Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 01:55
Eh bien, je viens de regarder la version Ang Lee de Sense & Sensibility ,non, Neph, il se trouve que tu as eu tord dans tes pronostics, je ne suis pas tombée sous le charme d'Alan Rickman. Il faut dire aussi que je ne me suis jamais remise de la découverte concernant sa vraie couleur de cheveux, j'adore ses cheveux noirs dans Harry Potter. Sinon, il a un sourire magnifique lors de la dernière scène et lorsqu'il erre dans le manoir avec son gilet ouvert et l'air égard, suppliant Elinore de lui trouver une occupation, il est très bien, mais ce n'est pas le colonel Brandon dont je suis amoureuse, le mien est joué par David Morrissey. Rickman est trop joyeux au début, il est trop ouvert, alors que Morrissey reste sur ses gardes, une distance, il arrive si bien à transmettre sa douleur face à la conduite de Marianne mais tout en restant distant. Morrissey a un quelque chose qui fait comprendre pourquoi Marianne finalement tombe sous le charme, bien que j'aime énormément la scène du début où Rickman parle avec Sir John de Marianne et énonce le fait qu'il sait qu'il n'a aucune chance. Ce sont deux interprétations différentes mais comme Mr Darcy est Colin Firth, Timothy Dalton Edward Rochester, David Morrissey sera mon colonel Brandon.

Par contre, celui qui est grandiose dans le film, c'est Hugh Laurie, il fait si bien Mr Palmer, l'affectation de hauteur d'un côté et de l'autre cette prévenance qu'il manifeste à Cleveland. Il est merveilleux mais Hugh Laurie est un acteur épatant, c'est d'ailleurs pour voir sa performance que j'ai surtout acheté ce DVD, car je l'ai connu dans le rôle de l'imbécile dans la vipère noire, dans celui du gentil Bethram Wooster d'une intelligence médiocre, le brillant mais associal Dr House, mais aussi son rôle dans Maybe Baby, mais je ne l'avais pas encore vu dans un rôle dénué de comique et ici il est parfait. Le Mr Palmer de la version Davies n'est pas du tout comme ça, il fait un peu abruti, sa conduite n'a pas cette supériorité affecté qu'est sensé avoir le personnage, on a l'impression que son comportement est issu d'une vulgarité imbécile et on ne le voit pas dans son autre aspect, quand il se montre plus humain à Cleveland et j'adore la scène où Elinor va frapper à sa porte pour lui demander de faire venir le médecin, ah Hugh Laurie en chemise.

L'autre personnage qui m'a énormément plut dans cette version c'est Edouard mais je n'en attendais pas moins de Hugh Grant, son jeu dans quatre mariage et un enterrement me laissait présager sa capacité à rendre la timidité d'Edward, dans la version Davies, l'acteur ne rend pas vraiment cette timidité on peut mettre ses hésitations sur les circonstances plutôt que sur un trait de sa nature. J'aime énormément la maladresse de HughGrant.

Concernant Willoughby, je rejoins l'avis de Neph, je ne l'ai pas aimé, par contre Dominic Cooper fait un très bon Willoughby, déjà la scène où il vient à la rescousse de Marianne est plus romantique et  il a quelque chose mais en même temps il a le côté beaucoup plus nettement séducteur, on a plus la sensation qu'il est capable d'agir en libertin et qu'il a pu agir ainsi envers Marianne et il est plus jeune.

Pour le reste du casting, ma préférence va dans l'ensemble à celui de la version 2008, bien qu'il faudrait que je la revoie pour pouvoir vraiment faire justice à la version d'Ang Lee vu que ma lecture du livre me permettrait de mieux repérer certains détails. Je n'aime pas la Mrs Jennings d'Ang Lee, je la trouve trop vulgaire, sans compter qu'il a fallut que je remette du fait qu'elle jouait dans le premier épisode de Barnaby et je préfèrai aussi le sir John  de Davies. John et Fanny Dashwood n'étaient pas à mon goût, ni Charlotte ni Lucie que je ne trouve même pas belle bien qu'au moins dans cette version la fausseté du personnage est assez nette. J'ai déploré l'absence de Harry Dashwood, de Lady Middleton qui apparaît brièvement dans la version Davies mais au moins cette apparition renvoie assez bien à l'absence de caractère du personnage, de Nancy Steeles et de Mrs Ferrars.  Mrs Dashwood est bien rendue, on voit bien le côté excessif de sa nature même si je trouve l'actrice un peu trop vieille, j'ai dû mal à croire qu'elle n'a que 40ans, je pense aussi qu'Emma Thompson était trop vieille pour le rôle.

En soi le film aurait eu mon adhésion s'il durait 3h car j'ai énormément aimé le fait que l'on retrouve énormément de dialogues du livre mais ça ne rachète pas le fait que Lucy Steeles part avec les Miss Dashwood à Londres ou le fait qu'on n'a plus cette impression qu'il pourrait y avoir quelque chose entre le colonel Barton et Elinor, alors que j'aimais beaucoup dans le livre le fait que tout le monde veut caser Elinor avec le colonel et que tout le monde se trompe sur le véritable objet de l'affection du colonel. L'apologie de Willoughby est remplacé par une remarque faite par le colonel, ce qui n'est pas aussi bien, par contre dans les deux versions on dit tout de suite que le colonel a connu des malheurs et leur nature, or j'aurai aimé que le mystère soit maintenu jusqu'au moment où le colonel le révèle lui-même donnant un côté plus mystérieux à son air ténébreux.  Ensuite, il n'y a pas de cabane dans un arbre dans le livre donc je ne vois pas pourquoi il devrait y en avoir dans le film, sans compter que je ne suis pas sûr qu'il soit convenable pour une jeune fille bien né de jouer dans une telle cabane. On a aussi perdu l'épisode du cheval de Marianne, qui était, je trouve très important, par contre on a gagné la scène où Edward lie le poème qui lui vaut les foudre de Marianne et j'adore ce moment, c'est assez drôle. La demande en mariage ne m'a pas plus, déjà parce qu'elle ne quitte pas la pièce et elle pleure trop bruyemment du coup ça m'a fait rire parce que de l'autre côté, il y a ce pauvre Edouard qui essaie de trouver le courage d'aligner 4 mots d'affilé et de se faire entendre malgré le bruit, il faut éviter de trop ramener au corps dans ce genre de scène. Elinor n'a pas eu mon affection, Emma Thompson joue bien comme Alan Rickman mais je ne me représente pas comme ça le personnage, je la trouve trop larmoyante. Je n'ai pas aimé non plus, la rencontre avec Willoughby à Londres, elle est plus proche dans la version Davies avec son désir de ne pas les ignorer et en plus dans la Davies, on a le duel entre Willoughby et le colonel même si le moment où cette scène se produit m'a donné l'impression que Brandon se battait pour pousser Willoughby à rendre ses lettres à Marianne et ainsi sauver sa réputation.
Les décors et costumes étaient par contre magnifiques.
J'ai peut-être l'air très négative mais j'ai tout de même aimé ce film contrairement au dernier qui a été fait de Pride & Prejudice et que j'aurai souhaité ne pas revoir, mais au nom du challenge, je risque de faire l'effort de le revoir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nini 04/03/2011 19:17



Pour avoir vu en premier la version de Ang Lee, je dois admettre, qu'Alan Rickman a un certain charme, mais je préfére David Morrissey, j'aime bien, le regard qu'il lance à Willoughby (que je
n'aime pas dans cette version-là.) quand Marianne s'évanouie. Je pense que les deux se valent, dans la version de 2008, il y a des choses (le duel, le livre que Edward donne à Elinor) qui ne
sont pas dans l'autre. En revanche, je préfère le Mr. Palmer d'Hugh Laurie de même pour Mrs Jennings et Charlotte. Ce que j'aime dans la version de 2008, c'est qu'elle est moins centrée sur la
relation entre Marianne et Willoughby.



The Bursar 09/03/2011 13:38



Je préfère aussi David Morrissey, même si le jeu d'Alan Rickman est aussi très bon. Je préfère aussi le Mr palmer d'hugh Laurie car il rend les nuances du personnage qui n'est pas vraiment un
idiot.


je n'avais effectivement pas fait attention à ce fait, mais c'est vrai que maintenant que tu le fais remarquer l'autre version insiste plus sur marianne.



Neph 03/04/2009 14:38

Où ça, chez les Gibert de Saint-Michel ? Jamais réussi à dégoter quoi que ce soit de potable dans la boutique DVD ! Je n'avais trouvé aucun Jane Austen il y a quelques semaines.

The Bursar 03/04/2009 14:52


Dans la boutique Gibert livre de Saint-Michel, à côté de la Sorbonne, au dernier étage, dans la partie dvd import du rayon livre en anglais. Oui, pour les imports anglais c'est là que faut aller
voir.


Neph 02/04/2009 17:05

Je crois que je vais devoir l'acheter aussi, maintenant que je me fais une belle DVDthèque austenienne. Rien à voir, mais le bruit de Malakos qui broute est assez effrayant quand on a les enceintes allumées et qu'on ne s'y attend pas :) C'est marrant, on peut cliquer dessus et il bèle. Il s'en faut de peu pour que j'en adopte un moi aussi.

The Bursar 02/04/2009 17:38


Oui, il est adorable. Moi j'ai coupé le son parce que c'est agaçant à la longue mais apparament ça ne coupe le son pour les autres, ce qui est dommage car je n'avais pas envie d'imposer ça, vu que
je trouve désagréable quand je vais sur un blog de me faire assaillir par de la musique vu que je suis en général en train d'en écouter moi-même.
Oui je sens que j'aurai une belle dvdthèque d'ici la fin de l'année. Par contre j'ai acheté Mansfield Park et un autre dans la nouvelle édition pinguin, et je ne l'aime pas : c'est vert et blanc,
je préférai les anciennes couvertures. J'ai aussi craqué chez Gibert, ils ont plein de documentaire pas trop cher en Dvd sur Jane Austen.(Ils ont aussi des éditions de luxe de l'oeuvre de Jane
Austen...)


Neph 01/04/2009 09:42

Ah oui, je suis très étonnée que tu n'aies pas accroché plus que cela avec Rickman. Mais je maintiens que si, comme moi, tu l'avais vu lui en Brandon en premier, ta préférence aurait elle aussi été pour lui :)Je ne l'avais pas précisé, mais j'ai moi aussi été ennuyée par l'âge des interprètes féminines. Quant à la cabane dans l'arbre, ça ne m'a pas gênée, c'était dans la droite ligne de la scène du jeu à l'épée avec Edward (très mignonne d'ailleurs) et de la bibliothèque, qui ne sont pas dans le livre mais qui rendent immédiatement Edward sympathique. Au moins, nous sommes d'accord sur Willoughby !

The Bursar 01/04/2009 15:13


Laisse une chance à Morrissey, il a le droit de me plaire plus que Rickman. Je pense pas que j'aurai accroché plus si je l'avais vu d'abord, après tout j'ai accroché
avec Hugh Grant. Tu me diras quand tu auras vu la version Davies, histoire de voir si on a des préférences communes.


Citations : Terry Pratchett

Interesting time, p.43
*****
Interesting Time p.19
*****
Le Huitième Sortilège p.87
*****
La huitième Couleur p.91
*****
*****

*****

*****
Apes had it worked out. No ape would philosophize, "The mountains is, and is not." They would think, 'The banana is. I will eat the banana. There is no banana. I want another banana."
Unseen Academicals p.76
*****
'I would like permission to fetch a note from my mother, sir.'
Ridcully sighed. 'Rincewind, you once informed me, to my everlasting puzzlement, that you never knew your mother because she ran away before you were born. Distincly remember writing it down in my diary. Would you like another try ?'
'Permission to go and find my mother ?'
Unseen Academicals,  p.187
*****
'The knees should be covered. It is a well-known fact that a glimpse of the male knee can drive women into a frenzy of libidinousness.'
Unseen Academiacls, p.130
*****
"Lord Vetinari's rules : if it takes an Igor to bring you back, you were dead. Briefly dead, it's true, which is why the murderer will be briefly hanged. A quarter of a second usually does it."
Unseen Academicals, p. 98
*****
"I'm a wizard ! We can see things that are really there, you know,"said Ridcully. " And in the case of the Bursar, things that aren't there too."
Hogfather, p 98

Perdu Dans La Vallée ?

Malakos is here too !!!

Archives

Le mot de l'auteur

 

Bienvenue au sein de la vallée des grenouilles séchées,  blog d'une prof de lettres classiques fan de Star Trek et de Terry Pratchett.
Vous trouverez ici mes impressions sur des ouvrages que j'ai lu, des films qui ont retenu mon attention et parfois des séries.
 
Sur ce, je vous souhaite une bonne navigation mais méfiez-vous d'une chose, j'ai une tendance à m'adresser plus à ceux qui ont lu ou vu ce dont je parle, donc quand ce n'est pas votre cas, évitez de continuer votre lecture quand vous atteignez le paragraphe commençant par "dans le détail" ou voici la partie spoiler mais dans la plupart des cas, les spoilers sont en surlignés.

The Bursar

Et pour me laisser un message sans lien avec un article c'est par là :



 
 

One Challenge to rule them All

logo fondcomble

 

Pour s'inscrire, c'est par là.


Pour consulter les billets publiés par les autres membres de la Communauté ou laisser les liens de vos article, c'est ici.


Pour les logos des différents niveaux c'est là.


Pour les différents logos généraux, c'est ici et .

 


***********************


De mon côté, je vais faire le challenge Valar !

 

Jusqu'ici j'ai peu avancé.

J'ai lu :

The Hobbit

Le Silmarillion

The Fellowship of the Ring

The Two Towers

 

L'adieu au Roi, chansons pour J.R.R. Tolkien

Beowulf

 

 

Challengevalar 2

mes coups de coeur

Mes coups de coeur 2009














Mes coups de coeur 2010

sherlock-holmes-2009

Homère et Shakespeare en banlieue
seigneursOlympe
team medical 01
koi-suru-bo-kun-kaiosha-1
starship troopers
lovely_teacher.jpg
hei-sensei.jpg
rocky-horror-picture-show-posters.jpg
petits meurtres à l'anglaise
galaxy-quest-deluxe-edition-dvd
Couverture-Princesse-Soso.jpg
maurice.jpg
Mes coups de coeur 2011
gemmell legende
bowie labyrinth jim henson movie poster
grammaire
st trinian
Mes coups de coeur 2012
Crimson Spell