Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 00:37
Pendant que certaines personnes regardaient la cité de la peur et remplissaient leur profil facebook de citations cultes, j'ai de mon côté opté pour la rediffusion sur la tnt d'Angélique marquise des Anges et de Merveilleuse Angélique. J'avais manqué la précédente rediffusion, ce qui fait que j'ai revu ces deux films avec grand plaisirs, ne me rappelant plus de grand choses, si ce n'est des grands événements et du côté veuve noire d'Angélique.
Je ne vais pas vous raconter l'histoire, vu la fréquence des diffusions et sinon, allociné fait ça très bien.
J'aime énormément les décors de l'époque, je leur trouve un certain charme. Le château du comte de Peyrac ressemble énormément au château de Tanlay en Côte d'Or, ce pourrait-il que ce soit bien ce château ?
Ce que j'aime dans les Angélique, c'est la manière dont invariablement elle s'empare du coeur de beaux jeunes hommes au torse musclé qui inévitablement vont rencontrer une fin tragique tandis qu'elle cherche à venger son époux, puis à retrouver son rang. C'est une veuve noire involontairement, j'adore la manière dont elle utilise les hommes après l'exécution de Joffrey, Nicolas, l'ami d'enfance, une sorte d'André(Lady Oscar) qui va lui permettre de venger son mari et dont elle va entraîner la perte, parce qu'elle ne se soucie que de sa vengence, ce qui va fragiliser la position de Nicolas en tant que chef des bandits, puis il y a le poète crotté dont la plume va lui servir à se venger de ceux qui ont tué un des jeunes garçons qu'elle avait pris sous son aile et qui va se laisser tuer, quand il découvre l'étendue des ambitions d'Angélique, et il nous reste le beau marquis de Plessis-Bellière, qui va permettre à Angélique d'avoir à nouveau un titre et une place à la cour. On pourrait croire qu'Angélique est une fille facile, prête à user de tous ses charmes pour arriver à ses fins. Or il n'en est rien, Angélique est farouche et refuse d'accorder ses faveurs pour un gain, elle a aimé chacun des beaux jeunes hommes, car Angélique est fidèle mais seulement jusqu'à ce que la mort les sépare(ce qui posera, du coup, quelques problèmes assez compréhensibles dans Indomptable Angélique, mais en même temps, on ne peut pas dire que de son côté il ait été aussi très chaste). C'est la magie d'Angélique, les sentiments restent purs, mais on peut coucher à droite à gauche sans que cela prête vraiment à conséquence.
Angélique, c'est du rêve, on a plein de beaux jeunes hommes, une héroïne qui résiste quand il faut, c'est magique mais parmi tous ces beaux garçons, si je vous dis qui fait vraiment chavirer mon coeur, vous allez certainement vous moquer. Ce n'est pas Joffrey de Peyrac, qui est, certes, un grand humaniste, très séducteur mais qui est trop proche des libertains pour me faire rêver, je lui préfère nettement Mr Rochester, qui semble un peu plus rangé, ce n'est pas non plus Nicolas, l'amoureux dévoué envers et malgré tout, ni le beau marquis de Plessis-Bellières. Ils sont beaux mais un peu trop passionnés. Non, mon grand favori, c'est Desgrez et son chien Sorbonne, l'avocat de Peyrac dans le 1, devenu membre de la police du Roi dans le 2, l'ami d'Angélique, qui l'empêche de se suicider(j'adore cette scène) et qui l'aime mais est assez sage pour ne pas vouloir devenir son amant, il faut avoir des rêves proportionnés à sa condition et il rêve de la revoir marquise. Je trouve réellement Jean Rochefort craquant dans ce rôle, un personnage raisonnable, un brin calculateur avec son chien, qui va tout faire pour aider Angélique sans forcément lui faire sentir ce qu'il fait pour elle. C'est un personnage malin, intelligent, en même temps inaccessible, puisqu'il est celui qui ne se laissera pas gouverner par ses passions.

C'est donc un vrai plaisir de revoir ces films et j'ai hâte d'être à la semaine prochaine pour voir la suite, en espérant que la diffusion d'Angélique et le sultan n'ait pas lieu pendant que je serais à nouveau partie camper, car j'adore ce volet de la série, avec l'eunuque qui est une sorte de seconde Desgrez, l'adjuvant un brin assexué car prêt à se contenter d'une relation platonique, parce que toute autre forme pourrait être fatale. J'aimerais aussi énormément lire les livres, sauf que je n'ai pas envie de les acheter en grand format. Quelqu'un sait-il s'il y a une réédition en poche de prévu ?

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Pop goes my heart
commenter cet article

commentaires

Cachou 24/07/2009 17:57

Mais c'est tellement plus drôle comme ça! (remarque, des zombies à Versailles, ça le ferait aussi pour moi! Une piste de film à  exploiter!!!)

The Bursar 24/07/2009 18:21


c'est vrai que maintenant que tu le dis, le concept de la cour du roi soleil mêlé à une attaque de zombie, ça pourrait être marrant. Les courtisans qui essaient désespéremment de se débarasser des
zombies avec que le roi Soleil ne commence sa promenade.


Cachou 24/07/2009 11:09

J'aime bien ce style de dénonciations! (mais j'aurais quand même aimé voir des pirates débarquer devant les gens de la Cour... ^_^)

The Bursar 24/07/2009 17:34


Non, on a des turcs ou des musulmans à la place, puisqu'à un moment, il y a la fameuse ambassade auprès de Louis XIV. Tu commences à subir les effets des réécritures de Jane Austen avec des zombies
et des monstres, non ? Réintroduisons dans toutes les histoires des éléments qui n'ont rien à y faire.


Cachou 24/07/2009 10:03

Pirates & Cour de Versailles... Association amusante!

The Bursar 24/07/2009 10:08


Oui mais c'est pas dans le même, les pirates c'est quand elle a quitté la cour de Versailles. C'est super, on a des complots, le Comte de Peyrac est une sorte de Fouquet avant l'heure, on assiste à
un procès pour sorcellerie, on voit comment la justice était détournée au profit des puissants.


Cachou 24/07/2009 09:07

Je dois donc être officiellement la seule personne à ne pas avoir vu ces films dans ma jeunesse (en fait, à ne jamais les avoir vus). Je ne sais pas du tout pourquoi, ils ne m'attirent pas plus que ça. Pourtant tout le monde semble les adorer. Il faudrait que je m'y mette, juste par curiosité (mais je n'ai pas la TNT).

The Bursar 24/07/2009 09:54


Dans ce cas, tu n'as plus qu'à attendre la prochaine diffusion sur les chaînes publiques, ce qui ne manquera pas de se produire un jour. Tu ne dois pas être la seule à ne pas l'avoir vu, il n'y a
rien de transcendant, c'est l'univers des films de capes et d'épées, une jeune provinciale surprend un complot fomenté par Condé pour empoisonner le roi et le fait avorter, puis elle est enfermée
dans un couvent et en sors seulement pour épouser un homme que l'on dit affreusement laid, qui boîte. A travers les films, on va découvrir l'univers de Versailles, la cour des miracles, les
pirates...


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell