Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 09:51

maitre-de-the.jpgAujourd'hui, je vais vous parler du maître de Thé de Yasushi Inoué que j'ai  acheté samedi à Lyon(on peut dire que j'ai fait preuve d'enthousiasme envers mes récents achats).

 

Pourquoi Rikyu, le grand maître du thé, s'est-il donné la mort ? Qu'avait-il fait pour recevoir l'ordre de mourir ? Avait-il pressenti une telle issue lorsqu'il partit en exil ?

C'est un mystère que ne parvient à éclaircir Honkakubo, le dernier disciple de Rikyu, qui s'est retiré de l'univers du thé après la mort de son maître, mais pendant les trente ans qui suivirent, au gré des rencontres il ne cesse de s'interroger et de discuter de son maître et d'essayer de comprendre ce que signifiait son rapport à la Voie du Thé.

 

J'avais déjà eu un aperçu de la cérémonie du thé par le biais de des cerceuils trop fleuris, où l'héroïne participe à une telle cérémonie et ma lecture du livre sur l'histoire des samouraïs m'avait donné quelques notions d'histoire japonaise et des précisions sur cette cérémonie et son rapport avec la Voie du sabre, ce qui fait que je n'ai pas eu de mal à suivre ce livre et à apprécier la quête du narrateur. Par contre, si vous ne savez pas ce qu'est la cérémonie du thé, il vaut mieux passer votre chemin, car il faut avoir quelques notions sur le sujet pour pouvoir suivre et comprendre pourquoi on vous parle autant de bols et de spatules.

 

Le suicide de Rikyu se déroule dans une période d'unification du Japon et correspond à un événement connu sous le nom de guerre de Corée. Il est dommage d'ailleurs que le livre ne contienne pas une notice historique, car le texte contient beaucoup de références aux événements politiques de l'époque.

 

Pour ma part, j'ai bien aimé ce livre, cette nostalgie qui l'empreigne, avec le narrateur et ses interlocuteurs incapables de se détâcher du passé et qui ne cessent d'évoquer ensemble Rikyu, tandis que le narrateur devient de plus en plus seul au fil des années, car les autres meurent les uns après les autres. J'ai aimé toute la réflexion sur le rapport à la mort et ce qui constitue la Voie du Thé.

 

Ce livre me donne envie de lire davantage sur cette cérémonie, car ma curiosité est désormais piquée. Je pense que je creuserai la question quand j'en aurais fini avec le Bushido qui est le sujet d'une de mes prochaines lectures. Ce fut une très bonne découverte, qui me donne envie d'aller plus loin.

 

Pour un autre avis, je vous renvoie à l'article d'Ambroisie.

 

challenge-In-the-mood-for-Japan

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans In the mood for Japan
commenter cet article

commentaires

yueyin 03/02/2011 08:45



Il est dans ma pal celui-là, il serait temps que je l'en fasse sortir :-)


 



The Bursar 08/02/2011 21:19



Oui, en plus il se lit vite.



Karine:) 29/01/2011 04:05



Intrigant, en tout cas.  Bon, je ne connais pas tout le thé et ses cérémonies mais je pense que ça m'intéresserait d'apprendre!



The Bursar 08/02/2011 20:53



Je pense qu'il vaut mieux se renseigner d'abord sur ce qu'est la cérémonie du thé avant de prendre le livre, car sinon ce n'est vraiment pas évident de comprendre vu qu'on a aucune description
d'une cérémonie du thé dans son complet déroulement, juste des commentaires sur des petits points.



Ambroisie 26/01/2011 20:58



J'aime bien ton avis. Tu mets le doigt sur des choses qui me sont un peu passées au travers des yeux.
Surtout le fait que le personnage principal se retrouve au fur et à mesure seul, puisque tout le monde meurt petit à petit et sans oublier cette nostalgie envers son maître décédé et le passé
d’antan. L’ancienne politique du Voie du Thé qui se perd et qui fut apparemment fortement lié aussi à la politique du pays. J’aime aussi ton rapprochement entre la mort et la Voie du Thé. Il faut
dire que la disparition de son maître y est fortement mêlée. Surtout ce rêve étrange sur le chemin.


J'aurais aimé en connaître plus sur l'histoire du Japon pour savourer aussi bien que toi cette lecture que
je ne regrette pas d'avoir découverte.



The Bursar 02/02/2011 22:01



En fait, la voie du thé est une forme de contemplation, ce qui amène nécessairement à contempler sa propre mort, d'où le lien avec les samouraïs et la particularité du thé de guerre, car le thé
de guerre est peut-être le dernier que l'on boit, c'est celui par lequel le guerrier se prépare au combat et accepte la possibilité de sa propre mort.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell