Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 18:02

monde-perdu-3.jpgAujourd'hui je vais vous parler du Monde perdu de Michael Crichton. Autant le premier livre était porté sur la question de la bioéthique autant celui-ci est centré sur la question de l'extinction des espèces. 

Attention cet article peut contenir des spoilers sur le livre Jurassic Park.

 

Nous sommes six ans après l'incident InGen survenu dans une île au large du Costa Rica. Le drame qui s'est déroulé a été étouffé et aucun des survivants n'a parlé de ce qu'il a vu.

Mais quelque chose a survécu et de mystérieux cadavres sont apparus sur les côtes du Costa Rica. Richard Levine, un paléontologue, est persuadé qu'il s'agit-là de la preuve de l'existence d'un monde perdu, qui pourrait lui permettre de prouver ses théories sur l'extinction des dinosaures. Il décide de monter une expédition, mais les choses ne vont pas se passer comme prévue et au cours d'une mission de reconnaissance, il se retrouve bloquer sur une île.

Ian Malcolm, le mathématicien rescapé de Jurassic park, décide de partir à sa recherche en compagnie des membres de l'expédition initiale, car lui aussi espère trouver là-bas la réponse du mystère de l'extinction des espèces.

 

J'ai dévoré ce livre mais en le refermant, je n'ai pu m'empêcher de ressentir une certaine déception par rapport au livre précédent. Je trouve l'histoire plutôt pauvre par rapport à Jurassic Park, car il se passe moins de choses et un peu les mêmes que dans le premier : Malcolm se fait encore une fois blesser à la jambe et se retrouve hors-jeu au niveau de l'action ; en plus, il se fait encore blesser suite à une rencontre avec un T-rex ; le gros problème sera avec les vélociraptors, ce qui ne change pas non plus du premier.

 

monde-perdu-4.gifA la fin de la lecture, je ne suis donc pas parvenue à chasser l'impression que j'avais eu en lisant le résumé : c'est une suite commerciale qui a dû être faite suite au succès du film de Spielberg.

Le premier point qui m'a gênée est le fait que Malcolm est de retour. J'aime ce personnage mais il n'empêche que son décès a été annoncé à la fin de Jurassic Park et la seule explication qu'on nous donnera sur cette miraculeuse guérison est le fait que l'on a fait erreur sur le sujet... ce qui est un peu faible, même Conan Doyle donne une meilleur explication pour expliquer la Résurrection de Sherlock Holmes.

En plus, on ne voit pas bien son utilité dans le livre, car comme dans le précédent, il sert à énoncer les thèses de l'auteur, mais ça aurait très bien pu être endossé par un nouveau personnage. Comme c'est un survivant de Jurassic Park, je m'attendais à ce que son expérience précédente lui serve dans cette histoire, et finalement, à part le moment où il explique brièvement ce qu'est cette île, il n'apporte aucune information aux autres. Du coup, je n'ai pas bien compris pourquoi il valait la peine de le ressusciter.

 

Seconde source de déception : j'ai trouvé assez mal exploitée l'histoire du site B, car même si à la fin, on sait ce qui va causer l'extinction des dinosaures du site B, on ne sait pas ce qui a causé son abandon. En plus, j'ai trouvé dommage que la question des ratés ne soit pas exploité, car on sait que pour un dinosaure viable, il y  en a eu beaucoup d'autres qui présentaient des défauts, donc j'avais espéré croiser certaines des versions ratées.

Ensuite il y a eu une contradiction au niveau des raptors, car ils n'ont pas le même comportement dans les deux livres, donc je ne comprends pas pourquoi les raptors du 1 sont capables de faire correctement un nid et de s'en occuper et pas ceux du 2. 

Je trouve d'ailleurs qu'imaginer l'existence d'un site B ne colle pas avec ce qu'on apprend dans le 1, puisque quand Hammond envisage de recommencer ailleurs, il n'est pas du tout question du site B.

 

monde-perdu-5.jpgDu coup, j'ai vraiment l'impression que cette suite est surtout un prétexte qui permet à l'auteur de développer sa théorie sur l'extinction des espèces, avec sa conclusion que l'on trouvait déjà dans le un, les hommes finiront par provoquer leur propre destruction.

 

Par rapport au film, l'histoire est assez différente. Le point que l'on retrouve dans les deux, c'est l'épisode du sauvetage du bébé T-rex. Pour le reste, les motivations de Malcolm pour se rendre sur l'île sont différentes, ainsi que les personnages. Sa fille adoptive est remplacé par deux collégiens intelligents, un garçon et une fille, ce qui n'est pas sans rappelé le premier livre. Le lien avec Jurassic Park est assez mince et la fin est très différente. Mais ce qui m'a le plus frappé, c'est le changement au niveau de Malcolm, car dans le film, c'est le même rabat-joie que dans le un, qui tente d'essayer de faire comprendre aux autres que l'île n'est absolument pas un endroit merveilleux où l'on peut rester sans danger et il fait un brin angoissé. Alors que dans le livre, être sur l'île ne l'effraie pas, les raptors et T-rex le font pâlir mais ne le font pas pour autant paniquer. Ses répliques sont beaucoup moins brillantes que dans le un et surtout nous n'avons pas droit à son grand pessimisme, à aucun moment il ne va prédire que la situation va tourner à la catastrophe.

 

Bien que ce soit une lecture prenante avec de bons passages, comme par exemple la critique du cyberespace par Malcolm, c'est aussi un livre décevant, car il est moins réussi que Jurassic Park.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Retour vers le futur
commenter cet article

commentaires

sofynet 16/02/2011 22:05



J'avais lu le premier livre, beaucoup plus complet que le film. De ce que j'avais compris, le second film permettait de "completer" le premier, de faire ce qui n'avait pas pu être fait dans le
premier par rapport au livre. Du coup, le livre du 2 reprend forcément beaucoup d'élément du 1. C'est clair que c'est dommage. Malgré tout, j'aime les romans de Crichton.  



The Bursar 16/02/2011 22:13



C'est vrai qu'il faut attendre le second film pour voir l'épisode des compys qui se passe au tout début du premier livre et que le monde perdu en film reste sur la même problématique que le 1 :
la dénonciation de la recherche du profit par l'exploitation de la nature.


Le problème du 2 c'est qu'il n'innove pas, alors que dans le 1, il y avait pas mal d'idée, comme le coup de la volière des ptérodactyles, la course poursuite avec le T-rex dans le lac, l'attaque
des raptors, alors que dans le 2, je trouve que Crichton ne s'est pas trop creusé la tête, alors que cette seconde île aurait pu donner l'occasion de voir des choses qu'il n'y avait pas dans le
1. Et en même temps, ça ne reprend pas assez le 1, car certains points ne suivent pas ce qui a été posé dans le premier.


Je pense que j'essaierai peut-être d'autres de ses livres.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell