires mais qui est considéré comme trop vieux pour cela.

 

J'ai apprécié ce roman, mais je n'ai pas non plus été passionnée par celui-ci. Je lirai peut-être tout de même les veuves d'Eastwick, puisque je sais déjà à qui je peux l'emprunter . En tous cas, je reverrai bien le film, car à l'époque, il ne m'avait pas marqué mais maintenant je serais curieuse de voir quelles sont les différences avec le livre.

 

challenge-Abc-2010.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Children of the Night
commenter cet article

commentaires

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell