Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 00:00

rien-est-impossible-3-taifu.jpgAujourd'hui je vais vous parler du tome 3 de Rien n'est impossible d'HInako Takanaga(vous n'avez pas espéré y échapper, j'espère ?).

 

Dans le tome précédent, nous avions lancé Kurokawa et Tomoé sur le point de passer leur première nuit ensemble. Dans ce tome, nous les retrouvons le lendemain et tout ne s'est pas passé comme prévu : la première fois est un désastre ! Kurokawa va donc devoir trouver un moyen de résoudre le problème, mais aussi essayé de ne pas se faire massacrer par Sô-Ichi surtout après que sa mère ait pris les choses en main et forcer Kurokawa et Tomoé à faire leur coming out auprès de celui-ci...

 

J'ai un avis mêlé sur ce tome, car certains chapitres m'ont moins plût, comme celui avec la mère de Kurokawa et ses amies, qui m'ont plutôt agacée par leur volonté de faire la morale à Sô-Ichi, et Reiko n'est pas un de mes personnages favoris. En plus je suspecte la traduction française d'avoir été un peu décevante, puisque cette péripétie découle de la manière dont Sô-Ichi s'adresse à la mère de Kurokawa à leur première rencontre, or je pense qu'en japonais, il devait y avoir des éléments syntaxiques qui renforçait le côté impoli de sa phrase et qui auraient pu être indiqués par une note comme le font les traducteurs des scans d'autres mangas qui font un travail vraiment génial, parce que du coup, on ne comprend pas trop bien pourqui Reiko lui dit "Dis donc comment tu parles à mon fils" alors qu'il a seulement dit "qu'est-ce que c'est que ces messes basses ?".

Le dernier chapitre ne m'a pas non plus passionnée, vu que c'est un plan déjanté de Reiko pour essayer de faire que Kurokawa retrouve confiance en lui et cesse de craindre que Sô-Ichi ne débarque pour le massacrer.


Rien-n-est-impossible-3-Tomoe.jpgPar contre, le premier chapitre est excellent, c'est certainement le plus drôle jusqu'ici, avec l'échec de la première nuit et la recherche d'une résolution à ce problème. J'aimais beaucoup le look du vendeur du sex shop. Les commentaires de l'auteur sont aussi assez drôles, parce qu'on sent derrière la critique d'autres yaoi qui ne se soucient pas du réalisme et où la première nuit se passe sans le moindre accro.


L'autre raison qui fait que j'aime beaucoup ce tome et que j'ai dû faire de très gros efforts pour ne pas commencer à le lire dans le rayon et ne pas couïner, c'est que ce tome contient une histoire qui s'étend sur deux chapitres et qui nous raconte la déclaration de Morigana ! C'était un des grands moments que j'espérais trouvé dans ce manga, car il y a pas mal de référence à cet épisode dans le premier volume de The Tyrant et en fait une fois que je l'ai vu ma vision de Sô-Ichi a un brin changé, car on comprend mieux certains points de son comportement dans the Tyrant.

Le moment que j'ai préféré c'est celui où juste après les aveux de Morigana, Sô-Ichi se rend à Tokyo pour voir son frère et fait une remarque où l'on comprend qu'il parle de Morigana et lui et qui est à mon avis la seule fois où on le voit envisager la possibilité de sortir avec Morigana, car ensuite il a fait son choix et va lutter pour que les choses restent comme il l'a décidé. La première foisque j'ai lu cette scène j'ai cru qu'il rendait visite à Tomoé pour régler la question de sa relation avec Kurokawa mais en relisant, je viens de réaliser que ce n'est pas le but de sa visite, mais qu'en fait il y va parce qu'il est troublé par les aveux de Morigana et qu'il a besoin de parler à Tomoé pour prendre une décision et comprendre comment il est possible que quelqu'un qui n'était pas attiré par les hommes vive avec un homme. J'ai trouvé ce passage assez émouvant par la faiblesse qui nous est dévoilé. J'aime aussi la scène suivante, quand il a pris sa décision et demande à Morigana de rester.

Rien-n-est-impossible-3-So-Ichi.jpgUn autre point que j'ai trouvé très sympa est que l'histoire n'est pas séparé du reste du volume et que l'on voit ainsi périodiquement ce qui se passe chez Kurokawa, ce qui est très drôle, parce que les personnages sont persuadés que Sô-Ichi va surgir pour massacrer Kurokawa et Sô-Ichi ne vient pas, ce qui les angoisse encore plus. Ces cases permettaient de créer un effet comique qui soulageait la tension de ces deux chapitres.


J'ai vraiment hâte de lire le tome 4(le site de l'éditeur dit qu'il sort lundi mais amazon donne une autre date donc on verra bien quand est-ce que j'arriverai à l'avoir). En plus, il paraît que dans le 4, le dessin est le même que pour the Tyrant, ce qui est dû au fait que le tome 4 est sorti plus tard, car le magazine qui prépubliait la série s'est arrêté. Je suis aussi très curieuse quant au contenu, parce que dans le tome 6 de The Tyrant, on voit que Kurokawa sait que Morinaga aime Sô-Ichi d'un amour à sens unique, donc je me demande si on ne va pas voir dans ce tome 4 une scène où Morigana va en parler à Kurokawa car j'ai dû mal à imaginer que Kurokawa l'ait deviné tout seul(car on ne peut pas dire qu'il soit très doué, ce brave garçon).


Avec de la chance, dans quelques jours, je vous parlerai enfin de The Tyrant who fall in love(mon intérêt n'a pas décliné d'autant que le chapitre que j'attendais du volume 6 est enfin disponible et qu'il était merveilleux !!! même si je commence à me demander si on ne se rapproche pas de la fin de la série...)et peut-être du tome 4 de Rien n'est impossible.

 

Challenge-BD-logo9/30

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Senpai !!!!!!!!!!!!!
commenter cet article

commentaires

petite etoile sadique 08/07/2010 16:27



OUi, double preuve qu'il apeur de le perdre. ^^


J'adore quand son frère parle du sex comme si de rien n'était. mdr j'ai aussi bien rie à la rencontre entre Mori et Sempai.Le pauvre, il ne se souvenait jamais de son nom... -_-,


Et puis avec un prof aussi moche et pervers tu m'étonnes qu'il rebutte encore plus les homo



The Bursar 08/07/2010 16:34



Oui, j'adore le côté tout naïf de Tomoé qui parle de sex comme ça ne comportait rien de choquant... j'ai pas mal rit. Et en fait, si tu fais bien gaffe, il ne retient jamais les noms... je me
suis aperçue qu'il le faisait déjà dans le tome 1 de Rien n'est impossible où cinq seconde après avoir été présenté à super gay, il a déjà oublié qui c'était et dans the Tyrant, lorsqu'Isogaï
apparaît, il a également oublié qui c'était, alors qu'il le rencontre dans le 1. J'adore son "mais et sinon on se connait ?"


Oui, il a eu vraiment la totale avec le prof creepy, car en plus le fait qu'il se soit arrangé pour être le prof de Sô-Ichi l'année suivante pour pouvoir continuer à abuser de lui, ça fait
vraiment peur. Mais j'aime quand il lui plante les ciseaux !



petite etoile sadique 08/07/2010 16:05



Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Et merci encore pour tous les scan!!!!!!!



The Bursar 08/07/2010 16:13



Alors tu as fini par réussir à les lire !!! Je trouve que le moment où Sô-Ichi parle avec Tomoé et décide de ne pas mélanger amour et amitié est assez utile pour comprendre la suite et
particulier le 6, parce qu'il a finalement décidé qu'il se raccrocherait jusqu'au bout au fait qu'ils sont amis.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell