Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 13:29

immoral-darkness.jpgAujourd'hui c'est le retour du yaoi en roman avec Immoral Darkness, de Miyu Matsuda. En effet, j'ai une fois de plus craqué en flânant sur amazon mais j'avais dit que je levais le pied sur les mangas et ce n'est pas un manga...

 

Shiina Jun est un lycéen timide qui dissimule sa fragilité sous des airs de froideur. Sa beauté le rend très populaire auprès des filles mais il n'est intéressé par aucune d'elle et ne se lie avec personne, car sa plus grande peur est l'abandon. En effet, sous ses airs de beauté enviable, il cache un terrible secret : sa famille le néglige. Quand il rentre chez lui, il est comme un étranger dans une pension, il ne goûte aucunement à la chaleur d'une famille et ce sont là les ténèbres qui le rongent, car la seule chose à laquelle il aspire c'est à un peu d'affection.

Un jour, alors qu'il rentre d'une entrevue avec la femme qui l'entretient, il se fait accoster par des petits truands qui veulent son argent. Alors qu'il pouvait très bien s'en sortir seul, un homme vient à son secours : Sasagawa Testuya, son professeur de mathématique. Shiina découvre alors une autre face de ce professeur auquel il avait l'impression de s'identifier et les ténèbres semblent s'intensifier lorsque celui-ci l'entraîne dans les toilettes de la gare pour le violer. A partir de là, Shiina va avoir du mal à échapper aux attentions de cet enseignant qui propose de le sauver et lit si bien en lui. Mais comment faire confiance à l'homme qui vous a violé ?

 

immoral-darkness-2.jpgJ'ai un avis partagé sur ce livre. J'ai été déçue par la dernière partie qui nous offre un happy end digne d'un harlequin(mais rassurez-vous, ils ne s'envolent pas pour autant pour la Californie afin de se marier et n'adoptent pas un petit malien). En effet, le fait que même les problèmes familiaux du héros s'arrangent m'a agacé car j'aimais bien cette noirceur qui entourait le quotidien du héros, ce cadre oppressant que rien ne semblait pouvoir anéantir et finalement avec une petite discussion à coeur ouvert, tout s'est arrangé. C'est trop facile comme solution et très décevant. Tout comme la manière dont évolue la relation entre les deux, car, oui, on sait déjà dès le départ qu'ils vont tomber dans les bras l'un de l'autre, car le yaoi c'est comme un harlequin, ça a des passages obligés(ce qui fait le côté passionnant du Tyrant c'est que le happy end est très mal barré, du coup on suit de volume en volume car on ne sait pas comment l'auteur va réussir à faire tenir leur couple...oui, je suis en train de guetter avec assiduité mes flux rss pour le nouveau chapitre, du coup, j'en parle plus).Cependant, j'ai été déçue car j'ai trouvé que Sasagawa n'était pas assez exploré et le fait qu'il soit capable de coucher avec une gamine de 14ans m'a dérangée.

 

Sinon, la première moitié du livre est prenante, j'ai d'ailleurs préféré l'intrigue de départ à celle de Body Language, qui est d'ailleurs plus axé sur le sexe. J'aimais bien cette ambiance sombre et le fait que le héros, un brin innocent et fragile, semble s'enfoncer de plus en plus dans les ténèbres, mais la tournure des choses m'a ensuite déçue, car on ne reste pas assez longtemps dans cette ambiance, je trouve que le héros bascule trop vite du côté de la passion, j'aurai voulu qu'il résiste davantage à Sasagawa.

 

Au niveau des illustrations, j'ai aimé la manière dont Yukariko Jissohji a dessiné Shiina, surtout quand il a l'air en détresse. Par contre, je n'ai pas été très fan de son Sasagawa, à cause de la disproportion entre les deux personnages.

 

C'est donc une idée de départ qui avait du potentiel mais qui a été mal exploitée. Rendez-vous aux prochaines vacances pour ma prochaine lecture de ce genre. J'étais très intéressée par Ai no Kusabi, the space between, mais malheureusement le premier tome n'est plus disponible. Je ne sais pas de quoi il parle, mais j'avais bien aimé la phrase d'accroche "In Space, no one can hear you...moan ?".

 

challenge-In-the-mood-for-Japan

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Boy's love
commenter cet article

commentaires

Ambroisie 12/03/2011 14:45



En fait ça va, je n'ai pas trop à me plaindre. Si tu veux, un jour je te passerais les liens.



The Bursar 12/03/2011 18:49



Je pense que les sites amméricains sont mieux approvisionnés... en même temps j'ai pris l'habitude de les lire en anglais et j'aime assez, car on y respecte assez les termes de politesse. Dans
les trucs balots, je suis obligée d'acheter les Junjo Romantica en anglais car j'ai commencé à les acheter en anglais, désespérant de les voir publiés en français et du coup maintenant je suis
obligée de continuer car c'est désagrable de passer d'une langue à une autre dans une même série.



Ambroisie 12/03/2011 14:14



MDR ! En fait, je lis des scans en français. L'anglais ce n'est vraiment pas mon truc. J'ai à peine le niveau sixième à cause d'une dispute avec ma prof de l'époque, d'où le fait que je n'ai
jamais évolué.



The Bursar 12/03/2011 14:43



c'est balot, surtout que du coup tu ne dois pas avoir accès à beaucoup de séries vu que la plupart des équipes de scan traduisent en anglais. je ne connais même pas les sites de scan français.



Ambroisie 12/03/2011 13:42



Ce n'est vraiment pas de chance. Surtout que ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir lire un roman en anglais.



The Bursar 12/03/2011 14:12



Oui, ça m'avait un peu frustrée quand j'ai fait ton colis Hp, car on trouve plein de livres super en vo dont les éditions de Barry Trotter. Du coup, tant pis, je n'ai pas pu te coller de Boy's
love novel dans ton colis(parce que niveau manga, je n'allais pas m'y risquer)sinon, je l'aurais fait^^.


J'ai tout de même passé un bon moment avec, car ça se lit facilement, c'est comme les harlequins. D'ailleurs si tu lis des scans en anglais tu ne devrais pas avoir de mal à lire ce genre de livre
: le vocabulaire est assez basic et une fois qu'on a le voc sexuel, ça va tout seul.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell