Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 16:57
Le cycle de Dune écrit par Frank Herbert comporte toute une série de livre dont les deux premiers sont Dune et le Messie de Dune.
A la fin de Dune, nous laissons Paul Atréides après sa victoire lors de la bataille d'Arrakeen et son accession au trône impérial, avec le Jihad sur le point d'éclater, car Paul a saisi le pouvoir en jouant sur les croyances religieuses du peuple Fremen qui l'a recueilli et qui le voit comme l'élu qu'ils attendaient. Dans le Messie de Dune, nous le retrouvons 12 ans plus tard, alors que le Jihad est passé et que son empire est bien installé. C'est cet intervalle de 12ans que Paul of Dune de Brian Herbert et Kevin J. Anderson couvre dans ce livre, qui vient s'incrire dans la série de romans qu'ils ont écrit en prolongement de l'oeuvre initiale de Frank Herbert.

Dans ce livre, on voit le cheminement de Paul et comment il va s'éloigner peu à peu du code de valeur qui lui a été inculqué par le duc Leto pour devenir Paul Muad'Did, le nouvel empereur et un homme vénéré par des armées de fidèles. Nous suivons ces efforts pour contrôler le Jihad, essayer de lui faire emprunter la voie qui selon sa prescience mènera l'humanité vers des temps meilleurs tandis que différentes factions élaborent des plans pour mettre un terme à son règle sanglant et placer leur propre pion sur le trône.
A travers tout ce récit, c'est à l'évolution politique de Paul que nous assistons et comment celui-ci a été changé par les atrocités qui sont commises en son nom ou contre lui. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, et nous emmène aussi des années plus tôt, lorsque Paul avait 12 ans, pour nous raconter la guerre des assassins que la maison des Atréides a mené aux côtés de la maison Ecaz et qui a profondément marqué Paul. Le durcissement de la conduite du duc Léto durant ces événements sont le miroir de la propre conduite de Paul, qui va aller plus loin que son propre père, dont les maximes de prudence ont perdu une part de leur valeur par le fait qu'elles n'ont pas su empêcher son assassinat par le baron Harkonnen.

J'ai apprécier la structure de ce roman qui alterne les parties ayant trait au règne de l'empereur Muad'Dib et celle sur la guerre des assassins. Les deux histoires se lient très bien ensemble, les auteurs réussissant à susciter notre curiosité vis-à-vis de cette guerre durant les parties sur l'empereur, nous amenant à vouloir en savoir davantage et dans le livre le personnage d'Irulan reflète notre propre curiosité, l'histoire semblant  suivre ses propres efforts en tant que biographe officielle de l'empereur pour essayer de percer les zones d'ombres dans la figure de Paul qui prend de plus en plus une ampleur mythique.
L'histoire relative à la guerre des Assassins est très intéressante parce qu'elle vient s'insérer dans le trou qui existait entre le récit de Dune et celui des préquelles écrites par nos deux auteurs à savoir la Maison des Atréides, la Maison Harkonnen et la maison  Corrino, et cette guerre est elle-même la suite d'une série d'événement raconté dans les prequelles : la destruction de l'école de Ginaz par le Vicomte Moritani et sa lutte contre la maison Ecaz. Par ce récit, on retrouve ainsi des figures connues telles que Duncan Idaho, le duc Léto Atréides, le baron Harkonnen ou encore le Prince Rhombur Vernius d'Ix, qui sont des personnages auxquels je me suis pas mal attachée à travers les préquelles que j'ai déjà lu et que j'ai donc retrouvé avec plaisir.
La ligne en rapport avec l'empereur m'a aussi beaucoup plu, car c'est très intéressant de suivre la lutte de Paul face à ce monstre qui est en train de se développer autour de lui et j'ai facilement compatis avec sa solitude face à cet avenir que la vision presciente lui a révélé et qu'un rien pourrait entraîné à la catastrophe.
Sinon, on retrouve les éléments habituels tels que des complots avec en prime une visite du côté du Bene Theilax et la question du comment transformer les conquêtes du Jihad en un empire viable.

Bref c'est un livre que j'ai lu avec un grand plaisir et qui va certainement m'amener à relire le Messie de Dune à mon retour à Paris et à enchaîné ensuite sur la suite qui lui a été écrite par Brian Herbert et Kevin J. Anderson, the Winds of Dune.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Retour vers le futur
commenter cet article

commentaires

Isil 02/09/2009 14:36

Je voue un tel culte au cycle en entier que je n'ai jamais osé lire les romans du fils. Peut-être que je sauterai le pas un jour.

The Bursar 02/09/2009 14:42


Je n'ai pas encore fini le cycle original. J'aime beaucoup les romans du fils, c'est plutôt fidèle, ce sont toujours des histoires très complexes et en même temps, il a eu pour base les notes de
son père, donc ça colle plutôt bien.


Cachou 28/08/2009 13:01

Il serait donc intéressant de mélanger les livres du père et du fils dans une lecture chronologique alors... Qui sait, peut-être que ça m'aiderait à un peu mieux aimer "Le Messie de Dune"...

The Bursar 28/08/2009 13:08


Je pense que c'est ce qu'il faut faire : les livres du fils sont aussi compliqués que ceux du père donc c'est mieux de les lire dans l'ordre, sinon c'est dur de suivre et surtout de se rappeler ce
qui s'est passé et quand. Je vais bientôt relire le Messie.


Craklou 26/08/2009 09:53

J'ai adoré Dune, mais avais laissé tombé dans le Messie. Ca fait un moment que je voulais m'y remettre, ton commentaire m'a définitivement convaincue!!

The Bursar 26/08/2009 12:11


Le messie j'avais bien aimé, c'est à partir de l'empereur-dieu que j'ai décroché vu qu'il n'y avait plus vraiment de personnage que je connaissais et Leto ne me plaisait pas. J'ai une préfèrence
pour ceux écrit pas le fils parce qu'on approfondit les éléments de Dune, les préquelles sont super, j'ai adoré suivre les manipulations des Bene Gesserit, du baron Harkonnen et des autres jusqu'au
point où on se retrouve à Dune et qu'on a ainsi une vue complète de la raison pour laquelle le duc Leto doit être tué.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell