Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 00:37

W.H-jpgAujourd'hui nous allons parler de mon texte favori d'Oscar Wilde, the Portait of Mr W.H., que je viens de relire à l'occasion d'une lecture commune avec Karine :). J'ai du lire ce livre pour la première fois quand j'étais au lycée parce que ça faisait partie des rares éditions anglaises de ma bibliothèque de campagne(en fait c'était une édition bilingue) et je l'ai relu une autre fois en prépa, parce que j'avais eu une explication de texte à faire sur un passage. Du coup, quand je l'ai découvert dans la pal de Karine :), je n'ai pu résister à la tentation de faire une relecture de ce texte.


Cette nouvelle est une histoire de faussaire, ou jusqu'où l'on peut aller pour prouver une théorie. La théorie ici porte sur l'identité de W.H., la personne à qui les sonnets de Shakespeare sont dédiés.

Tout commence par une discussion entre le narrateur et son ami Erskine sur les faux dans le domaine de l'art, qui va conduire Erskine a raconté l'histoire de son ami Cyril Graham, un jeune homme passionné de théâtre, qui un jour acquiert la conviction que W.H. n'est pas lord Pembroke, comme tout le monde le pense, mais un acteur spécialisé dans les rôles féminins à cause de sa beauté et qui répondrait au nom de Willie Hughes. Cyril n'a aucune preuve de ce qu'il avance en dehors de la simple conviction qu'il a tiré de l'analyse des sonnets et finit par commander un portrait de W.H. de façon à prouver à Erskine l'existence de celui-ci. Mais Erskine découvre la vérité et Cyril se suicide pour prouver la force de sa conviction tout en léguant à Erskine le tableau et la tâche de faire savoir au monde la vérité sur Willie Hughes. Ce récit touche le narrateur qui se met à son tour à croire à Willie Hughes et à poursuivre la quête entreprise par Cyril.


SonnetsDedication.jpgC'est une nouvelle passionante qui nous entraîne dans le domaine de l'érudition Shakespeare, par le biais du problème de l'identité du mystérieux W.H. mais ce n'est pas juste une question d'érudition où l'on cherche la vérité sur un point de détail, car à travers l'identité de W.H. se pose le problème de l'interprétation des Sonnets, car par le biais de Cyril et du narrateur, Oscar Wilde va montrer comment les sonnets sont porteurs d'une réflexion de Shakespeare sur le théâtre.


L'argumentation elle-même est très bien présentée, elle ne nécessite aucune connaissance des Sonnets ou de Shakespeare, car les vers sur lesquels la théorie s'appuie sont cités et leur interprétation est donné, tout comme souvent celle qui est faite d'ordinaire, donc on peut suivre facilement la progression des personnages dans leur quête de W.H. et avoir soi-même par moment envie de croire dans cette théorie. Car c'est une lecture passionnante des sonnets qui est proposé, mais la seule famille en est que l'on ne peut prouver l'existence de W.H.


C'est un sujet passionant et la narration en elle-même rend cette lecture agréable, car cette théorie ne sera pas sans conséquences pour ceux qui la poursuivent. J'ai particulièremet aimé le thème des faux ou les manipulations qui se font au nom de cette théorie.


EnglishClassicsMaxi-copie-1.jpg

C'est là ma seconde lecture dans le cadre du challenge English Classics et on se retrouve vendredi pour le récit de ma visite chez Cachou, car je m'en vais la retrouver dans quelques heures pour une découverte de la Belgique et Thumper sera impliqué.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans My tailor is rich
commenter cet article

commentaires

Karine :) 23/04/2010 17:31



J'ai beaucoup aimé!  Et grâce à cette lecture, j'ai compris à une nouvelle allusion dans l'épisode Shakespeare du Docteur... rien que pour ça, ça aura valu le coup!



The Bursar 23/04/2010 17:32



Je ne regarde pas le Dr Who, mais ta remarque me donnerait presqu'envie de voir cet épisode pour voir comment ils ont traité la chose.



Neph 15/04/2010 11:00



Je note, je note ! Bonjour à Cachou et à Thumper :p



The Bursar 16/04/2010 20:10



Cachou a dit merci(le chat non, par contre, mais c'est une autre histoire...)



Pickwick 15/04/2010 09:18



Vraiment tentée ! La question de l'identité de Shakespeare m'a titillé à la lecture de Fforde, je ne peux pas faire l'impasse ! Merci à Karine:) et à toi d'avoir attiré mon attention sur ce
livre !



The Bursar 16/04/2010 20:13



Là, c'est pas l'identité de Shakespeare qui est en question, seulement de la personne à qui il a dédié ses poèmes. En plus il est très court donc ça se lit vite.



Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell