Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 12:15

BambooBlade1_02082009_143618.jpgAujourd'hui je vais vous parler des trois premiers tomes de Bamboo Blade dans le cadre des 10 jours japonais.

 

Kojirô est un prof de kendo constamment fauché. Un jour, un de ses anciens camarades de classe lui propose un affrontement entre son équipe féminine de kendo et la sienne, avec à la clef un an de repas gratuit dans le restaurant de son père. Kojirô est prêt à tout pour remporter ce défi, sauf qu'il lui faut recruter trois nouveaux membres pour pouvoir monter son équipe... C'est ainsi que le club de kendo du lycée Muroé qui vivotait jusque-là va reprendre un nouveau souffle.

 

L'intrigue des trois premiers tomes est centré sur l'affrontement entre l'équipe de Kojirô et celle de Kenzaburô, avec ce problème de taille : comment recruter le nombre nécessaire de joueuses ? C'est ainsi que Kojirô va tomber sur la petite Tama, qui a un véritable talent pour le kendo car elle le pratique depuis toute petite, aidant son père dans son dojo, mais il va falloir la convaincre de rejoindre le club, car elle n'a aucune envie de faire aussi du kendo à l'école.

 

J'aime beaucoup Tama, c'est la touche kawaï du manga, car elle est toute petite, est très timide et est un peu décallée par rapport aux autres, car elle vit dans un monde d'adulte la plupart du temps et n'est du coup pas très doué en matière de socialisation, mais c'est un point sur lequel elle va évolué durant le manga.

 

Bamboo-Blade-tome-2.jpgLes autres personnages sont également attachants. On a Eiga, le garçon qui ressemble à un oeuf et sort avec la magnifique Miyako qui n'est pas aussi douce et innocente qu'on pourrait le croire ; Nakata qui a un niveau correct en kendo et se retrouve souvent complice des manoeuvres de Kojirô; Saya l'exaltée qui se lance à corps perdus dans toutes sortes de projet avant de se désespérer parce qu'elle n'atteint pas l'excellence qu'elle recherchait, et Kirino, l'enthousiaste capitaine de l'équipe, le vrai moteur du club. Kojirô est aussi un personnage intéressant car bien qu'il ne soit guidé que par son intérêt personnel, il lui arrive d'avoir des cas de conscience et de se rendre compte qu'il est un prof déplorable.

 

Au fil des tomes, l'intrigue s'enrichit peu à peu, les situations se diversifient. J'ai été juste un peu déçue que l'intrigue de départ se finisse si tôt, car j'avais espéré que la partie sur la préparation de l'affrontement serait plus développée.

 

C'est un manga agréable, je ne suis pas sûre que j'irai jusqu'au bout de la série, car il me passionne moins que Black Butler, la série dont j'attends actuellement chaque tome avec impatience.

 

10-jours-japonais

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans In the mood for Japan
commenter cet article

commentaires

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell