Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 16:55

SDC13401.JPGAujourd'hui nous allons parler du banquet et de l'apologie de Socrate de Xénophon. Il faut savoir, tout d'abord, que je n'aime pas particulièrement Xénophon, car Xénophon a un style lourd, avec des répétitions, et c'est l'équivalent des petites roues pour les hellénistes, puisque c'est l'auteur que l'on traduit en abondance quand on est débutant. Mais alors pourquoi, tout d'un coup me suis-je mise à la lecture de Xénophon ? Pour mon mémoire, évidemment, car Xénophon, c'est l'autre source sur Socrate et il présente un Socrate différent de Platon, certains passages sont aussi mentionnés dans mes textes et anthologies relatives à l'homosexualité grecque.


Le premier texte est celui du Banquet, qui fait certainement écho à celui écrit par Platon.

Socrate, accompagné de Critobule, Hermogène, Antisthène et Charmide, est invité par Callias à un banquet que celui-ci donne en l'honneur du jeune Autolycos, qui vient d'être victorieux au pancrace. Xénophon nous raconte comme se déroule un banquet traditionnel entre gens bien éduqués et surtout comment son maître savait se comporter dans les Banquets.

Il y a neuf chapitres, le premier est la mise en place des personnages et l'arrivée du bouffon Philippe, le second rapporte le divertissement donné par un Syracusain et sa troupe, avec les discussions des convives sur ce qu'ils voient, le chapitre III est une discussion où chaque convive énonce ce qu'il juge être sa fierté tandis que le quatrième rapporte les éloges des qualités que chacun vient de mettre en avant. Dans le chapitre V, Socrate essaie de démontrer qu'il est plus beau que Critobule, dans le sixième on discute de ce qui constitue l'attitude inconvenante d'un convive, dans le septième, Socrate demande aux Syracusains de leur préparer une pantomime, dans le huitième, on parle d'Eros et le dernier chapitre raconte comment la soirée s'est finie.


SDC13400.JPGLes plaisanteries ne volent pas toujours très haut, le texte lui-même est très terne en comparaison à Platon. Mon intérêt sur ce texte se résume à quelques passages relatifs à la pédérastie, dont le moment où Charmide explique pourquoi il considère que sa beauté est un vecteur de vertu, mais surtout le moment où Socrate explique pourquoi il considère que sa fierté est dans le fait d'être un entremetteur. Ce qui me fascine le plus dans ce "Socrate entremetteur", c'est le terme grec employé, qui signifie d'après Bailly, celui qui excite à la débauche et qui d'après ce que dit le Socrate de Xénophon et mes notes, est en fait l'équivalent d'un tenancier de bordel, tandis que le personnage d'Anthisthènes va être désigné par un autre terme qui correspond en gros à notre terme de proxénète. Donc je m'amuse assez, à essayer de déterminer qui signifie quoi.


Pour ce qui est de l'Apologie de Socrate, il faut savoir qu'après sa mort, Socrate est vite devenu une figure littéraire et que Platon n'a pas été le seul à écrire des dialogues socratiques, et la question du procès de Socrate a également été pas mal abordée. Ainsi Platon a écrit une apologie, et Xénophon également.


Dans la version de Xénophon, l'accent est mis sur le fait que Socrate voulait mourir :


6 "Mais maintenant, si j'avance encore en âge, je sais que nécessairement j'aurai à subir les inconvénients de la vieillesse, que ma vue baissera, que j'entendrai moins bien, que j'aurai plus de peine à apprendre et plus de facilité à oublier ce que j'ai appris. Or, si j'ai conscience de cette déchéance et que je sois mécontent de moi-même, comment ma vie, poursuivit Socrate, pourrait-elle m'être encore agréable ?"


Socrate apparaît comme quelqu'un de très fier dans cette version de son procès, mais par rapport à Platon, on perd tout le développement sur la technique de Socrate et sa quête d'un homme plus sage que lui, ce qui est mon passage favori de l'apologie écrite par Platon. L'intérêt de la version de Xénophon est seulement dans cette explicitation du fait que Socrate voulait mourir.


Donc maintenant, je n'ai plus qu'à me coltiner les mémorables et l'Economique en version anglaise, puisque c'est dans l'édition Loeb qui a le mérite de contenir aussi dans le même volume le Banquet et l'Apologie de Socrate, que je les ai... les mémorables n'étant pas si aisé que ça à obtenir en bilingue français.


En tous cas, cette lecture correspond à la lettre X de mon challenge ABC.

 

challenge-Abc-2010.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Cachou 28/04/2010 22:39



Je ne sais pas, pour l'instant le sujet ne me parle pas plus que ça. Quitte à lire un "banquet", autant que ce soit celui de Platon, que j'ai déjà (c'est bien dans celui-là qu'apparaît
l'explication des âmes soeurs?).



The Bursar 28/04/2010 23:30



En même Xénophon, c'est pas vraiment un auteur qu'on lit pour le fun... Oui, c'est dans le banquet, il s'agit du discours d'Aristophane, qui est une conception pessimiste de l'amour, parce que le
temps a tellement passé depuis la séparation initiale qu'il n'est plus possible de retrouver sa moitié, donc nous passons notre vie à attendre et à éprouver le manque(the longing) causé par la
séparation.



La plume et la page 28/04/2010 21:36



Adorable ce lapinou! Et très studieux!



The Bursar 28/04/2010 23:32



Oui, je l'emmène un peu partout en ce moment, il sait aussi se rendre utile ^^



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell