Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 23:11
Eh bien, voilà, à l'occasion du challenge Jane Austen 2009, j'ai payé de ma personne et visualisé une nouvelle fois Orgueil et préjugés de Joe Wright. Je crois que je teste encore plus à la deuxième fois, la seule envie que j'ai eu pendant le film fut de mettre la version bbc tant le casting est insipide.
La valeur de cette adaptation réside uniquement dans sa Bo, ses décors et ses costumes. Le scénario doit être bien mais le jeu des acteurs est tellement mauvais que c'est dur de bien en juger. Je pense aussi que le doublage dans la version française n'a rien fait pour améliorer mon sentiment. Le seul personnage que j'ai trouvé parfait fut Miss Bingley car elle était élégante avec un air très policé qui fait défaut à l'actrice qui tenait le rôle dans la version BBC. L'actrice est d'ailleurs celle qui joue Wendy dans l'auberge espagnole. Donald Sutherland est pas en Mr Bennet mais je préfère malgré tout celui de la version BBC car Sutherland joue un Mr Bennet qui semble au-delà de toutes les considérations matérielles la majeur partie du temps mais il reste attachant.
Concernant le couple de l'histoire, on croirait que Marianne Dashwood et le colonel Brandon se sont tapé l'incruste au sein d'Orgueil et Préjugés. Keira Knightley, en effet, avec son sourire constant semble réellement manqué de la maîtrise qui caractérise Elisabeth Bennet, elle fait trop étalage de ses sentiments et avec sa constitution, on l'imagine bien tomber malade après avoir passé trop de temps dans l'herbe humide. L'acteur qui interprète Mr Darcy fait un très bon colonel Brandon, dans la mesure où j'imagine le colonel Brandon comme un homme taciturne mais qui ne met pas un point d'honneur à masquer ses sentiments. Ce côté excès de sentiment de la part de deux personnages qui normalement excellent dans la dissimulation apparaît dans la première demande en mariage qui tourne assez nettement à l'engueulade, en plus Darcy a un air de chien mouillé, il est pathétique, moi aussi je l'aurai jeté.
Mr Whickham n'a rien pour lui, on est bien loin du séducteur au charme ravageur, personnage constant des intrigues austénienne. Du coup, moi en fait, j'aurai accepté la demande en mariage de Mr Collins, incarné par Tom Hollander qui joue aussi dans Pirate des Caraïbes, bien qu'il soit vraiment de petite taille. Je ne le trouve pas repoussant physiquement, c'est-à-dire que par rapport au Collins de la version bbc ou de lost in austen, il peut être considéré comme canon, vu comme les deux autres étaient des laissés pour compte de la nature. Sa demande en mariage c'est un peu celle du type timide(peut-être gay) que le mariage n'intéresse pas mais que sa position sociale oblige à trouver une épouse mais comme il n'est pas à l'aise, il décide de jeter son dévolu sur une des filles Bennet, corrigeant ainsi le fait qu'il doit hérité de la propriété alors qu'il n'a pas forcément envie d'être cause de malheur pour cette famille. Il est ridicule mais d'une manière attachante, c'est l'inadapté qui essaie de faire tant bien que mal avec le lot qui lui ait échu.(pour info j'ai aussi une tendance à lire Tartuffe comme une sorte de Frollo, un pauvre homme d'église déchiré par un amour qu'il n'a pas voulu).

Pour le reste, je n'ai pas aimé Jane Bennet, car elle est trop éloignée de la réserve de l'actrice de la version bbc, là encore elle sourit trop, comment est-il possible de se méprendre quant à la chaleur de son sentiment et elle a un côté intrigante.
Concerant le reste de la famille, je n'ai pas aimé l'actrice qui jouait Mme Bennet et les autres soeurs m'étaient indifférentes. Charlotte Lucas fut aussi une de mes déceptions, on dirait une servante.
Bingley me va, peut-être un peu trop idiot mais en même temps sa timidité et sa maladresse sont très bien rendu, par contre sa coupe de cheveux est vraiment atroce. Non, mais c'est quoi cette houpette ?


La scène que j'ai adoré c'est quand on nous montre Bingley en train de répéter sa demande en mariage en compagnie de Darcy, c'est assez amusant et assez dans le personnage.
Le bal de Merryton m'a déplu, on croirait plutôt une scène de Bath vu la foule et en même temps l'assistance manque de classe et la danse fait un peu trop danse campagnarde.
Un des incovénients du film est le fait que les personnages font trop étalage de leur sentiment et la fameuse scène de la deuxième demande en mariage de Darcy est déplacée, si elle s'était passé un peu plus tard dans la matinée, elle aurait été plus crédible, en plus, vous avez vu comment il est habillé ? Il a juste une chemise sous son manteau et sa chemise est ouverte sur son torse velu, mais où est le sens de la propriété des personnages austéniens ? et dans la première demande en mariage, le coup du "on se retrouve tous les deux au belvédère" c'est gros et le fait que Darcy est à deux doigts d'embrasser Lizzie n'a pas non plus sa place dans du Austen. Ce n'est pas un film que j'ai envie de revoir car il est trop décevant en dépit de la beauté des scènes où personne ne parle comme lorsque l'on voit les domestiques couvrir les meubles de Netherfield après le départ de Bingley. Il est dommage que ce film ait trop une tonalité hollywoodienne, car il avait du potentiel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lou 17/06/2009 10:43

Il faut que je le revoie pour voir si moi aussi je me laisse tenter par Mr Collins, mais c'est vrai, je ne l'avais pas trouvé affreux dans ce film, même s'il est ridicule. Je le trouve assez fidèle à l'idée que je me fais du personnage mais il est moins dans l'exagération que le Collins de 1995 ou pire encore, de Lost in Austen :)

The Bursar 17/06/2009 10:57


Le personnage de Lost in Austen est excessif, j'ai presque fini de relire le livre donc je commence à mieux voir qui est le plus proche. Du coup je pense comme toi, celui de la version Wright est
assez fidèle au livre, car dans le livre je le trouve aussi attachant, il est trop obséquieux mais je ne pense pas qu'il soit aussi stupide que le livre nous le montre, vu qu'on le voit surtout du
point de vue d'Elisabeth, après tout il refuse d'épouser Elizabeth au motif qu'elle ne fera pas une bonne épouse, alors que le Collins de lost in Austen est un pervers. En fin de compte, il
complète bien Charlotte vu qu'aucun des deux ne cherchent un mariage d'amour.
Je retire ce que j'ai dit de Donald Sutherland, c'est un Mr Bennet parfait, j'avais oublié qu'il n'était pas juste sarcastique mais aussi qu'il portait très un peu d'intérêt à sa famille.


Lou 07/06/2009 21:43

Je n'ai pas aimé le film, malgré quelques qualités que je lui reconnais maintenant. J'aime beaucoup ton blog, j'ajoute de suite l'adresse à mes favoris !

The Bursar 07/06/2009 22:21


Merci, je vais aussi ajouter le tiens.

Disons que quand on finit par se dire que finalement Mr Collins a des qualités, ça devient inquiétant. Je pense pas le revoir avant très très longtemps.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell