Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 23:12
Chose promise, voici mon article sur Easy virtue ou en français, un mariage de rêve, que je suis allée voir deux fois et c'est toujours aussi bon à la deuxième fois, ah Colin...

L'histoire : John Whittaker, un jeune anglais de bonne famille tombe amoureux de Larita, une américaine plus âgée que lui, coureuse automobile, qui porte des pantalons et est d'une grande élégance, il l'épouse et la ramène chez lui en Angleterre où les choses se corsent. Sa mère est scandalisée du mariage, car Larita a tout l'air d'une cocotte à ses yeux et ce mariage vient bouleverser ses projets d'union avec le domaine voisin, et donc elle décide de tout faire pour faire craquer Larita et la forcer à divorcer mais le tout avec l'élégance et l'hypocrisie anglaise. Larita découvre vite les inconvénients de son mariage entre cette affreuse belle-mère et son chien, les deux soeurs de John dont l'une ne cesse de parler d'Edgar, son pseudo fiancé qui en fait ne reviendra jamais, et l'autre qui a flashé sur le fils de Lord Hurst et qui est incapable de se rendre compte que jamais il ne l'aimera, mais qui toutes deux sont rapidement unis dans leur hostilité envers Larita et John, lui-même, qui est un vrai homme de la campagne et qui ne défend que rarement sa femme face à l'hostilité de la famille. Le seul allié de Larita est le père, Jim, lui aussi un peu paria dans sa propre famille parce qu'à la fin de la première guerre mondiale il n'est pas rentré directement chez lui mais a mené la grande vie en France. Du coup, l'amour entre john et Larita sera-t-il assez fort pour survivre à ce séjour dans le domaine familial qui des quelques jours qu'il devait durer finit par s'éterniser ?

Colin Firth est excellent dans le rôle de Jim Whittaker, il est drôle, c'est d'ailleurs une de ses répliques qui m'a servi pour le titre de cet article. Il joue merveilleusement l'homme mature traumatisé par la guerre, qui refuse de continuer de jouer le jeu des convenances anglaises, coincé avec une femme qu'il a cessé d'aimer mais en même temps un gentleman, car c'est lui qui rappelle John à l'ordre quand celui-ci ne relève pas les remarques désobligeantes qui sont faites à sa femme. A noter en plus, qu'on a droit à quelques phrases dites en français par Colin, ce qui est so charming mais le must du must reste la scène du tango entre lui et Larita... Le maître d'hôtel est aussi génial vu qu'il va vite se ranger du côté de Larita et aussi très drôle, comme lorsqu'il donne un coup de main à larita pour dissimuler le corps du Chihuha de Mrs Whittaker.
Personnellement, je déteste John, c'est un personnage qui est finalement désagréable vu que c'est le beau gosse insouciant et égoïste, qui s'est marié sans se soucier des conséquences et qui semble demander à son épouse de faire tous les sacrifices, sans chercher lui-même à faire d'effort pour la comprendre.

C'est un film très savoureux, avec un humour subtil et parfois moins, une magnifique bo et une fin géniale. Je me suis doutée que ça finirait comme ça la première fois que je l'ai vu, l'autre fin qu'on aurait pu envisagée m'aurait bien moins satisfaite, car au moins là, Larita a peut-être une chance d'être heureuse.

Petite question, concernant Sodome et Gomorrhe, pensez-vous qu'il s'agit de l'ouvrage de Proust ou est-ce un vrai roman pornographique ?

Partager cet article

Repost 0
Published by The Bursar - dans My tailor is rich
commenter cet article

commentaires

herisson08 21/05/2009 21:01

Je ne connais pas du tout, et ça ne me tente pas vraiment... peut etre au détour d'une soirée entre amie!

The Bursar 21/05/2009 23:53


Ben, il vaut mieux aimer l'humour anglais ou aimer Colin Firth, car il est vraiment à son avantage dans ce rôle. C'est une bonne comédie romantique.


Neph 20/05/2009 15:26

Pas vu encore. Ce n'est pas la mère qui ne connaît pas Proust et qui pense que c'est un roman pornographique ?

The Bursar 20/05/2009 17:23


C'est mon hypothèse également mais la fille dit "Sodome et Gomorrhe une histoire biblique" du coup je me pose des questions, est-ce le sous-titre ou juste l'opinion de la fille.


keisha 19/05/2009 14:14

Merci infiniment, tu as mis LA photo de LA scène de Tango... Colin for ever!Bon c'est quoi cette histoire de S et G, je ne connais que le roman de Proust (plutôt bien, of course) et l'histoire dans la Bible.

The Bursar 19/05/2009 15:08


eh oui mais je suis triste j'ai pas trouvé de photo du moment où elle passe sa jambe au-dessus de celle de Colin et où je crois qu'il a la soulève. L'histoire de S & G c'est dans le film, c'est
ce que Larita est en train de lire dans la scène où elle tue accidentellement Poppy. Elle lit et la première frangine vient lui emprunter et quand la mère tombe dessus, elle va exiger de Larita
qu'elle ne donne pas de roman pornographique à lire à ses filles.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell