Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 14:52

mathematique-du-crime.gifAujourd'hui, je vais vous parler de Mathématique du crime de Guillermo Martinez.


Cette histoire relate une série de crime qui a eu lieu à Oxford pendant l'été 1993, et nous raconte les efforts du narrateur, un jeune mathématicien argentin venu faire sa thèse à Oxford, pour percer le mystère de ces crimes, qui se présentent comme une suite logique et semblent être un défi lancé à Arthur Seldom, un éminent logicien qui a traité dans son dernier livre des crimes en série.


J'ai voulu lire ce livre, parce que j'avais vu le film, Crimes à Oxford, lors de sa sortie et il m'avait pas mal plût avec ses références à la philosophie de Wittgenstein, j'avais d'ailleurs lu le Tractatus Logico-philosophicus à cause de film.

Comme en ce moment, je suis plus ou moins en train de réviser pour l'agrégation de philosophie et que Wittgenstein est au programme, je me suis rappelée que je n'avais toujours pas lu le livre, donc à quelques jours des écrits, je me suis dit que ce serait une lecture adaptée aux circonstances.


Par rapport au film, c'est différent, au sens où ce n'est pas autant axé sur Wittgenstein, alors que dans le film, tout commence par une opposition entre Seldom et le narrateur sur Wittgenstein, or là, il n'y a pas de réflexions sur le Tractatus et le narrateur ne cherche pas à avoir Arthur Seldom comme directeur de recherche.

Il n'est pas nécessaire de s'y connaître en philosophie ou en mathématique pour suivre l'intrigue, car ce n'est pas comme le nom de la rose, où l'on va s'enfoncer dans les querelles théoriques entre les différents ordres religieux. Ici les discussions sur les théories mathématiques ou logiques ne sont jamais trop longues et comme tous les personnages ne sont pas des mathématiciens, on a des explications abordables qui permettent de comprendre un peu les efforts faits pour résoudre l'énigme.


affiche-Crimes-a-Oxford.jpgUniquement pour ceux qui ont vu le film ou lu le livre


Je me souvenais suffisamment du film pour me rappeler de la clef de l'intrigue et du dernier meutre. j'avais juste oublié le rôle que jouait Seldom dans cette affaire, du coup j'ai trouvé très intéressant, de voir comment le narrateur allait tout de suite partir sur la mauvaise piste et ne jamais envisager avant la fin que tout ceci était une mise en scène destinée à couvrir le premier crime et croire que les deux meurtres suivants sont des meutres sans envisager la possibilité d'une mort naturelle déguisée en meutre. J'ai trouvé cette fausse piste très intéressante et assez flagrante quand on sait qu'il ne faut pas croire tout ce qu'on nous raconte.

J'ai aussi aimé le doute qui subsiste à la fin, quant au fait que le narrateur n'aurait peut-être même pas tout découvert.

 

Fin de la partie rouge.


C'est donc une intrigue que j'ai suivi avec plaisir et qui recèle pas mal de surprises, et en plus, c'est une intrigue qui se passe à Oxford, ce qui donne un cadre assez intéressant à l'histoire avec le milieu des mathématiciens.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine 07/04/2010 19:35



Alors, tant mieux !



The Bursar 07/04/2010 20:11



C'est une bonne lecture.



Catherine 07/04/2010 15:05



Ce roman m'intéresse mais je n'ai pas vu le film.



The Bursar 07/04/2010 16:52



L'avantage de ne pas avoir vu le film, c'est que le suspens reste entier.



Cachou 05/04/2010 00:14



Tu as définitivement adopté la codification rouge à ce que je vois ^_^.

Je ne me souviens plus trop du film, je sais que je l'avais regardé d'un oeil distrait, mais le principe (et la ville surtout) me plaît toujours... Je note, au cas où je le rencontrerais par
hasard. 



The Bursar 05/04/2010 01:13



j'ai déjà dû l'utiliser une ou deux fois avant. C'est pratique.


J'avais bien aimé le film, même s'il ne m'a pas laissé  un souvenir impérissable, mis à part pour le dernier crime.



La plume et la page 04/04/2010 21:15



J'avais bien aimé le film mais je ne savais pas qu'il était l'adaptation d'un roman...



The Bursar 04/04/2010 23:07



J'avais dû le découvrir dans une critique du film. Après avoir vu un film, j'aime bien lire le livre dont il est adapté.



petite etoile sadique 03/04/2010 23:40



Le fait que les crimes suivent une sorte d elogistique, ça en ferait pas un peu Numbers?



The Bursar 03/04/2010 23:44



Je ne regarde pas Numbers, mais là, je ne pense pas que ce soit la même chose, même si c'est le même postulat de départ, qui est l'on peut repérer des suites logiques dans le comportement humain,
mais je pense que l'utilisation est différente.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell