Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 16:20
Voilà je viens de finir The Jane Austen Book Club de Karen Joy Fowler, c'est un livre que j'ai beaucoup apprécié. Pour des questions styliques, car pour moi le plus grand mystère du livre est celui de l'identité du narrateur mais j'y reviendrai dans la partie spoiler du billet, mais aussi à cause des personnages.

Le club de lecture est composé de Jocelyn qui est à l'origine du club et qui a choisi chaque membre et l'une des questions dont on va chercher la réponse est le lien que chaque personne entretien avec Jocelyn et pourquoi ce groupe, car dès les premières lignes on nous laisse entendre qu'il pourrait y avoir un agenda secret, surtout qu'elle a invité Grigg, le seul homme du groupe et qu'elle a un peu les tendances de marrieuse d'une Emma. Après, il y a Sylvia et sa fille Allegra, Allegra est Lesbienne, ce qui donne une spéculation assez amusante sur la possible homosexualité d'un des personnages secondaires d'Austen comme justification de la conduite adoptée - pour ma part, je ne pense pas que ce personnage soit gay, par contre je serai tentée d'être d'accord avec le personnage qui est proposé comme tel dans Lost in Austen, ça ferait sens, après tout elle semble avoir assez de qualité pour se trouver un époux si elle faisait un effort. Sylvia est la meilleure amie de Jocelyn, son mari vient de demander le divorce après 32 ans de vie commune donc on essaie de lui changer les idées. Les deux autres membres du groupe sont Prudie, une prof de français qui passe son temps à caser des phrases en français dans les conversations dont un idiome à un moment très digne de ce cher Burke, "toujours perdrix", -quelqu'un connaissait ?- et Bernadette, une femme de 67ans assez négligée et qui parle trop.

Chaque mois le club se réunit pour parler d'un des livres, les chapitres suivent ce modèle, ils tournent autour du personnage qui héberge le club de lecture ce mois-là, ainsi au fur et à mesure on découvre les personnages et un épisode un peu blessant ou marquant de leur vie, c'est très vite prenant vu que c'est mêlé avec le récit du club de lecture et de la discussion d'un des ouvrages. La discussion des livres est assez amusante de mon point de vue, vu que c'est une discussion entre gens qui lisent pour leur plaisir et qui ne connaissent rien à l'analyse littéraire, donc il ne faut pas à s'attendre à des discussions profondes sur Jane Austen, en général ça tourne autour de que pensez-vous de ce personnage, donc on reste surtout au niveau de la psychologie des personnages mais en même temps ce n'est pas le but de l'ouvrage, je trouve que l'ouvrage mène plutôt à une réflexion sur notre rapport à la lecture et sur le rapport entre notre vie et Jane Austen.

"It was essential to reintroduce Austen into your life regularly, Jocelyn said, let her look around."

Maintenant soyez les bienvenus dans la partie spoiler, où je vais me lancer dans une réflexion plus poussée sur des points comme la narration et le rapport à jane Austen.

Le style est très intérestant, car il y a un mélange entre une narration à la troisième personne et une narration à la première, sauf qu'il est impossible de savoir qui raconte l'histoire. On pourrait penser que c'est un membre inconnu du club de lecture ou un autre témoin étranger mais il est clair qu'ils ne sont que 6, donc ensuite on se dit ça va être un des membres, or les membres apparaissent tous à un moment dans le viseur du narrateur et le style du narrateur est uniforme donc on ne peut pas penser qu'on a une pluralité de narrateur. Du coup, je me demande si ce n'est pas un narrateur à la Butor, ce nous désignerait plutôt le lecteur qu'un des personnages, on sait tout des autres par ce narrateur mais ce narrateur donne l'impression d'être membre du groupe, vu qu'il parle de la plupart des autres comme des gens qu'il connaît. Le narrateur est un omniscient, à un moment j'ai réellement cru que c'était Bernadette, Bernadette qui aime raconter des histoires et qui nous en raconte une. Donc je me demande si ce narrateur n'est pas un moyen de faire du lecteur est un des membres du groupe, puisque le narrateur est toujours différent des six personnages, et en même temps, le lecteur est lui-même un fan de Jane Austen, d'une certaine manière il a sa place parmi les personnages et par conséquent amène à réflechir sur notre propre moment humiliant ou blessant, qu'est-ce qui fait notre rapport à Austen ? quelle est notre Jane Austen ?

Le deuxième aspect est le rapport à Jane Austen, la relation entre Griggs et Jocelyn, surtout avec l'épisode de la dance fait penser à Mr Darcy et Elisabeth Bennet, Jocelyn a un peu d'Emma en elle, Daniel et Sylvia, ferait un peu pensé aux Westons, dans leur rapport à Jocelyn, d'autant que Jocelyn c'est la vieille fille, ce qui n'est pas si différent du projet d'avenir qu'Emma au début de l'histoire. Persuasion sert aussi clairement de référence pour la situation entre Sylvia et Daniel. En y réfléchissant, on doit sûrement en trouver d'autres, n'hésitez à me faire des propositions à ce sujet. Ce parallèle entre la fiction et la réalité nous fait voir qu'il est possible de mettre un peu d'Austen dans notre vie de tous les jours.
J'ai aussi énormément aimé la réflexion sur la science-fiction face au roman d'Austen ou pourquoi l'un serait considéré comme moins vrai que l'autre, c'est une réflexion intéressante, qu'est-ce qui fait le réalisme d'un personnage ?

Un passage qui m'a fait assez rire, c'est durant le récit de la convention durant laquelle Jocelyn fait la connaissance de Griggs :

"Jocelyn did not approve of calling people freaks. Nor did she think the people in the bar looked particularly freakish. There'd been a Klingon, an elf or two down in the lobby, but apparently the aliens weren't drinking. Too bad. A night that began with mind-reading a grateful crustacean and ended with drunken elves would be night to remember."

A votre avis, sont-ce bien des Elfes ou seraient-ce des Vulcains ? Vu qu'on a un Klingon -ils sont marrons donc facile à repérer - qu'on est à une convention de science-fiction et que Jocelyn n'y connait rien, ne serait-il pas possible qu'elle ait confondu les vulcains avec les elfes vu que leurs oreilles sont identiques ? L'idée qu'elle ait pu les confondre m'a fait assez rire vu que ce sont deux choses très différentes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Neph 27/04/2009 14:42

Ohlàlà, t'as pris une sacrée avance sur le challenge... Je vais être à la traîne, moi ! L'important c'est qu'il t'ait plu, il est prévu mais pas pour tout de suite chez moi.

The Bursar 27/04/2009 15:05


Tu verras, il est super, c'est sûr tu peux pas le lire tout de suite où ça risque de te gâcher un peu ta lecture des autres Jane Austen.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell