Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 20:45

PeterCushing1959-19_276466s.jpgIl y a quelques temps j'ai mis la main sur un coffret d'adaptation de Sherlock Holmes par la bbc. Ce coffret est centré sur Peter Cushing et contient le chien des Baskervilles(qui est différente de celle qui fut réalisée par la Hammer), une étude en rouge, le signe des quatre, le mystère de Boscombe Valley et the blue carbuncle, ainsi que deux adaptations récentes : une autre version du chien des Baskervilles et Sherlock Holmes and the case of the silk stoking avec Rupet Everett dans le rôle de Holmes. Il y a aussi un documentaire. Aujourd'hui je vais donc comparer les deux adaptations de la bbc.

 

Tout d'abord, concernant la version Cuhsing, j'ai été étonnée, car je me suis terriblement ennuyée devant cette version, qui est certes beaucoup plus fidèle que la version Hammer, mais moins bonne, que ce soit dans la manière de filmer ou dans l'histoire, car on s'ennuie devant cette histoire. En plus, j'ai détesté Watson(d'où mon ennui peut-être...), Nigel Stock le joue comme si c'était un demeuré pédant, qui veut imiter Holmes et qui ne se rend même pas compte qu'il est parfaitement ridicule. La version Hammer semblait plus nuancée, en tout cas, elle ne donnait pas l'impression que Watson était un parfait nigaud.

 

C'est une adaptation qui a mal vieilli et est très décevante, pourtant l'ouverture du film reposait sur une bonne idée puisque le film commençait sur Sir Charles racontant à ses invités la légende du chien des Baskervilles et nous permettait de voir à quel point Sir Charles est inquiet à cause du chien, puis on passait à l'ouverture réelle du livre avec Watson jouant les détectives mais la scène est gâchée par le jeu de Nigel Stock. Je ne suis pas fan du casting, le seul point vraiment notable est le fait de choisir quelqu'un de jeune pour incarner le Dr Mortimer.

 

holmes_cushing.jpgEt le plus étonnant, c'est que je n'ai pas aimé le jeune de Peter Cuhsing alors que j'avais trouvé qu'il incarnait parfaitement Holmes dans la version Hammer, comme quoi dix ans d'écart entre deux adaptations peuvent avoir leur importance, déjà parce que Cuhsing fait trop vieux(et nous ne parlerons pas de Watson...)et le look ne va pas. En plus Holmes passe son temps à boire du thé. Je ne comprends pas comment son jeu peut me sembler aussi terne alors qu'il l'avait déjà incarné avec génie. Peut-être est-ce parce qu'il le joue d'une façon trop chaleureuse. Je préférais quand il le jouait plus froid avec d'importants changements d'humeur. J'espère que les autres adaptations seront moins décevantes.

 

holmes-2003.jpgConcernant l'adaptation 2003 avec Richard Roxburgh dans le rôle de Holmes, Ian hart en Watson mais surtout Barnaby en Dr Mortimer !(ou pour les non-accros à Barnaby, John nettles), elle est meilleure que la précédente bien que bien moins fidèle, mais j'ai trouvé qu'il y avait de bonnes idées.

Ce qui joue beaucoup est la mise en scène, car l'accent est mis sur le côté effrayant de l'histoire et ainsi le film commence avec l'autopsie de Sir Charles par le Dr Mortimer puis on a l'évasion de Selden. Le film met plus l'accent sur le paranormal avec le fait que la femme du Dr Mortimer est portée sur le spiritisme ce qui mène à une séance où l'on tente de contacter Sir Charles.


C'est une version plus violente et dont la fin est différente puisque l'on voit deux policiers mourir dans une des tourbières, deux autopsies mais surtout au niveau de la fin, puisque Watson retrouve Beryl pendue, Sir henry s'est fait à moitié arracher l'oreille par le chien, Watson se prend une balle tirée par Stapleton(après que Watson tente d'étriper Stapleton parce qu'il a pendu sa femme) et Holmes est à deux doigt de mourir englouti dans la lande(mais est sauvé par Watson qui tire sur Stapleton, qui ainsi ne meurt pas englouti dans les marais).

 

La liberté prise avec la fin n'est peut-être pas très justifiable, par contre, j'ai aimé l'accent qui a été mis sur la question de la confiance, ce qui donne une touche d'humour très appréciable, puisque l'on a Holmes qui manipule Watson et un Watson peu enclin à lui pardonner.

 

holmes11.jpgMais ce qui m'a vraiment gêné, c'est le fait de montrer Holmes comme un drogué, puisqu'on le voit s'injecter de la morphine deux fois pendant le film, ce qui est un complet contresens, puisque Holmes ne se drogue jamais pendant une enquête.

 

Le gros plus de cette adaptation c'est John Nettles, car c'est rare de le voir ailleurs que dans Barnaby et j'ai pu ainsi découvrir ses talents d'acteur, car son jeu est assez différent de Barnaby.

 

Niveau Casting, celui-ci a été assez satisfaisant, même si Richard Roxburgh ne vaut pas Robert Downey ou Cushing version Hammer, il est tout de même bon dans le rôle, même si ici, l'acteur vraiment notable est Ian Hart qui incarne un Watson vraiment bon, car je pense que telle est la faiblesse de l'autre adaptation, car le jeu de Cushing aurait peut-être été meilleur avec un meilleur partenaire. Par contre, Ian Hart est génial, c'est un Watson jeune, qui n'a aucune envie d'être manipulé par Holmes et qui a un bon esprit pratique. Je viens d'ailleurs de m'apercevoir que je connaissais déjà l'acteur, car il s'agit de Quirrell !

 

Cette adaptation est donc agréable mais je préfère tout de même la version Hammer avec ses décors kitch et un Peter Cushing très en forme.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Science of deduction
commenter cet article

commentaires

Lou 11/12/2010 10:23



Ces versions ne me faisaient pas envie et le film de 2010 m'a donné envie de lire Doyle... que je connaissais très peu ! J'ai lu récemment un de ses romans, un vrai régal, du coup je crois que je
vais enfin me lancer dans la découverte de ces adaptations :)



The Bursar 13/12/2010 19:07



Bonne découverte !


Les adaptations sont de différentes qualités, là je suis plutôt déçue par les vieilles adaptations bbc, car je m'attendais vraiment à mieux de Peter Cushing.



Maribel 07/12/2010 23:18



J'ai demandé la dernière adaptation (moderne) de la BBC avec Benedict Cumberbatch pour Noël. J'avais adoré les premiers épisodes que j'ai vu sur le net. Pour les autres adaptations, ça
m'intéresse, mais j'ai l'impression qu'il y en a beaucoup de différentes et je ne sais laquelle acheter...



The Bursar 13/12/2010 19:02



Celle que j'aime beaucoup, c'est la version hammer du chien des baskervilles.



petite etoile sadique 05/12/2010 17:38



Ah oui effectivement! Holmes se drogue quand il manque d'enquêtes! Je pense que j'aurais eu une petite attaque cardiaque en voyant ça.


La deuxième version des Baskerville que tu me dis plus distante du livre mais plus interrésente me tente bien tient.



The Bursar 13/12/2010 11:27



Je crois que je m'en rappelle ;) c'était un trait du personnage que j'aimais.


la première est ennuyeuse.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell