Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 07:32

otaku-girls-manga-volume-1-simple-19599.jpgAujourd'hui je vais vous parler d'Otaku Girls dont j'ai déjà lu les cinq premiers tomes et qui est une série assez sympathique.

 

Pas facile d'être amoureux d'une otaku, surtout quand celle-ci est tellement partie dans ses délires qu'elle confond réalité et boy's love. C'est pourtant ce qui arrive à Abe, lycéen tout ce qu'il y a de plus normal, sans vrai succès auprès des filles, mais qui est bien déterminé à conquérir Asai, ce qui n'est pas partie pour être du gâteau. Car entre les tentatives pour comprendre l'univers des Otaku, celui des Boy's love et l'amour lui-même, on peut dire que le pauvre Abe n'est pas au bout de ses peines. Surtout qu'à cela s'ajoute le fait qu'Asai est persuadé qu'Abe ferait un magnifique couple avec Chiba, son meilleur ami, le tombeur de la classe, et qu'il va aussi falloir compter sur Matsui, une beauté qui va vite s'imposer comme la meilleure amie d'Asai.

 

Cette série compte apparemment sept tomes et le dernier devrait être publié en mars. Les situations sont plutôt drôles, mais ce qui m'a surtout intéressée c'est le fait que l'on découvre l'univers des Otaku, c'est-à-dire des fans, et dans le cas présent des fans de yaoi, avec des héroïnes qui sont complètement passionnée par Full metal Prince... J'ai plusieurs reprises craint d'être déçue et que les situations deviennent ennuyeuses puisque Abe ne cesse d'aller d'échec en échec, mais en fait la lassitude ne s'installe pas, car les deux Otakettes, Asai et Matsui, se mettent à progresser dans l'univers des Otaku, d'événement en événement, on les suit à travers de nouvelles expériences, à travers la création d'un Dôjinshi, l'équivalent manga des sites de réécriture où l'on utilise des personnages existants pour les placer dans de nouvelles histoires et souvent en inventant des relations homosexuelles entre certains personnages, ce qui est le cas de nos héroïnes qui partent de Full metal prince, un manga de fantasy et se mettent à le lire comme s'il y avait une relation entre le Prince et Kazoo... je me demande d'ailleurs si Full metal prince ne renvoie pas un peu à full metal alchemist, car certains costumes y ressemblent un peu mais c'est dur à dire quand on ne connait pas vraiment ce qui se produit au Japon. On découvre les conventions et les soirées Cos-play. C'est donc un aspect qui m'a beaucoup plu et fait que chaque tome n'est pas monotone, car on ne suit pas uniquement les déboires amoureux de quatre lycéens.

 

otaku-girls-doki-2.jpgL'autre aspect qui fait l'intérêt du manga et son humour est bien-sûr la rencontre entre l'univers des Boy's Love et la réalité ou ce qui se passe quand une otakette se met à projeter ses fantasmes dans la réalité. Lisant moi-même beaucoup de Boy's Love(autre manière de nommer les yaoi), j'ai trouvé certains gags assez savoureux surtout dans les premiers tomes, quand Asai se sert de ce qu'elle a appris dans les boy's love(qui constituent ses seules expériences sur l'amour) pour comprendre ce qui se passe avec Abe, or l'amour dans les boy's love est aussi proche de la réalité d'une lycéene qu'un harlequin audace...

 

Au fil des tomes se rajoutent d'autres personnages, qui viennent apporter un peu d'humour à l'histoire. J'ai un gros faible pour Tsukamoto-senpai, le géant président du club de judo qui est tombé sous le charme de...Chiba. Mais la soeur de Chiba est pas mal non plus, car elle représente le versant plus mature et posé des otaku, en opposition à Asai et Matsui qui sont toutes les deux très enthousiastes et qui vivent dans une autre réalité(surtout Asai).

 

En dehors de cela, ce manga explore les difficultés des relations amoureuses ainsi que les problèmes d'incommunicabilité qui peuvent avoir lieu(pauvre Abe!). On y trouve également le problème de la passion pour une chose, faut-il l'assumer et la vivre jusqu'au bout quitte à endurer le mépris de la société, ou bien dissimuler ses propres goûts de façon à rentrer dans le moule et se faire accepter ?

 

J'ai donc trouvé ce manga intéressant et je vous parlerai certainement en mars des deux derniers tomes. Mais l'enthousiasme des deux otakettes est très communicatifs, car il m'a fait souhaité que Full metal prince existe dans la réalité tant l'histoire semble passionnante. J'ai eu aussi des regrets de ne pas avoir vu tout gundam wings et ne pas connaître toutes les séries que connaissent les héroïnes.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans In the mood for Japan
commenter cet article

commentaires

Ambroisie 03/04/2011 20:17



Faut que je le commande T_T



The Bursar 03/04/2011 22:58



c'est sûr que le prix n'est pas toujours très encourageant. J'en ai déjà lu des bouts, c'est génial.



Ambroisie 13/02/2011 21:43



Okidoki. Je te tiens au courant.



The Bursar 03/04/2011 18:46



as-tu finalement acheté un geek au Japon ?



Ambroisie 11/02/2011 21:16



Y'a une suite d'un geek au Japon ?



The Bursar 11/02/2011 23:16



Je crois pas.... mais je viens de me rendre compte que je me suis mélangée en répondant à tes coms. J'ai oublié qu'on avait parlé d'un geek au japon dans ce billet, du coup j'ai cru que tu
parlais d'Otaku Girls.


Avril me va pour la lecture d'un Geek au Japon.



Ambroisie 10/02/2011 21:26



Je dois encore l'acheter ^^ Vers avril ?



The Bursar 10/02/2011 21:30



Avril est un bon moment pour l'acheter, comme ça, si ça te plaît tu pourras tous les lire à la suite puisqu'ils seront sortis à ce moment-là.


Mais ça m'étonne que tu ne l'aies pas déjà lu.



Valentine 07/02/2011 11:05



J'ai lu les deux premiers tomes, mais je n'ai pas du tout été séduite.


Ton regard d'expert t'a sûrement donné une autre dimension lors de la lecture que je ne possède pas;


En tous cas, ta critique est très instructive.



The Bursar 07/02/2011 11:11



Je pense qu'il faut être fan de yaoi pour pouvoir suivre l'humour de la série, car sinon les délires d'Asai risquent d'être hermétique vu que l'auteur parodie clairement ce type d'histoire,
surtout quand elle imagine Asai-garçon. Une partie de l'humour repose sur le fait que le lecteur comprend ce qu'Abe lui ne comprend pas quand il est question de boy's love ou pourquoi ce ne sont
pas de gentilles histoires toute romantique.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell