Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 17:38

pride-and-prejudice-and-zombies.jpg"It is a truth universally acknowledged that a zombie in possession of brains must be in want of more brains."

 

Aujourd'hui je vais vous parler de Pride and Prejudice and Zombies de Seth Grahame-Smith et Jane Austen(qui n'avait rien demandé dans cet histoire), livre que j'ai emprunté à Cachou, parce que les critiques à son sujet étaient assez mauvaises pour ne pas me donner envie de l'acheter.

 

Cinquante-cinq ans plus tôt, une mystérieuse épidémie a frappé l'Angleterre, et les morts désormais sortent de leurs tombes en quête de cervelles à dévorer et quiconque a été mordu court le risque de contracter cette mystérieuse fièvre et d'aller rejoindre les légions de Satan. Face à ce monde hostile, Mr Bennet a fait instruire ces cinq filles en Chine dans les arts mortifères et c'est ainsi que les cinq soeurs Bennet sont les protectrices de l'Hertfordshire, toujours prête à débarrasser la campagne des hordes innommables qui la parcourt. Mrs Bennet, de son côté, ne pense qu'à marier ses filles et quand elle apprend que Netherfield a été loué par un jeune gentleman, c'est le début des projets, pour essayer de caser une de ses filles.


Le début du livre est trompeur, car il donne l'impression qu'on va passer un bon moment, mais je trouve que l'inspiration de l'auteur s'est essoufflé dès le bal de Netherfield, donc au bout d'un moment l'histoire est lassante et en particulier le fait d'introduire des Ninjas, en montrant notre bonne société anglaise prise d'un engouement pour l'Orient(je crois que je n'arriverais pas à me remettre de la décoration de Pemberley revu et corrigée à l'orientale) et ses arts martiaux.

pride---p-zombie.jpgCe qui m'a agacé dans ce recourt à l'Orient, c'est qu'il n'est absolument pas justifié et je n'ai pu m'empêcher de ressentir qu'il s'agissait là d'une faute de l'auteur, qui s'est servi des clichés véhiculés par les films d'arts martiaux pour faire son histoire, plutôt que de faire des recherches sur la pratique de l'escrime en Europe.  Car si l'auteur avait une quelconque connaissance de la pratique de l'escrime en Europe, il ne serait pas allé chercher les ninjas, puisque les Anglais n'ont jamais eu besoin d'eux pour apprendre à tenir une épée...Au début, la morale des samouraï et des Shaolin, c'est sympa mais ça m'a lassé très vite et j'ai fini par avoir envie d'étriper Lizzie à chaque fois qu'elle mentionnait ses "seven cuts of dishonor".

Dans les autres points négatifs, ce sont les modifications apportées à certains personnages, comme le fait que Whickam en plus de laisser des dettes, sème des bâtards en quantité, que Mr Bennet n'a pas toujours été fidèle comme Mrs Gardiner et surtout le fait que Darcy n'hésite pas à donner de bonnes corrections à ceux qui le trahissent(je n'ai pas du tout apprécier le fait qu'il tabasse Whickam au point de le rendre infirme, ce n'est pas du tout dans le personnage).


Sinon, il y a des points positifs, le début est assez bien fait, j'ai bien aimé l'explication donnée à l'obsession de Mrs Bennet de marier ses filles. J'ai aussi beaucoup aimé les euphémismes utilisés pour désigner les zombies et le nom des ligues et associations auxquelles Mr Bingley et Mr Darcy appartiennent.


p-p-zombie.jpgEnsuite(attention spoiler), j'aimé le fait que Charlotte devienne un zombie, et surtout le fait que personne ne semble s'apercevoir de la chose lors de la visite de Lizzie dans le Devonshire, en particulier ses parents, car tout de suite, ça donne une autre image des personnages, qui sont tellement obsédés par les biens matériels, qu'ils se fichent de l'individu lui-même et donc on ne s'intéresse à Charlotte que par les avantages matériels qu'elle a et c'est la seule compte qui compte à son sujet. C'est également ce que j'ai aimé dans le fait que Whickam devienne infirme, j'ai adoré les exclamations de joie de Mrs Bennet qui ne s'intéresse qu'au fait que sa fille soit marié et non à l'état dans lequel se trouve le mari. Ces deux éléments donnaient une vision plutôt sombre de la société victorienne, ce qui est un effet que j'ai apprécié, mais que j'ai trouvé mal exploité, car on ne parle pas tant que ça du fait que Charlotte soit un zombie, ce que j'ai trouvé décevant et pour Whickam, j'ai trouvé que c'était mal introduit, car quand on ne sait pas pourquoi il épouse Lydia et que tout le monde s'interroge sur la raison pour laquelle il l'accepte pour si peu, j'ai trouvé ça peu cohérent vu que s'il est infirme et incontinent, il devrait au contraire être empressé de s'assurer une garde-malade non-rémunérée à vie. Puis quand on sait que c'est en fait Darcy qui l'a rendu ainsi, j'ai trouvé que c'était pire, vu que ça ne ressemblait pas du tout à Darcy.


Pour la question de ma référence à Flaubert dans le titre de cet article, il s'agit d'une réflexion qui m'est venu en lisant la seconde demande en mariage de Darcy et les scènes qui suivent où Darcy explique comment il est tombé amoureux de Lizzie. J'ai trouvé que c'était très décevant, parce qu'on tue seulement des zombies sur le chemin du retour, alors que ça aurait été génial s'ils avaient tenu cette discussion sur l'origine de leurs sentiments, pendant une grosse attaque de zombie, le contraste aurait pu donner quelque chose de drôle, ce qui m'a fait pensé à Flaubert, car, dans Mme Bovary, le moment où Rodolphe fait sa cour à Emma avec son discours sur les âmes soeurs avec en bruit de fonds les commentaires des commices agricoles dont "Fumiers", est vraiment l'exemple parfait d'une mise en dérision du langage amoureux, et c'est un tel effet qu'on aurait pu attendre d'une parodie à base de zombies.(fin des spoilers).


Une autre chose que j'ai aimé furent les illustrations.


Dans l'ensemble, c'est un livre décevant, une parodie assez plate bien qu'il y ait un ou deux passages assez savoureux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pando 09/06/2010 14:47



werewolves* oups



The Bursar 09/06/2010 14:50



Pas grave ^^



Pando 09/06/2010 14:46



Emma & the Werewolfs? rhaa je veux xD



The Bursar 09/06/2010 14:50



C'est par là  Je me demande si mr Knightley sera un chasseur de Loup-Garou.



Pando 09/06/2010 13:55



De bonnes idées mais vraiment, quelle idées de rajouter des ninjas dans l'histoire? Déçue aussi, j'ai Sense & sensibility & Sea monsters dans ma pàl, comme je ne suis pas
hyper fan de S&S à la base, j'espère m'amuser un peu plus ^^



The Bursar 09/06/2010 14:34



Mais oui ! je pense que le ninja aurait pu passer si on n'avait pas eu en prime les Dojos, le bouddhisme...


Moi, je suis en train de lorgner sur Emma and the werewolves, je me dis que les cent premières pages doivent être plus marrantes.



Isil 27/05/2010 14:59



Pareil en gros :-) Une super idée de départ mais le résultat est trop plat. J'aime beaucoup ta comparaison avec Flaubert. Je n'ai pas encore lu Madame Bovary mais ça ne m'a pas empêché de
regretter comme toi qu'il n'y ait pas ce décallage que j'attendais plus ou moins.



The Bursar 27/05/2010 15:18



Le pire c'est que par moment l'auteur a des idées qui sont bien mais je trouve qu'il n'a pas réussi à tenir toute la longueur du livre. Madame Bovary est bien quand on fait attention aux petits
détails que Falubert glisse, comme la présence de boue dans la promenade romantique ou justement, le côté hyper cliché de la déclaration de Rodolphe.



Cultiste 24/05/2010 09:48



J'ai failli acheter ce livre lors de sa sortie en poche et visiblement j'ai bien fait de m'abstenir. Dommage l'idée semblait amusante.



The Bursar 25/05/2010 19:27



Je trouvais aussi l'idée amusante. La bande-dessinée a l'air mieux.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell