Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 14:00
 J'avais dit que je ne ferai pas la fête du cinéma et finalement je suis revenu sur ma décision, deux jours avant la fin, ce qui s'est soldé par le visionnage de 5 films et donc pas assez de temps, pour vous parler en longueur des 5, donc je vais vous parler de chacun brièvement.

Le premier film que je suis allée voir est Blood, the Last vampire.

Le film raconte la  quête de vengence de Saya, une chasseuse de démon, qui veut détruire le plus puissant des démons, Onigen et pou ce faire, elle s'est alliée à une organisation appelée le Conseil. En chemin, elle se retrouve avec la fille du Général de la base sur les bras et entre elles, va se nouer une relation d'amitié particulière.

Je ne connaissais pas l'animé dont le film est inspiré, du coup j'ai apprécié ce film. Les scènes de combat sont bien gore, avec un excès propre aux  scènes de batailles des mangas. J'ai un faible pour la manière dont Saya sort son sabre.

J'ai bien aimé la base américaine avec un campus qui est l'exact réplique d'un campus américain. Alice est aussi très sympathique et j'aime beaucoup ce qu'il y a de sous-entendus dans sa relation avec Saya.

La fin m'a un peu déçu car elle laisse un peu sur sa faim même si le clin d'oeil final est sympa.





Le second film, que j'ai découvert par Cachou, est Very Bad Trip.

L'histoire est celle de 4 types qui partent pour Las Vegas pour un enterrement de vie de garçon : il y a Doug le  futur marié, Phil(au milieu sur l'affiche) le beau gosse, un brin arnaqueur, qui est prof et marié mais ne cesse de se plaindre de sa situation ; Stu(à droite) un dentiste un brin coincé dont la copine est un vrai dragon ; et Alan, le frère de la mariée, assez bizarre et dont on ne sait pas bien s'il a toute sa tête. Tout ne se passe pas comme prévu et Phil, Stu et Alan se réveille le lendemain sans aucun souvenir de leur nuit et s'apperçoivent que le futur marié à disparu. Ils ont donc moins de 48h pour le retrouver et pour cela il faut qu'ils découvrent ce qu'ils ont fait durant cette fameuse nuit.

Je me suis bien marrée devant ce film, j'ai trouvé que les gags étaient bien fait, c'est-à-dire jamais trop lourd. On ne s'ennuie pas en suivant les efforts de Phil, Alan et Stu pour retracer leur pas et comprendre pourquoi leur suite est dans un tel état. Les problèmes liés au tigre sont assez drôle. Par contre, le grand mystère du film c'est d'où vient la poule ? le second est qui a embauché le chanteur du mariage car on peut dire qu'il est particulier...

J'aime particulièrement le fait que Stu abandonne son dragon et décide de retourner voir la strip-teaseuse, afin de la connaître mieux, ce serait sympa s'il l'épousait vraiment.


Par contre j'ai vu sur allociné qu'un 2 était prévu, avec les mêmes personnages, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée.


Passons à l'âge de Glace 3 : le temps des dinosaures.

Dans cet opus, Manny va bientôt être papa et est absorbé par les préparatifs pour sa nouvelle famille. Diego songe à quitter le clan, parce qu'il pense qu'il est temps pour lui de repartir à l'aventure et Sid, du coup, veut fonder sa propre famille, sauf qu'il a la mauvaise idée de voler des oeufs trouvés dans une caverne, ce qui va entraîner quelques problèmes quand maman T-rex va s'en apercevoir...

Ce troisième opus est aussi bon que les précédents, ce qui le différencie de Shrek 3 qui était de qualité un peu inférieur. L'histoire me rappelle un peu le petit Dinosaure. Manny est assez drôle dans son rôle d'homme marié, surtout avec Elie qui passe son temps à introduire le petit grain de raison de la femme mariée, la relation entre Sid et la maman T-rex est assez génial, ça m'a fait un peu pensé au premier Shrek et j'aime toujours autant Diego, qui reste mon personnage préféré. Les aventures de Scrat sont également hilarante et j'ai énormément aimé la  conclusion de son dilemne : la femelle ou le gland.

Le film est toujours plein de clin d'oeil, tel que Moby Dick ou les Pierrafeu. Pour le personnage de Buck, je n'ai trouvé quel est le personnage dont il est inspiré, mis à part le capitaine Achab. Les graphismes sont toujours aussi soignés, le thème est toujours le même, c'est-à-dire l'appartenance à un clan et l'autre thème, c'est la question de l'amitié.


Ensuite, je me suis laissée tenter pour Whatever Works, par simple curiosité mais sans trop d'attente. Il s'agit de mon premier Woody Allen, et certainement pas de mon dernier, vu que j'ai trouvé ce film plus hilarant que l'Âge de Glace 3.

L'histoire c'est celle de Boris Yellnikoff, un génie misanthrope qui a raté le prix nobel, considère le reste de l'humanité comme de misérables vers et trouve que le monde est réellement horrible, ce qui fait que sa philosophie en "Whatever works" c'est-à-dire tout ce qui compte c'est que ça marche : prendre le plaisir dès qu'il s'offre car nous vivons dans un monde vraiment horrible. Un jour, en rentrant chez lui, il tombe sur Melody, une jeune fugueuse terriblement stupide et naïve, il a pitié d'elle et décide de l'héberger. Ils arrivent à cohabiter ensemble au point que Melody finit par tomber amoureuse de lui et c'est là, le départ de toute une chaîne d'événement qui illustreront le concept de "whatever works".

J'ai adoré le personnage de Boris avec sa misanthropie et ses manies complètement irrationnelle, c'est assez drôle d'avoir un type qui revendique complètement son athéisme et qui critique la société parce qu'il est bien plus intelligent et qui d'un autre côté chante "joyeux anniversaire" à chaque fois qu'il se lave les mains parce que c'est sensé chasser les microbes. J'adore aussi ce qui se passe avec les parents de Melody et leur manière de trouver le bonheur. Melody est aussi quelqu'un d'hilarant car c'est une éponge, ellle récupère les idées de Boris et cherche à les ressortir sans forcément comprendre de quoi elle parle, niveau intelligence, c'est un peu Kellie Bundy dans Marié deux enfants.

J'ai vraiment adoré l'humour de ce film, très intellectuel, le début est génial avec Boris s'adressant directement au spectateur pour mettre en question la raison de notre présence dans ce cinéma et la quête de personnage est très jouissive puisque l'on sort des réponses habituelles pleines d'une morale puritaine.


Dernier film que je suis allée voir : Looking for Eric, un brin par curiosité, à force d'avoir vu la bande-annonce durant la semaine de l'ugc. Il faut savoir que ce n'est pas mon genre de film et qu'halluciner la présence d'un personnage fait partie des choses dont j'ai horreur.

Eric Bishop est un type qui ne supporte plus sa vie, il vit avec ses deux beaux fils qui en ont tous les deux un peu rien à faire de leur beau père et dont l'aîné est mêlé à des trafics en tout genre et sa fille lui demande de lui donner un coup de main et de garder son bébé quelques heures mais cela implique pour lui de revoir Lily, la femme qu'il a abandonné,  il y a des années et qu'il a honte de revoir. Et un soir, il se retrouve nez-à-nez dans sa chambre avec Eric Cantona, son idole, qui va lui donner des conseils pour reprendre sa vie en main...

Il y a des moments assez marrant comme les efforts de ses amis postiers pour le sortir de la dépression, les discussions avec Cantona sont assez intéressantes, donc c'est un film qui est bien, mais qui ne m'enthousiasme pas forcément, vu que ce n'est pas mon genre de film, mais c'est une bonne histoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans Moving Pictures
commenter cet article

commentaires

Isil 10/07/2009 14:45

Le seul que j'ai vu c'est Looking for Eric que j'ai adoré car c'est du Ken Loach et que je n'ai rien contre les hallucinations qui surviennent après avoir fumé des trucs qui font rire bêtement :-)

The Bursar 10/07/2009 15:27


Ben finalement, les hallucinations m'ont pas trop dérangé, c'était bien amené mais en même temps étaient-elles dû juste aux trucs qui font rire bêtement c'est pas sûr, parce que c'est pas
certainqu'il en ait fumé au moment où il délivre le courrier dans l'immeuble. Je trouve qu'il y a tout un côté mystérieux à ces hallucinations, parce qu'à la fin quelqu'un d'autre a l'air d'être
capable de le voir.


Neph 07/07/2009 19:38

Je n'ai vu d'Allen que Vicky Cristina Barcelona (te connaissant, je ne suis pas sûre que tu trouves ça très intéressant) et Tout ce que vous avez toujours voulu connaître sur le sexe sns jamais oser le demander, que j'adore :) Blood me tente bien, dans ta liste, je crois qu'il faudra que je le voie. En tout cas, tu as de la chance d'avoir le temps de voir tout ça ! Mais je crois que je n'étais pas assez tentée par ce qui est à l'affiche en ce moment. Pis je fais des économies, encore et toujours, pour emménager. Un euro est un euro, et une Billy en vaut 35 :)

The Bursar 07/07/2009 20:09


Ben, les films au départ, me branchaient pas et puis j'ai vu que l'âge de glace serait sorti le dernier jour de la fête du ciné et je voulais le voir, du coup je me suis dit que j'allais en
profiter. Oui, Vicky Cristina Barcelona a de grandes chances de me déplaire vu la bande-annonce, mais ton deuxième titre m'intéresse, ça a l'air sympa.


levraoueg 06/07/2009 19:14

Moi aussi j'ai bien aimé le dernier Woody Allen ! Même si je sais déjà qu'il ne va pas me laisser un souvenir impérissable (contrairement à Match point  ), sur le moment c'est très plaisant. Mais je ne crois pas qu'il chante Joyeux annniversaire par superstition. Je crois avoir compris que c'est pour mesurer la durée qu'il faut consacrer au lavage de mains. C'est donc extremement rationnel en fait. C'est comme réciter Le dormeur du val pour cuire un oeuf à la coque ! 

The Bursar 06/07/2009 19:42


Ah, je connaissais pas, c'est pour ça, j'avais juste retenu l'explication relative aux microbes. C'est peut-être que je ne connais pas encore les autres qu'il m'a fait un tel effet.


Cachou 06/07/2009 18:14

"Match Point" est un très bon Woody Allen, mais qui appartient à sa veine sombre, qui ressemble moins à ses autres films (dans la famille de "Melinda & Melinda" ou encore "Cassandra's dream")Si celui-ci est comme je pense, il appartient à sa veine comique, plus dans le style de "Scoop". Pour continuer à découvrir Woody Allen, je te conseille très fortement "Annie Hall", une superbe comédie romantique, une de mes préférées en tout cas, ou "La Rose Pourpre du Caire", sur une femme qui tombe amoureuse d'un personnage de film, et celui-ci un beau jour sort de l'écran pour la rejoindre (ah, quel fantasme ^_^).J'aime beaucoup ce réalisateur, même s'il est à la mode pour l'instant de ne pas l'aimer justement parce qu'il devient à la mode. Mais il a un humour qui me fait littéralement craquer et une vision de la vie tellement légère et lourde de sens à la fois qu'elle arrive toujours à me séduire.Autrement, l'avant dernier, "Vicky Cristina Barcelona", a été un énorme coup de coeur pour moi, mais il ne ressemble pas à ses autres films, oscillant constamment entre légèreté et dureté.

The Bursar 06/07/2009 18:25


J'ai vu la bande-annonce de Vicky Cristina Barcelona et ça ne m'avait pas du tout brancher. Je pense que la veine ne sombre ne sera pas pour moi, pour l'instant. Pour la rose pourpre du caire, il y
a des chances que ça m'agace car j'ai une tendance à ne pas aimer quand on a l'irruption d'un personnage du passé ou de livre au sein de notre réalité, donc ça risque réellement de dépendre de la
manière dont s'est présenté.
Scoop, j'aimerai bien le voir, j'avais lu le résumé, une fois, ça avait l'air sympa et faudra que je trouve Annie Hall, mais c'est dommage que ça passe pas toujours tant que ça à la télé. J'ai
vraiment craqué pour l'humour de whatever works, c'est assez intellectuel, ce qui rappelle par certains aspects l'humour anglais.


herisson08 06/07/2009 18:12

je n'ai pas pu en profiter mais je compte tout de même en voir quelques uns!Pour les postes a la BNF, c'est une amie qui y travaille qui m'a fait parvenir l'info... Pour l'expérience, ce peut aussi être des stages... Tu cherches dans ce domaine? Tu abandonnerai donc Platon et l'agreg!?

The Bursar 06/07/2009 18:19


Non, là cette année, je reste sur Platon et l'agrèg, ça fait déjà bien, surtout que normalement je viens d'obtenir une chambre au crous et je devrais toucher une des nouvelles bourses pour ceux qui
préparent les concours d'enseignements mais je commence un peu à regarder du côté des possibilités de recyclage pour une future diplomée de lettres classiques. Magasinier rentrerait plutôt dans la
catégorie petit boulot pour payer les factures en attendant d'avoir enfin les concours mais ça, c'est plutôt le problème qui se posera dans un an. Je n'ai même pas fait de stage, mes seules
qualifications sont celles de professeur particulier, en dehors de ça, je ne suis bonne à rien, c'est la magie de mes diplômes^^


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell