Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 08:17

book_cover_no_money_-__okane_ga_nai__tome_1_105901_250_400.jpgAujourd'hui dans le cadre de la quinzaine nippone je vais vous parler des deux premiers tomes de No Money, le manga de Tohru Kousaka et Hitoyo Shinozaki.

 

Ayase a été vendu aux enchères pour rembourser les dettes de son cousin. Il est acheté par Kâno, l'usurier qui règne sur le quartier de Shinjuku, motivé par l'affection qu'il porte à Ayase. Cependant Ayase ne se souvient absoulment pas de lui et n'a qu'une chose à l'esprit : secourir son cousin, bien que ce soit lui qui l'ait vendu. Mis hors de lui par ce comportement, Kâno prend de force Ayase pour lui faire comprendre dans quelle situation l'a mis. C'est alors le début d'une situation problématique : Kâno veut l'amour d'Ayase mais après cet acte, ce n'est plus possible de l'espérer, mais incapable de se séparer d'Ayase,  il lui propose un marché qu'il ne peut refuser : pour éponger la dette qu'il a envers Kâno, il devra coucher avec lui.

 

On peut effectivement reprocher à ce manga la disproportion qu'il y a entre Ayase et Kâno, mais finalement ça ne m'a pas dérangée plus que ça(les cheveux étaient bien faits). Je dois dire que c'est un manga qui me fait un peu penser à La Justine ou les infortunes de la vertu de Sade, car le héros est tout innocent et ne va cesser de tomber de Charybde en Scylla au niveau des pervers sexuels(bien que ce soit des petits joueurs par rapport à ceux qu'invente Sade... en même temps, je ne suis pas sûre de vouloir voir ce que Sade en manga pourrait donner...).

 

book_cover_no_money_-__okane_ga_nai__tome_2_105902_250_400.jpgPour le moment, j'accroche plutôt bien à ce manga, car Kâno me fait assez rire et j'aime son côté sombre. Ce qui me plaît également c'est le fait qu'au départ il ne voulait pas faire de mal à Ayase mais est incapable de s'en empêcher, ce qui le place dans une situation où il est impossible qu'il obtienne ce qu'il veut(mais nous sommes dans le monde du yaoi donc le syndrome de Stockolm y est très développé). Je suis très curieuse quant à ce qui a pu se passer entre eux, même si je sais que l'on n'est pas prêt d'obtenir la réponse, puisque celle-ci marquerait la fin de la série.

 

En plus, au niveau des personnages secondaires, on a droit aux jumeaux Kuba qui donnent lieu à d'assez bon gag, au travesti qui ne cesse de venir s'incruster et surtout à l'hilarant Mizogushi, le couturier dôté d'un complexe lolita. Je trouve que tous ces personnages secondaires viennent agréablement pimenté l'histoire et mon seul regret est que Mizogushi n'est pas énormément présent.

 

Ce manga contient aussi beaucoup de gags, bien que les histoires soient souvent violentes puisqu'on évolue dans le domaine de la pègre, cependant il y a pas mal d'humour pour respirer. Je suis particulièrement fan d'Apprivoiser facile son petit animal.

 

C'est une série qui mérite son succès, car elle ne manque pas d'originalité. Cependant, je vous la déconseille si vous ne supportez pas les scènes de viol ou de sadisme.

 

quinzaine-nippone

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Boy's love
commenter cet article

commentaires

Lulu 26/06/2011 18:52



J'adore cette série! Ca change des titres habituels du genre et les personnages sont très sympas. :)



The Bursar 26/06/2011 19:15



J'adore le designer au complexe lolita ! ça change pas mal car ça réussit à trouver l'équilibre entre le comique et le glauque.



Emma 21/06/2011 11:38



Il a l'air vraiment super ce manga ! (euh... non, a priori le viol ne me fait pas peur:))



The Bursar 21/06/2011 19:51



Il est bien, faut juste ne pas avoir de problème avec les dessins ; c'est-à-dire l'énorme disproportion qu'il y a entre le seme et le uke.


Je l'aime assez, car il est drôle et sombre à la fois.



sandy 21/06/2011 09:18



Ha ouais... je suis bien tentée mais je fais un blocage sur les scènes de viol justement... bon... j'irais le feuilleter en librairie pour me faire une idée !



The Bursar 21/06/2011 19:53



On peut le trouver en ligne si tu veux y jeter un oeil car le feuilleté en librairie n'est pas forcément évidemment vu qu'ils sont souvent vendus sous plastique.


C'est comme Viewfinder, c'est un manga où le sexe peut aussi servir comme moyen de pression ou pour signifier sa domination, donc c'est assez violent.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell