Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 14:08
Voici un petit article que je vous ais gardé en réserve pour combler mon absence, il s'agit d'une continuation de mes impressions sur les début de Chapeau melon et bottes de cuir, avec ici le second épisode : Mission à Montréal.

Un petit point d'abord sur le fait que, bien que ce soit le second épisode, il n'a pas du tout été diffusé selon cet ordre lors de la première diffusion, car c'est un point que l'on découvre quand on regarde les guides des épisodes c'est que durant toute la série, il y a souvent eu des épisodes qui n'était pas diffusé immédiatement, ce qui n'étiat pas gênant, vu que comme Star Trek TOS, chaque épisode formait un ensemble clos, où l'on arrivait à explorer la richesse d'un personnage, sans pour autant qu'il y ait de progression psychologique, comme on le trouve maintenant dans une série comme les Experts ou New york, section criminelle, ce qui m'amène à l'idée que TF1 en est peut-être resté aux années 60 dans sa compréhension de la manière dont il convient de diffuser une série.

Autant le précédent épisode avait l'air dans la lignée de ce que ce sera la série, puisqu'on a tout de même une partie de l'intrigue qui se déroule dans un couvent où les soeurs ont toutes fait voeux de silence ainsi qu'un plan tordu pour faire se cracher des avions, autant celui-ci m'a semblé assez différent.

L'histoire tourne autour d'une actrice capricieuse et hypocondriaque dont la doublure se fait assassiné au début par un type cherchant à obtenir un film sensé être détenu par notre actrice. Tout ceci sent un l'espionnage, surtout lorsque l'on voit le Dr King arriver comme médecin personnel de la star, destiné à la suivre tout le long de son trajet en bateau la ramenant à Montréal. Puis à l'escale au Havres, c'est Steed lui-même qui arrive à bord en tant que stewart.

Devant ce résumé, difficile de voir la différence avec les saisons ultérieurs, c'est sûr c'est de l'espionnage, on cherche à récupérer un film volé mais la différence c'est déjà dans le traitement du personnage de l'actrice qui est tiraillée entre les pressions que son mari exerce sur elle pour qu'elle donne le film et son sens moral, on assiste à la peinture de la misère qu'elle ressent face à sa vie, on a donc là une tonalité différente car plus tard, on a très peu d'aperçu de la psychologie des personnages, on reste sur le superficiel, alors que là, on est un peu ému par cette actrice qui cache son mal être et sa fragilité par une consommation très affichée d'alcool et de calmants.

Sinon, dans cet épisode, on perçoit mieux le côté secondaire du personnage de steed, puisqu'il faut déjà un certain temps avec qu'il arrive, mais en même temps son rôle n'est pas si secondaire que ça, car on a déjà le trait que l'on retrouvera encore dans la première saison avec Emma Peel, qui est le fait qu'il n'y a pas vraiment de personnage subordonné à l'autre, Steed est l'espion qui entraîne l'autre personnage dans l'affaire parce qu'il a besoin de son expertise, donc c'est toujours très complémentaire et donc ici, le Dr King joue réellement le rôle du médecin, et Steed l'espion mais pour comprendre la différence, c'est que là, on a une version de l'espion qui est assez proche de James Bond. On a vraiment l'impression d'être dans une histoire d'espionnage, on s'aperçoit que Steed contrôle un certain nombre d'agent sur le bateau, ce qui nous rappelle qu'il est pas mal placé dans la hiérarchie et en même temps, il n'est pas encore parfaitement policé, comme lorsqu'il demande à King s'il n'est pas attiré au premier sens par l'actrice, ce qui est un sous-entendu assez viril mais qu'on ne retrouvera pas chez le steed gentleman, même si c'est déjà dans le sens du bon goût, puisque tout ceci est dû au fait que King porte une horrible robe de chambre avec des chinoiseries pour motif. Autre point qui change, Steed fume des cigarettes, ce qui sera également abandonné plus tard.

Du coup, cette saison me semble très prometteuse car j'ai réellement envie de voir comment Patrick Macnee va réussir à faire de cet espion qui serait à sa place dans un James Bond, notre gentleman des saisons suivantes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell